LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chat en direct avec Gérard Collomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
F@bien
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 30
Age : 25
Localisation : venissieux
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Chat en direct avec Gérard Collomb   19/2/2009, 16:30

Avis a tout les forumeurs, Mercredi 25 février, Gérard Collomb organise un un tchat avec les lyonnais de 14h30 a 15h30 ou 15h30 a 16h30 info a revoir sur www.lyon.fr

Alors a vos claviers pour des questions pertinentes qui pourraient nous donner un max d'infos sur les projets a venir a Lyon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F@bien
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 30
Age : 25
Localisation : venissieux
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Chat en direct avec Gérard Collomb   23/2/2009, 03:13

Citation :
Gérard Collomb (France) a écrit
le 20 février 2009 à 14:29
Chers Amis,

Merci de vos messages ! Ceux qui ne pourront participer en direct au t'chat peuvent poster leurs questions sur www.lyon.fr dès lundi 23 février à 10h.

A mercredi !

Bon je pensais qu'on pouvait préparer une question tous ensemble en mettant en avant le forum, avec lien etc, déjà pour qu'il soit mieux connut.

Ensuite pour la question, on pourrait commencer par parler de la part-dieu et lui demander quand débuterons les travaux de la tour Incity et quand connaitrons nous la prochaine tour prévut et surtout qu'elle hauteur elle fera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Chat en direct avec Gérard Collomb   25/2/2009, 01:03

Je ne pourrai malheureusement pas y participer (y en a qui bossent en plein milieu de la journée). Mais j'aurais bien aimé qu'il reconsidère les modalités d'aménagement de la rue Garibaldi, surtout en période de crise budgétaire, et d'opter pour les trucs plus pragmatiques et peut-être moins coûteux que je proposais dans le sujet dédié. Ou au moins s'en inspirer. Il est peut-être pas encore trop tard. D'ailleurs je pense que ses propositions vont un peu à l'encontre d'un développement vertical de la Part-Dieu en asphyxiant tous les modes de déplacement dans le coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
F@bien
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 30
Age : 25
Localisation : venissieux
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Chat en direct avec Gérard Collomb   25/2/2009, 17:17

Citation :
Je fais une conférence de presse lundi pour exposer le projet rives de
Saône
tu verras que ce sera un superbe projet.
Sur l'Hôtel Dieu, aujourd'hui les hôpitaux vont quitter ce lieu emblématique
il s'agit pour nous d'en faire un lieu emblématique qui s'ouvre enfin à tous
les Lyonnais.
Le Dôme, les cours inétrieures, débarrassées de leurs voitures et
transformées en patios, avec bars et restaurants, seraient au coeur de la
ville des havres de paix que les Lyonnais apprécieront
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Chat en direct avec Gérard Collomb   25/2/2009, 18:01

Voila l'intégralité de ce chat:


Citation :


Drame_1: Bonjour, monsieur

guzul: Bonjour à tous, bonjour monsieur le maire

Gerard Collomb: Bonjour à tous. Nous commençons ce tchat

luc: Bonjour M. le Maire, avez-vous suivi le match de foot d'hier soir?

Gerard Collomb: Oui j'étais au stade hier où comme vous j'ai suivi le match avec une première mi temps remarquable où on aurait pu mener 2-0. Mais en 2e mi temps on a pu voir ce qu'était la force du Barça qui montait par vagues à l'assaut des buts lyonnais. C'était une excellente soirée pour l'OL et on pouvait être fiers de notre club.

Claude: Que pensez vous du match d'hier ? Pensez vous que le Grand Stade changera l'OL ?

Gerard Collomb: Il permettra à l'OL de construire un club comme l'est le Barça qui allie la technique avec une forme physique exceptionnelle. En 2e mi temps, les vagues qui montaient à l'assaut des buts lyonnais étaient tout à fait extraordinaires. Cela rend la performance de Lyon d'autant plus belle.

Gilles: Pourquoi autant d'engagement de votre part pour le projet privé de l'OL land ?

