LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouveau siege de la region Rhone Alpes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   28/2/2007, 17:50

Exposition Futur Siege de la Region Rhône Alpes au RECTANGLE (Place Bellecour)











Voici les projets (maquettes + rendus) des projets n'ayant pas étés retenus...

1)





2)





3)





4)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
vino



Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   28/2/2007, 23:57

je suis allé au rectangle, l'expo est bien faite car il espose les projets qui etaient en concurrence avec portzamparc, mais aussi les premières projets de portzamparc on comprend avec l'aide de la video presente sur le site de la region un peu mieux le cheminement et les raisons majeures qui l'on poussé à dessiner le batiment de la sorte. l'architecture quand elle est présentée comme cela est accessible!!!

ps:la jolie blonde à l'accueil peut un argument supplémmentaire jocolor Embarassed affraid pour s'interresser à cette expo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   30/3/2007, 15:06

Article du Journal LE POINT (article du 15 mars 2007) sur l'Hotel de Région :

La région s'offre un Portzamparc

Pour le nouveau siège de la région Rhône, Christian de Portzamparca imaginé un unique bâtiment en forme de paquebot au coeur du Confluent. Un généreux défi.



Rarement un projet de bâtiment pour un conseil régional aura attiré autant de beau linge... Pas moins de soixante-treize architectes, parmi lesquels les plus grandes signatures d'Europe, se sont soumis au concours. Dans la toute dernière ligne droite, c'est finalement l'Atelier de Christian de Portzamparc (voir encadré) qui l'a emporté. Après d'âpres discussions au sein du jury, le Parisien a finalement été préféré à l'Anglais Norman Foster, arrivé en deuxième position, aux Allemands Engel et Zimmerman, ainsi qu'aux Français Francis Soler et Vasconi Associés Architectes (avec l'atelier lyonnais de la Rize).


Cet afflux de talents créatifs s'explique en partie par la localisation du futur siège de la région Rhône : au coeur du Confluent, site à la géographie singulière où prend pied l'un des plus ambitieux programmes de rénovation urbaine.

Les concurrents ont dû se plier à un cahier des charges assez contraignant. Il s'agissait de « rassembler » un siège aujourd'hui éclaté sur sept sites à la suite de ses développements successifs. De jouer la proximité et la transparence pour le rapprocher du citoyen et de marquer son identité par un geste architectural fort. En clair, les architectes avaient pour mission première de corriger tous les défauts du siège actuel, perdu à Charbonnières-les-Bains et ignoré de ses administrés.

Au Confluent, sur les bords de Saône, près du pôle de loisirs et de la place Nautique, l'Atelier Portzamparc a imaginé un bâtiment en forme de massif paquebot ouvert sur toutes ses faces et comme sorti hors de l'eau. Pour abriter au quotidien les 1 400 agents qui y travailleront, mais également accueillir les 5 000 agents susceptibles de le fréquenter, le futur siège de la région prendra la forme d'un bâtiment unique et ramassé sur lui-même plutôt que d'une série de plus petits bâtiments. Un choix de l'« unité » voulu par la région et l'architecte.

Le siège s'organisera autour d'un atrium de verre, lieu de passage et d'accueil qui desservira une grande salle de délibération de 1 570 mètres carrés - le coeur de la région -, mais aussi les salles des commissions et les espaces d'expositions publiques. A partir de l'atrium seront également distribués les 38 000 mètres carrés de bureaux. Détail qui a son importance : tous les cheminements du bâtiment conduiront en pente douce (de 4 %) à la salle des délibérations.

Pour Christian de Portzamparc, ce forum figure le retour aux sources de la démocratie, c'est une sorte de « maison de la citoyenneté », « un lieu où l'on puisse venir pour autre chose que pour une raison administrative ». Le choix du verre pour le grand hall, premier contact avec le bâtiment, est voulu comme un signe d'ouverture de l'institution, pour rapprocher cette collectivité encore jeune et mal connue du citoyen. « C'est un lieu ouvert qui attire l'oeil, qui laisse voir son intérieur de l'extérieur comme une place publique, comme une sorte de vitrine », résume l'architecte.

Le bâtiment répondra également aux nouvelles normes HQE, comme l'ensemble des constructions du Confluent. Le grand atrium de verre est ainsi conçu comme un exemple de développement durable. Plantation de végétaux et bassins joueront également comme des régulateurs naturels. En hiver, l'ensemble est censé limiter les échanges directs avec l'extérieur pour les bureaux donnant sur l'intérieur. L'été, au contraire, la verrière du toit de l'atrium s'ouvre pour permettre la circulation de l'air neuf.


A l'inverse, les bureaux seront équipés de fenêtres plus petites permettant une « climatisation » naturelle. Ils ne seront en effet pas climatisés, mais bénéficieront d'un système de rafraîchissement d'air évitant les trop grandes variations de température. Des panneaux solaires permettront aussi de limiter le besoin en énergie.

Le végétal se verra également réserver une place importante, à l'intérieur comme à l'extérieur. « La face du toit exposée au sud sera végétalisée, explique l'architecte. La verdure sera très présente à l'intérieur du bâtiment avec la création de plusieurs jardins. Des arbres seront même plantés au coeur de l'atrium. »

Le projet prévoit également un parc de stationnement de 420 places qui provoque déjà la polémique car il est jugé insuffisant. Pour s'en défendre, la région prévoit de se doter d'un plan de développement entreprise incitant ses salariés à privilégier les transports en commun, le covoiturage et le vélo. Elle envisage également de mutualiser ces places de parking avec d'autres activités du quartier se déroulant à des horaires différents, comme le centre de loisirs, à vocation plus nocturne.

http://ancien.lepoint.fr/economie/document.html?did=190867
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   4/4/2007, 19:22

Un autre article sur le futur siege de la region (journal Les Echos):

Le siège événement de la région Rhône-Alpes


L'immeuble dessiné par Christian de Portzamparc réinvente le concept d'îlot fermé. Ce rectangle de 40.000 mètres carrés est découpé en trois bâtiments.


Le futur hôtel de région, dans le nouveau quartier Confluence à Lyon, se veut d'abord une maison de la démocratie locale facilitant la mise en relation entre le pouvoir exécutif, les services administratifs et les citoyens. Il entend incarner le rôle grandissant occupé par cette collectivité territoriale au fur et mesure des compétences transférées par l'Etat. « Un bon projet suppose un déclic. Nous avons pu donner libre cours à notre inspiration dès lors que le maître d'ouvrage nous a dit qu'il souhaitait créer un événement. L'architecture, c'est du spectacle réel et nous avons voulu étonner dans la sobriété », raconte Christian de Portzamparc, lauréat du concours. Les contraintes du cahier des charges étaient fortes : comment construire un bâtiment rectangulaire de 40.000 mètres carrés en évitant l'effet de masse ? Il faut aussi tenir compte des exigences écologiques pour coller aux normes haute qualité environnementale. « Je me suis souvenu qu'à l'âge de treize-quatorze ans, je récupérais des briques non cuites et donc très souples, dans lesquelles je creusais comme des grottes. J'aimais cette grande richesse intérieure et j'ai reproduit ce concept de pleins et vides. Ils modèlent un paysage intérieur tout à la fois varié et d'une grande simplicité. C'est vaste et intime », poursuit l'architecte parisien. De l'extérieur, l'ensemble se déploie, tel un serpent, dont les courbes dessinent trois ailes parallèles. La façade est est abaissée pour permettre à la lumière du jour de s'infiltrer dans le bâtiment central. Elle se soulève en pente douce et atteint à son extrémité les 28 mètres de hauteur des deux autres immeubles.

Le visiteur entre par l'angle nord directement dans l'atrium agrémenté de hautes baies vitrées incitant à pousser la porte. Cette transparence facilite l'osmose entre dehors et dedans. Ce vaste hall planté d'arbres et dans lequel sera aménagé un espace d'exposition de 700 mètres carrés se prolonge en une longue cour intérieure surmontée d'une verrière assurant un éclairage zénithal. Des panneaux solaires sont prévus pour exploiter les calories naturelles. Des passerelles suspendues permettent la liaison entre les étages et contribuent à animer les lieux.

Aluminium et bois

Les murs extérieurs sont habillés en aluminium d'une tonalité satinée à certains endroits et vermeille à d'autres. « Ce ton fait écho au bois dont sont tapissées les parois en retrait de la rue et les murs intérieurs. J'ai voulu évoquer le coeur d'un fruit, là où se love le noyau », savoure l'homme de l'art. L'immeuble, d'une belle homogénéité, échappe à l'uniformité par ses figures géométriques et une alternance de panneaux vitrés et de façades plus fermées. Les bureaux, de plus en plus denses au fur et à mesure des niveaux, se distinguent par leurs fenêtres de petite taille, une demande formulée par le conseil régional pour favoriser les économies d'énergie en jouant sur l'inertie thermique. « C'est inhabituel pour les programmes tertiaires et, a priori, cela pouvait être ressenti comme une régression », poursuit-il.

La vaste salle des délibérations, légèrement enterrée, s'inscrit dans le cheminement de la nef intérieure, et le plan très légèrement incliné (4 %) est conçu de telle sorte que les personnes à mobilité réduite puissent évoluer naturellement au milieu des autres. Dans ce vaste amphithéâtre de près de 600 places, dont 220 réservées aux conseillers régionaux, 300 au public et le reste à la presse et aux fonctionnaires, tout le monde pourra voir tout le monde. Il est coiffé d'une toiture intérieure engazonnée et visible de la rue. A proximité, six salles de réunion, modulables, sont logées dans des écrins de verre opaque.

Livré fin 2009

La verdure recouvrant les toits est destinée à retenir les eaux de pluie, évitant ainsi qu'elles se déversent dans les égouts. Plusieurs terrasses permettent au personnel de s'aérer après avoir pris leur déjeuner dans le restaurant d'entreprise ou tout simplement pour un instant convivial autour d'un café. Pas moins de 1.450 agents pourront être regroupés dans ce nouveau siège trônant au bord d'une darse dans ce quartier d'avenir, dont les 150 hectares viennent doubler la superficie de l'actuelle presqu'île. Si le calendrier est respecté, les travaux devraient démarrer à la fin de l'année pour une mise en service deux ans plus tard. Leur coût est chiffré à 96 millions d'euros, auxquels s'ajoutent 11,4 millions de charges foncières. « Avec le conseil régional d'Auvergne, dont le siège est situé à Chamalières, nous étions la seule région à ne pas être installée dans la capitale régionale », justifie Jean-Jack Queyranne, président de cette collectivité territoriale. « Nos locaux de Charbonnières sont devenus trop exigus. Près de 40 % de notre personnel travaille dans des préfabriqués et nous sommes par ailleurs obligés de louer des locaux complémentaires. Cette dispersion géographique nous coûte chaque année 2 millions d'euros : loyers et déplacements. » Les Lyonnais peuvent découvrir les maquettes de l'opération dans le cadre de l'exposition organisée dans le pavillon le « Rectangle », place Bellecour, jusqu'au 25 mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kashikai

avatar

Nombre de messages : 54
Localisation : Caluire
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   5/4/2007, 17:38

n'empeche que je regrette toujours un batiment en hauteur ... une tour de 80metres de haut dans ce quartier aurait procuré plus de notoriété au siège régional...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   16/4/2007, 17:03

Je suis assez d'accord avec toi, un peu plus de hauteur aurait été la bienvenue. Ce batiment est trés massif (voir trop...)

Voila un PDF de presentation du projet:

http://www.serl.fr/content/medias/img/all/espace_presse/000084.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   10/9/2007, 09:15

L’hôtel de Région Rhône-Alpes à la Confluence - Septembre 2007 : sur le site les travaux avancent…

Le futur siège de la Région sera situé dans le cadre urbain exceptionnel du Confluent.
Implanté au coeur du projet de renouvellement urbain de Lyon Confluence cet aménagement répond à toutes les attentes humaines, organisationnelles et économiques des futurs utilisateurs.

Septembre 2007 : où en est-on ?

• Le permis de construire a été obtenu le 30 août 2007.

• Après les pré terrassements (réalisés de juin à août) les travaux anticipés d’infrastructure débutent ce mois de septembre et sont réalisés par le groupement Solétanche Bachy / Moulin TP.

• Une palissade va être installée courant septembre et un un local d’exposition sera ouvert au public début 2008.

• Simultanément le dossier PROJET a été remis par la maîtrise d’œuvre le 31 août.
Il est en phase d’analyse pour approbation par la maîtrise d’ouvrage.

• L’appel d’offre pour les lots de construction a été lancé en juin, selon la procédure d’appel d’offre restreint. Les candidatures ont été remises début août et sont en cours d’analyse.

• Les entreprises appelées à concourir vont être choisies mi-septembre, la remise des offres est prévue pour mi-novembre et l’Ordre de Service de démarrage des travaux pour février 2008.

Le nouveau siège en quelques chiffres :

• Emprise foncière : 12 717 m²
• Capacité d’accueil : 1 454 postes de travail
• 47 000 m² de SHON
• Montant prévisionnel de l’opération : 96 M€ HT.

La SERL associée à ICADE-G3A est maître d'ouvrage délégué pour la réalisation du nouvel hôtel de Région, pour le compte du Conseil Régional Rhône-Alpes.

Source:
http://www.serl.fr/site/page_main.asp?ActualiteID=279&VersionID=1&ContentID=17
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   4/10/2007, 10:57

Confluent: la facture du futur Hôtel de Région s'alourdit

Pour améliorer les performances techniques, le projet voit son coût augmenter de près de 25% soit 24,4 millions d'euros (HT) supplémentaires


Pas un souffle, pas une critique au CESR lors de l'annonce de la réévaluation de 24,4 millions d'euros (ME) hors taxes (HT) du coût de la construction du bâtiment. du futur siège de la Région à Lyon. Il est vrai que Claude Baptiste avait pris la précaution, en préambule, d'indiquer que le CESR a fait le choix de considérer cette mesure comme inéluctable. Il s'agit pourtant d'une augmentation de 23 % du budget initial de cette construction estimé, en avril 2005, à 96 ME pour le bâtiment et 11,4 ME pour les charges foncières.
Une fois la modification budgétaire votée par l'assemblée régionale, le coût global du futur Hôtel de Région passera donc à 131,8 ME (HT). Les explications données à ce surcoût concernent le choix par le jury d'un projet plus important que le projet initial (notamment au niveau de l'atrium) et des coûts supplémentaires induits par les mesures de sécurité.

Un coût global plus limité
Le budget global du transfert du Conseil régional Rhône-Alpes à Lyon n'augmentera cependant pas forcément dans les mêmes proportions que le coût du nouveau bâtiment. En effet, l'opération sera notamment financée par la revente du site de Charbonnières. Les conseillers ont souhaité, hier, que soit optimisée cette vente et que soient réalisées davantage d'économies sur les charges locatives.
Sur le bâtiment lui-même, les conseillers économiques et sociaux de la Région ont certes pris acte de l'investissement de près de 1 ME supplémentaire pour améliorer les performances techniques de l'ouvrage mais ont quand même déploré le choix « d'une technique de chauffage peu innovante et peu efficiente à terme » alors qu'ils avaient fait des propositions de chauffage plus économique et plus écologique.

G.B.

Source: Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   31/12/2007, 18:03

Quelques clichés du chantier au 31/12/07 :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   6/2/2008, 21:58

Chantier au 5/02/2008 :





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   25/3/2008, 16:27

Une video du nouveau siège de région:

http://www.rhonealpes.fr/207-le-projet-architectural.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino



Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   20/4/2008, 16:09

Le terrassement est en cours et le le nom de l'entreprise mandataire du lot gros œuvre a été donné, c'est GTM et DUMEZ Rhône-alpes filiale du groupe VINCI leader mondiale de la construction. Chantier a suivre cette été, tout devrait s'accélérer dans le mois a venir avec le montage des grues, il devrait y en avoir 3 ou 4. A SUIVRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   10/6/2008, 23:49

Ils poursuivent le montage des grues... sur le site...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
vino



Nombre de messages : 89
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   14/6/2008, 15:07





Trois grues sont déjà montées la quatrième est pour la semaine prochaine, le chantier de gros œuvre va pouvoir commencer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   1/7/2008, 13:10

Photos prises par Perfectshoot le 28 juin:





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   12/7/2008, 20:37

Un lien intéressant concernant la pose de la première pierre de l'édifice... ! (LYON Capitale)

http://www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=01&article=5970
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   4/3/2009, 01:28

Le siège de Région: le rez-de-chaussée prend de la hauteur.













Dernière édition par gege le 21/7/2009, 01:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyonenfrance



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Une visite et quelques photos avec C. de Portzamparc   1/6/2009, 00:14

Une présentation ici de l'état du chantier au 30 mai 2009 -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   20/6/2009, 14:00

Des photos prises à l'intérieur du chantier...
Sur le site de la Région Rhône-Alpes.

Lien ----> http://www.rhonealpes.fr/53-le-futur-hotel-de-region.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   21/7/2009, 00:46

Le futur siège de Région prend de l'ampleur.












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cpsykoargentina

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 34
Localisation : Est lyonnais
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   30/7/2009, 12:41

Voilà quelques photos datant d'hier du siège de la région Rhone-Alpes.

Juste quelques informations; les différents poteaux métalliques ronds et poteaux béton ronds (avec un coffrage carton bleu sur les phtos) sont des éléments provisoires qui seront démontés ou démolis losrque le béton et la structure auront atteint une résistance suffisante.
Les corps d'état secondaire ont déjà débutés dans les niveaux inférieurs. Cela explique les éléments traslucides bouchants les ouvertures.
Le gros oeuvre doit se terminer courant Novembre.




















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   30/7/2009, 13:50

Un grand merci pour ce panel de photos......certaines d'entre elles me font penser à un chantier naval avec une agréable impression qu'un navire des hautes mers est entrain de prendre naissance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   31/7/2009, 21:23

Chapeau pour ce beau reportage !!! quelle beau bâtiment, il prend réellement de la prestance ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
jean-yves
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   8/8/2009, 14:53

lu sur leprogres.fr

Le siège actuel de la Région ne sera pas vendu avant 2011
le 08.08.2009 04h00

Contrairement à ce qui avait pu être envisagé au départ, il est fort probable que le site ne soit pas vendu en un seul lot / Photo Pierre Augros
Sa cession devrait rapporter 30 millions et alléger d'autant le coût final du siège actuellement en construction. Avec la crise, tout le monde ne croît pas qu'un tel niveau sera atteint

A l'été prochain (voir encadré) les services de la Région devraient tous être regroupés au nouveau siège actuellement en construction à la Confluence à Lyon. Elus et personnels diront alors adieu au site actuel de la Combe à Charbonnières-les-Bains (10,5 ha) ainsi qu'aux quelques bâtiments essaimés autour comme ceux d'Ecully.

Propriétaire de son siège actuel, la Région va donc le vendre, ce qui permettra de financer en partie la nouvelle construction. Mais à qui combien et quand ?

Sur la possibilité de vente personne ne se fait de souci : la localisation est idéale. De plus, la modification du PLU (Plan local d'urbanisme) en décembre 2008 par le Grand Lyon devrait faciliter la vente en plusieurs lots. Actuellement, quatre ou cinq bâtiments existants pourraient être conservés : en bord de nationale, l'hôtel Mercure, « Nous sommes en négociation avec le groupe Accor » indique le vice-président de la Région, Thierry Braillard ; pour les deux bâtiments de bureaux, juste derrière l'hôtel, deux acheteurs se seraient manifestés ce qui réjouit le maire de Charbonnières, Maurice Fleury, car « il pourrait être créé dès la vente environ 250 emplois » ; est concernée également la villa, ancienne résidence des présidents, qui pourrait intéresser des particuliers ; restent enfin les deux bâtiments principaux, celui qui accueille les services de l'exécutif et derrière, l'hémicycle. Le premier, s'il « symbolise l'architecture d'une époque » selon le maire de la commune, serait très coûteux en réaménagement, et pourrait être détruit. ; le second, qui a été refait il y a quelques années, « serait adapté pour un équipement collectif » dit Maurice Fleury.

Contrairement à ce qui avait pu être envisagé au départ, il est fort probable que le site ne sera pas vendu en un seul lot. Même pour les terrains restant, en dehors des bâtiments actuels, et dont les deux tiers seraient constructibles, il pourrait y avoir plusieurs promoteurs. Mais la commune sera vigilante « nous ne laisserons pas faire n'importe quoi » souligne le maire, « Notre rôle sera de veiller à ce qui sera fait soit cohérent ».

Pour Thierry Braillard, « rien ne sera vendu avant 2011-2012, une fois la crise passée, et nous assurerons les 30 millions prévus ». Ce que conteste l'UMP Jean-Pierre Girard qui, s'il regrette « ne pas être informé de ce qui se prépare » estime que « la découpe permet à l'exécutif de rester dans l'épure imaginaire de 30 millions ». D'après la mairie, une évaluation de 2005 donnait le chiffre de 22 millions.

Michel Rivet-Paturel

Le nouveau siège livré l'été prochain
Comme pour tout chantier d'envergure au coût plus ou moins fluctuant - a fortiori connoté politiquement - la question du prix du siège de la Région à Lyon, fait débat. Au départ, le coût avancé était d'un peu moins de 100 millions hors taxe, aujourd'hui il est de 135,8 millions. L'opposition UMP en fait ses choux gras, dénonçant en boucle « le palais de Jean-Jack Queyranne » sans oublier un geste de démagogie « on aurait pu construire au moins 3 lycées » avec le prix final qui, d'après Jean-Pierre Girard, et ses amis se situera entre 150 et 200 millions. Ce à quoi le vice-président, Thierry Braillard, répond : « nous n'avons pas varié, le solde final pour le contribuable - compte tenu de la revente du siège actuel et des économies réalisées - sera de 20 à 30 millions ». Quant à la livraison du bâtiment (46 000 m2), prévue initialement pour fin 2009, elle sera effective à l'été 2010, suivie « d'un déménagement progressif des services » jusque dans le courant de l'automne.

M.R-P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 33
Localisation : Vieux-Lyon
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   9/8/2009, 10:49

Elle a le dos large la crise!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau siege de la region Rhone Alpes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lieu de stage el liaison chaude region Rhone-Alpes???
» expo sur la sorcellerie en Rhone Alpes
» Nouvelle association en rhone alpes cherche bénévoles
» Phénomène lumineux en Rhone Alpes
» Rapport CRC Rhone alpes - Commande publique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: Lyon 2ème (Cordeliers, Bellecour, Carnot, Perrache, Confluent...)-
Sauter vers: