LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouveau siege de la region Rhone Alpes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   31/8/2009, 21:33

Le vaisseau amiral...



















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babydole1234



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Merci   10/9/2009, 06:25

Je suis tombé sur ce forum et a découvert par hasard c'est l'un des meilleurs thread jamais. Merci les gars Voilà pour les renseignements que vous donnez.


outbound telemarketing services companies list a telemarketing services company that offers many great lists and options. outbound telemarketing services companies list
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   10/9/2009, 09:13

Bienvenue à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   21/9/2009, 16:08

Ce jour 21 Septembre :











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
sergent pepper



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   21/9/2009, 16:43

impressionant.

Merci pour les photos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   18/11/2009, 18:26

Avancement du chantier :







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
allezol69003
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 237
Age : 106
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   19/11/2009, 21:37

toutes les photos de ce topic sont extraordinaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empireimmo.com/inscription.php?p=flop
allezol69003
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 237
Age : 106
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   26/11/2009, 20:36

L'opposition UMP manifeste contre le nouveau site de la Région


Le président (PS) de la Région, Jean-Jack Queyranne, avait proposé de leur prêter les clefs du siège de la Région en construction… pour une journée. La quinzaine d'élus régionaux UMP, leur président Jean-Claude Carle en tête, à la Confluence hier, ont décliné l'offre : « Nous n'allons pas visiter une opération que nous condamnons », dit celui-ci. Car, seize mois après une première mini-manifestation devant le chantier, l'UMP a remis ça, en présence du député Philippe Cochet, le président Carle cassant symboliquement une brique, « la 151e du prix de ce palais somptuaire ». Car la droite, outre la localisation, « inadaptée par rapport au schéma régional des transports » relève le Savoyard Xavier Dullin, conteste le coût de l'opération. Dans un tract fort drôle « Comment perdre des millions ? », l'UMP dénonce ce « grand jeu régional animé par Jean-Jack Queyranne » offrant « avec l'argent des contribuables (la) possibilité de pertes jusqu'à 200 millions ! ».


source:http://www.leprogres.fr/fr/permalien/article/2215294/L-opposition-UMP-manifeste-contre-le-nouveau-site-de-la-Region.html


Dernière édition par allezol69003 le 26/11/2009, 20:37, édité 1 fois (Raison : Je précise ma source)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empireimmo.com/inscription.php?p=flop
Marvin'



Nombre de messages : 43
Age : 24
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: le siège de la région   28/11/2009, 13:32

Au futur siège de la Région on en est aux finitions


Le gros œuvre est terminé. Enfin, presque, puisqu'après quinze mois de chantier, il reste encore à isoler l'extérieur du bâtiment avec une laine de verre qui sera ensuite dissimulée sous un parement en terre cuite de couleur beige. Les verrières aussi restent à poser qui vont couvrir l'essentiel du bâtiment et surtout éclairer le vaste atrium ainsi que le patio désirés par Christian de Portzamparc, l'architecte.

En attendant, le promeneur qui dès maintenant s'aventure à la Confluence peut découvrir le bâtiment dans sa configuration générale et l'espace qu'il occupe dans ce nouveau quartier. Dommage, toutefois, qu'il ne puisse pousser plus loin son exploration et pénétrer sur le chantier. Il découvrirait alors que derrière cette façade ramassée, où le verre semble servir de point d'appui au béton, le futur siège de la région dissimule un intérieur à la fois aérien et monumental, où la lumière arrive par flots dans cet atrium qui conduit en pente douce jusqu'à la salle des délibérations. Alors que, dans les étages, se répartissent bureaux et salles de réunions, eux aussi baignés par la lumière naturelle. C'est déjà beau alors que le béton brut domine. On devine à quel point ce décor intérieur sera réussi lorsque les murs seront lambrissés de chêne clair.

En contemplant le travail déjà réalisé - lequel selon l'expression même du patron du chantier « tient plus du génie civil que d'un classique travail de construction » - on a peine à croire Christian de Portzamparc lorsque celui-ci annonce que les ennuis vont commencer. Et pourtant, selon l'architecte, la dernière phase du chantier, à savoir le travail de finition prévu pour s'étendre sur encore une dizaine de mois, risque de s'avérer le plus délicat à mener en raison de la multiplication des intervenants.

Si le travail continue à ce rythme, les premiers des 1 400 employés de la région pourraient commencer à emménager dès la fin de l'été. Ce qui fait qu'entre la décision de construire (printemps 2005) et la livraison du siège seulement cinq années se seront écoulées. Un exploit en la matière.

source : le Progrès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyonenfrance



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Photos, la fin du gros oeuvre pour le siège de la région   30/11/2009, 21:56

http://lyon-politique.blogspot.com/2009/11/photos-fin-du-gros-oeuvre-pour-le-siege.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   5/3/2010, 20:50











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   5/3/2010, 21:39

Le Cladding est il définitif ?? J'avais notion d'une couleur très orangée à la base et sur les rendus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   5/3/2010, 21:50

La couleur Orangée-marron était sur les premiers rendus



Ensuite sur la dernière version la couleur est devenue très claire:



Sur mes photos la couleur donne un ton grisée mais en réalité la couleur est plus chaude avec un léger ton miel très proche de la version définitive ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   6/3/2010, 11:47

Merci pour les photos Gégé!
Je trouve la couleur du cladding un peu fade, en tous cas sur les photos... C'est mieux en vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
allezol69003
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 237
Age : 106
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   6/3/2010, 13:58

Moi personellement je l'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empireimmo.com/inscription.php?p=flop
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   15/6/2010, 10:59

Le chantier de la Région menacé d'arrêt complet !

publié le 15.06.2010 04h00


L'inspection du travail pointe une série d'anomalies dangereuses sur l'immense chantier du quartier du Confluent. Après un an de remarques, elle a assigné hier le Conseil régional.

En plein cœur du quartier du Confluent, au bout de la Presqu'île de Lyon, le futur siège du Conseil régional Rhône-Alpes ressemble à un immense paquebot sortant de terre. Qui risque sérieusement de rester en cale sèche. Hier après-midi, l'inspection du Travail a demandé l'arrêt total de ce vaste chantier, sous la forme d'une assignation en référé.

Selon les inspecteurs, ce chantier présente une série d'anomalies parfois dangereuses. Des exemples sont livrés en vrac : filets de protection insuffisants sur les toitures, échelles trop courtes, coffrets électriques ouverts, fils dans l'eau, stockages trop lourds dans des étages. Ou encore : poussières de bois, produits chimiques à l'air libre. « Un vrai problème de santé publique », insiste un inspecteur à la barre du tribunal de grande instance.

Et ce n'est pas faute d'avoir prévenu. En tout, 22 arrêts de chantiers partiels ont déjà eu lieu sur ce site où 80 entreprises et 400 salariés s'agitent pour terminer le bâtiment d'ici la fin de l'année. Courriers et réunions se sont multipliés depuis un an. Une visite de contrôle s'est déroulée le 3 juin dernier. « Sans réponse concrète », estime l'inspection du Travail, visiblement lassée d'être baladée. Et qui assigne donc le Conseil régional, en tant que « maître d'ouvrage » du chantier.

La charge est sévère, humiliante pour une collectivité qui se veut exemplaire. « J'ai du mal à accepter la présentation cataclysmique qui est faite, on a l'impression que c'est Beyrouth », déplore le directeur des services techniques de la Région, personnellement présent au tribunal, entouré de sept fonctionnaires et du coordonnateur des travaux, plutôt inquiets. « Des dysfonctionnements ont fait l'objet de remarques, la collectivité en prend acte, nous avons répondu, quelques points sont en cours de réglage », assure le haut fonctionnaire, pour qui « cela ne justifie pas l'arrêt du chantier ».

Une énième réunion a eu lieu hier, avec photos à l'appui. Face au tribunal des référés, la partie est serrée. Les inspecteurs disent par exemple que la circulation sur le chantier reste non conforme, avec des passages sous des endroits dangereux. Pour l'inspection, « tous les problèmes trouvent leur origine dans la défaillance de coordination générale du chantier ».

D'où le souhait de tout arrêter pour repartir sur de bonnes bases : « On maintient l'arrêt pour l'améliorer, pas dans la précipitation, pour que les mesures durent jusqu'à la fin », résume une inspectrice. « Il faut une coordination au jour le jour, les remarques sont prises en compte, la fermeture du chantier ne servirait à rien », répond le coordonnateur.

Décision du tribunal lundi prochain.

Richard Schittly

Un coût évalué à 135,8 millions d'euros

Au cours d'une visite sur place, au Confluent, organisée le 27 novembre dernier, la région Rhône-Alpes parlait d'un « chantier exemplaire ». La livraison du bâtiment était prévue au mois de juin, sa mise en exploitation à l'été et le déménagement progressif des agents et de l'assemblée à l'automne.

Selon les informations délivrées par la région Rhône-Alpes, 117 entreprises de travaux s'étaient engagées dans cette opération de construction ; le nombre devait encore augmenter jusqu'au mois de juin. Au final, près de 400 personnes auront travaillé sur ce chantier.

La construction du nouveau siège de la région Rhône-Alpes au Confluent, en lieu et place du siège actuel situé à Charbonnières-les-Bains, près de Lyon, avait été précédée par un âpre débat politique entre la majorité et l'opposition, qui s'étaient notamment battues sur le coût. Il est estimé à 135,8 millions d'euros.

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/article/3316647/Le-chantier-de-la-Region-menace-d-arret-complet.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   16/6/2010, 09:59

15-06-2010 - LYON MAG

Le Conseil Régional est serein pour l’avenir du chantier de son siège

L’Inspection du Travail a assigné en référé la Région Rhône-Alpes pour la construction de son nouveau siège, à la Confluence à Lyon. En cause : des manquements récurrents à des mesures de sécurité, 22 en tout, et qui concerne notamment des protections insuffisantes sur les toits ou des installations électriques et chimiques à l’air libre Le chantier pourrait même être arrêté si le tribunal administratif suit les remarques de l’Inspection du Travail. Mais les responsables du chantier sont confiants : tout a été mis en œuvre pour mettre en conformité le projet. Lucien Boucheras, de la Société d’Equipement de la Région Lyonnais, pointe même du doigt les entreprises présentes à la Confluence.

Interview


Lyon Mag : Comment réagissez-vous aux critiques formulées par l’inspection du travail ?
Lucien Boucheras : Nous prenons en compte ces critiques. Nous ne considérons pas l’inspection du travail comme un ennemi, mais comme un partenaire avec lequel nous travaillons. Nous avons des réunions régulières avec eux pour un chantier de cette importance. Cet organisme fait des remarques dont nous tenons compte. Les infractions notées sur le Conseil régional ne mettent pas en péril la vie des travailleurs sur le chantier. C’est un combat de tous les jours pour assurer la sécurité sur ce chantier, qui est très important. Nous avons 400 ouvriers, une centaine d’entreprises. Sur les chantiers de cette importance, nous avons continuellement des dysfonctionnements. Mais tous les moyens sont mis en oeuvre. Nous avons en permanence un coordinateur sécurité et de protection de la santé (CSPS) présent. Et ce n’est pas courant sur un chantier de bâtiment d’avoir ce type de personnel en permanence. Il a les moyens d’agir. Il peut faire des arrêts de poste, ce qu’il fait régulièrement quand il constate qu’un ouvrier se met en danger. Nous avons eu une vingtaine d’arrêts de poste avec l’inspection du travail. Il s’agit de postes de travail ponctuels et spécifiques à l’intérieur