Gerard Collomb: Aujourd'hui la France a déposé sa candidature pour l'Euro 2016. Cela suppose qu'en France on construise 6 stades de foot nouveaux ou rénovés. Le modèle lyonnais est tout à fait remarquable dans la mesure où c'est le privé qui paie le stade et où la collectivité publique ne paie que les accès au stade. Pour mémoire, à Lille, qui a choisi le mode du partenariat public/privé, la communauté urbaine devra verser 10 millions d'euros pendant 31 ans ce qui est exhorbitant par rapport à ce que la communauté urbaine devra verser pour les accès du stade de Lyon et la desserte de l'Est lyonnais.

Jean: est ce que la baisse du marché de l'immobilier annoncé aura des impacts sur l'accès au logement des lyonnais?

Gerard Collomb: Nous essayons de faire en sorte que la crise actuelle ait le moins d'impact sur la vie des Lyonnais et notamment sur le problème du logement. Mais oui, si la construction au cours des prochaines années devait baisser de manière forte, alors c'est dans les mois et les années qui viennent la demande de logements qui ne pourrait plus trouver de débouchés. Cela approfondirait la pénurie d'offres de logements qui existe déjà dans l'agglomération.

pirouette: Bonjour,concernant le Projet de La Duchère, les habitants de ce quartier sont très inquiets pour la suite du GPV. Des secteurs comme La Sauvegarde par exemple sont un peu oubliés et qu'en sera-t-il dans les années à venir ? La ville aura-t-elle encore les moyens de poursuivre l'amélioration de ce quartier ?

Gerard Collomb: Je me battrai pour que l'évolution des impôts locaux (projet de suppression de la taxe professionnelle) permette aux collectivités locales de continuer à avoir les moyens de développer leurs projets. Pour la Duchère, pas d'inquiétudes, nous allons poursuivre la 2e tranche du grand projet de ville, nous allons aussi rénover la Sauvegarde qui en a fortement besoin. Je n'ai qu'un seul souci : il faut que les habitants m'aident à transformer ce quartier pour le bien de chacun. De ce point de vue la tranquillité publique est une donnée essentielle.

yanis: que comptez vous faire contre l'insecurité du quartier de la duchere?

Gerard Collomb: Aujourd'hui il me semble que c'est un problème essentiel. C'est une de mes préoccupations quotidiennes. Je suis au courant de tous les incidents qui se passent à la Duchère et qui me semblent graves. C'est pourquoi je fais appel à la population pour m'aider dans ce domaine. Il ne faudrait pas qu'une petite minorité puisse compromettre les possibilités de bien être de tous les habitants de la Duchère. Ce serait d'ailleurs contre productif y compris pour cette minorité car les entreprises qui peuvent fournir de l'emploi à tous ceux qui aujourd'hui en sont dépourvus dans ce quartier pourraient alors quitter ce secteur.

ludo: D'après de nombreuses sources une troisième tour après Oxygène (véritable succès auprès des Lyonnais) et Incity serait en projet : quand est - ce que nous aurons plus d'informations à ce sujet (localisation, hauteur) ?

Gerard Collomb: Demain je vais participer à une opération de promotion de la tour Oxygène, Oxyroom. Ensuite, j'aurai une réunion de travail avec ceux qui vont promouvoir la 2e tour, Incity. Mes services sont en train de travailler sur un projet de 3e tour que nous devrions annoncer au MIPIM. Pour moi, tous ces projets sont essentiels car c'est notre façon à nous de lutter contre la crise et d'amener des emplois à Lyon.

Lidylle: Monsieur le Maire, la ville augmente ses impots de 6% ce qui n'est pas rien dans l'état actuel des finances des Français et des difficultés de beaucoup de Lyonnais à joindre les deux bouts alors ne pouvez vous pas freiner les dépenses et repousser les travaux qui ne sont pas utiles dans l'immédiat. Merci.

Gerard Collomb: Dans une période où il risque d'y avoir une cessation de l'activité il faut que les collectivités locales puissent continuer à investir dans l'agglomération. Lorsque nous augmentons la fiscalité, nous donnons en même temps du travail à beaucoup d'entreprises et donc de l'emploi à beaucoup de Lyonnais. Dans le même temps nous faisons des efforts de rationalisation de la dépense de la collectivité publique. J'ai par exemple organisé une réunion des 800 cadres de la ville de Lyon pour attirer leur attention sur ce sujet.

Sylvain: Avec la suppression annoncée de la taxe professionelle par le gouvernement, comment allez vous compenser ce manque à gagner dans le budget? Encore une augmentation d'impôts?

Gerard Collomb: Ce qu'il faut bien voir, c'est qu'aujourd'hui la fiscalité de toutes les collectivités locales repose sur un partage 55% pour les ménages, 45% pour les entreprises. Dans la réforme qu'on nous annonce, soit on veut faire varier ces chiffres et augmenter la part des ménages, soit on veut maintenir ces deux partset cela suppose que les modifications de fiscalité se feront entre les entreprises. Certaines paieront plus, certaines paieront moinspar exemple, si l'on transfère l'impôt sur la valeur ajoutée, ce seront les entreprises de service, celles aujourd'hui où se crée beaucoup d'emplois qui paieront davantage d'impôts. J'appelle donc les syndicats de chefs d'entreprises à réfléchir à deux fois à la question avant de prendre des positions définitives sur la suppression de la taxe professionnelles parce qu'ils pourraient avoir de mauvaises surprises.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Chat en direct avec Gérard Collomb   25/2/2009, 20:17

Suite et fin:

Citation :


Gérard: Peut - on espérer l'extension géographique et démographique de la ville de Lyon (nouveaux arrondissements: Villeurbanne, Bron...) pour rendre la ville plus visible et rivaliser dans cette europe des grandes métropoles ?

Gerard Collomb: Ma position a toujours été claire pour pouvoir avancer, il faut respecter le niveau communal auquel nos citoyens sont très attachés. Mais il faut en même temps le dépasser, ce qui a été fait dans le passé par la création des communautés urbaines. Aujourd'hui ces communautés urbaines elles-mêmes ne correspondent plus à l'évolution socio-économique du territoire. Il faut donc envisager à la fois leur extension et leur donner en même temps plus de compétences,en particulier les compétences sociales aujourd'hui détenues par le département. A un niveau supérieur, c'est même un dépassement de l'agglomération qu'il nous faut aujourd'hui envisager. Car on voit bien que les habitants de la commuanuté urbaine de Lyon, les habitants de St Etienne Métropole, ceux de la communauté d'agglomération de la porte de l'Isère, ceux des territoires limitrophes de l'Ain, vivent dans un même système urbain. Pour répondre à leurs besoins, notamment en matière de transports, je propose la constitution sur une base expérimentale d'une métropole qui comprendrait ces 4 territoires.

Myriam: Monsieur collomb, c'est sympa de vous retrouver en tchat. En parlant du numérique, que comptez-vous faire pour développer tous les arts numériques (animation, jeux vidéo...) ? Et quid du wifi dans toutes les rues de lyon ?

Gerard Collomb: Pour le jeu vidéo, nous sommes en train de développer un pôle d'excellence à Lyon à la fois en aidant les entreprises créatrices de jeux vidéo, et elles sont nombreuses dans notre agglomération, en même temps en développant les fomations pour tout ce qui concerne le numérique, en leur donnant une visibilité dans un lieu que j'ai inauguré il ya quelques semaines à Villeurbanne, PIXEL. Pour le développement du WIFI, comme vous avez pu le constater à la lecture de la presse, j'ai quelques problèmes déjà sur les antennes de téléphonie mobile et je crains que le développement du WIFI ne déchaine les colères de ceux qui pensent qu'il remettrait leur santé en cause. A l'évidence il y a là un débat public qu'il faudra trancher entre ceux qui voudraient que Lyon soit une tâche blanche sur la carte des ondes électromagnétiques et ceux qui souhaiteraient que Lyon soit une ville totalement branchée. Entamez entre vous le débat !

pirouette: Bonjour Monsieur le Maire, à l'heure des oscars et des césars, la question se repose d'un grand festival du cinéma à Lyon, ville des frères Lumières. Est-ce prévu ?

Gerard Collomb: Le 1er festival aura lieu en octobre prochain. Thierry Frémeaux est en train d'y travailler. J'espère que ce sera une réussite. En tout cas le Grand Lyon va y consacrer beaucoup de moyens.

Joeldelyon: Bonjour monsieur le maire. Pourquoi ne faites-vous pas plus d'oeuvres d'art sur les projets d'aménagement public ? Comme à la cité internationale (même si je ne suis pas fan des statues) ?

Gerard Collomb: Salut Joël, moi je suis un fan des arts plastiques dans les espaces publics. J'espère que nous aurons l'occasion de développer dans les prochaines années beaucoup de lieux où des oeuvres seront exposées au regard des lyonnais et des touristes. J'ai lutté contre vents et marées pour que l'Arbre de Choi puisse trôner sur la place Antonin Poncet. Si on pouvait développer beaucoup de lieux comme cela j'en serais ravi.

ludo69: bonjour gérard, on ne parle plus beaucoup des rives de saône, le projet est en train d'être étudié ? sur le rhône, que veux-tu faire de l'hôtel dieu ?

Gerard Collomb: Ludo, ne t'inquiète pas. Je fais une conférence de presse lundi pour exposer le projet rives de Saône, tu verras que ce sera un superbe projet. Sur l'Hôtel Dieu, aujourd'hui les hôpitaux vont quitter ce lieu emblématique. Il s'agit pour nous d'en faire un lieu emblématique qui s'ouvre enfin à tous les Lyonnais. Le Dôme, les cours intérieures, débarrassées de leurs voitures et transformées en patios, avec bars et restaurants, seraient au coeur de la ville des havres de paix que les Lyonnais apprécieront.

antonanzas: La ville a depuis votre élection, développé le tourisme, et les grands congrès européens. Ce secteur d'activité est un important créateur d'emplois. Cette année, la ville est moins présente sur les grands salons touristiques. Comptez vous continuer cet effort de promotion de la cité.

Gerard Collomb: Salut Carlos, Bien évidemment qu'on va continuer à vendre Lyon à l'international. Je serai au MIPIM à Cannes pour promouvoir la ville. Je serai le lendemain à Barcelone (allez l'OL !) pour attirer nos amis catalans à Lyon. J'irai ensuite au Japon pour attirer les Japonais à Lyon. On s'aperçoit pendant les vacances d'été qu'il y a aujourd'hui de plus en plus de touristes asiatiques à Lyon. Bonne nouvelle pour l'hôtellerie, à toi de les attirer dans ton hôtel !

Mans: bonjour gérard, que penses-tu de la réconciliation du ps ? est-ce que tu auras une place dans la nouvelle direction ?

Gerard Collomb: Je pense que la réconciliation du PS est plutôt une bonne chose. J'ai d'ailleurs beaucoup oeuvré pour. Il s'agit de savoir sur quelle ligne politique. Pour ma part, je souhaite que le PS soit plutôt dans la définition des années 2020 que dans la nostalgie des années 1930 même si j'ai beaucoup de sympathie pour le Front Populaire. Mais c'était l'époque de mon papa ! Quant à la place dans la direction, ça n'a jamais été pour moi une question déterminante. Ma vraie place, c'est à Lyon avec les Lyonnais.

A. Gaubert: Bonjour M. Collomb, Avez-vous lu le livre de Ségolène Royal ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? Merci de votre réponse.

Gerard Collomb: Femme Debout, ça me semble être un beau titre. Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire le livre. J'en ai simplement entendu parler de manière contradictoire d'ailleurs, certains aimant l'authenticité du propos, d'autres, le trouvant un peu trop réduit à des aspects personnels. Pour ma part, aujourd'hui, je pense que la vraie tâche des femmes et des hommes politiques est de répondre aux questions que se posent les Français et de définir des lignes de force pour l'avenir.

Victor: Comment vous situez-vous aujourd'hui dans la famille socialiste ?

Gerard Collomb: J'ai toujours été un social réformiste, c'est à dire ayant la volonté de défricher l'avenir à partir d'un certain nombre de valeurs. Les valeurs sont immuables. Elles inspiraient (même si le socialisme n'existait pas encore) les plus beaux textes de Victor Hugo sur la question sociale. Elles inspiraient les propos et l'action d'un Jaurès. Mais aujourd'hui, le problème n'est pas de répéter, mais d'inventer l'avenir, de dire ce que pourrait être le socialisme du 21e siècle.

Gladys: Bonjour Monsieur le Maire. J'aimerais savoir ce que vous pensez de la situation aux Antilles et ce que vous avez envie de dire aux Antillais qui vivent à Lyon. Merci de votre réponse.

Gerard Collomb: Bonjour Gladys, Je crois que la vision qu'on présente des Antilles est aujourd'hui réductrice. Ce qu'il faut redonner aux habitants de la Guadeloupe et de la Martinique, c'est des raisons d'espérer en l'avenir et de prendre en main leur propre destin. Ce que tu as réussi à faire à Lyon.

Olivier: A quand la mise en place des doubles sens cyclable dans les zone 30 ? Pour moi, il est + dangereux d'avoir juste que quelques cas que de généraliser le dispositif. Arrêtons de tester, d'autres agglos l'ont déjà mis en place depuis quelques années avec succès.

Gerard Collomb: Dans les zones 30, il n'y pas de problème pour les contresens cyclistes, car ce sont des zones de circulation apaisées. Ce que je crains c'est qu'on ne veuille étendre le système à des quartiers comme le 6e arrondissement où le plan Morand dessine des carrefours à angle droit et où lorsqu'on est en voiture on regarde sur sa droite les voitures en ne prêtant pas attention aux cyclistes qui peuvent venir sur sa gauche et là c'est de ma responsabilité d'assurer la sécurité des cyclistes dans la ville de Lyon.

roeland: Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le futur syndicat mixte de transports intégrant Saint-Etienne et Bourgoin ?

Gerard Collomb: Il s'agit dans le cadre d'une expérimentation prévue par le futur rapport du comité Balladur de pouvoir organiser sur l'aire urbaine de Lyon une superbe AOT qui mettrait en commun TER, ligne urbaine, parcs relais, vélos, de manière à avoir une vraie intermodalité des moyens de transport. Je ferai passer un amendement pour permettre cette expérimentation dans le cadre du projet de loi Grenelle 2. AOT, cela signifie Autorité Organisatrice des Transports.

jon: Le confluent est un superbe projet,mais va t'on enfin supprimer cette verrue qu'est l'echangeur de perrache pour que la presqu' ile ne soit plus coupée en deux ?

Gerard Collomb: C'est une très vieille question mais qui ne trouvera pas de réponse avant longtemps pour la simple raison que les techniques de construction de l'époque font que ce sont les superstructures, c'est à dire le pôle d'échanges, qui permet de maintenir les voies qui passent au dessous, en dehors de la nappe phréatique. C'est là, le principe d'Archimède, si vous enlevez le dessus, l'eau soulève les voiries et donc vous n'avez plus de voies au débouché du tunnel de Fourvière. Vous voyez que c'est un vaste problème, mais si quelqu'un a la solution, je suis preneur !

Gilles: Mr le Maire, à Lyon la presse est sinistrée ; vous avez annoncé des aides lors de vos voeux ; pratiquement, comment allez vous les concrétiser en respectant l'indépendance des médias locaux ?

Gerard Collomb: Ville et Grand Lyon confondus, nos aides à la presse en achats d'espaces sont de 2 millions d'euros ce qui n'est pas tout à fait négligeable et qui garantit la liberté de la presse puisqu'elles sont largement distribuées y compris à ceux qui sont en position critique par rapport aux réalisations de la ville de Lyon. Peut-être ont-ils à réfléchir eux aussi sur la meilleure façon de construire leur propre avenir dans un monde où la communication est sans cesse en évolution ? Ce tchat en est l'illustration !

Philippe: Comment conciliez vous votre travail et votre vie familiale ?

Gerard Collomb: Ma femme dirait "mal"...mais j'essaie de faire le maximum. Par exemple, le petit déjeuner le matin est sacré je le prends avec mes deux filles et c'est le moment de la journée où nous sommes ensemble. Par ailleurs, j'ai la chance d'avoir un petit parc près de mon domicile et vous pourrez me rencontrer tous les dimanches après-midi auprès des jeux installés dans ce parc ! Ce tchat se termine. Au revoir à tout le monde et rendez-vous le mois prochain.Et pour ceux qui n'ont pas eu de réponse en direct à leurs questions, je vais en prendre connaissance et nous les publierons sur le site de la ville et sur mon blog très prochainement. Merci à tous de votre participation ! A très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chat en direct avec Gérard Collomb   Aujourd'hui à 09:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Chat en direct avec Gérard Collomb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 27 novembre - Prier en direct avec Notre Saint Pere
» Gérard Depardieu à boycotter!
» un chat exeptionnel
» Chat cooooool et oiseau
» Chat CMP 2006 avec J. Grand d'Esnon, DAJ du MINEFI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: BRICS A BRACS & Autres projets !-
Sauter vers: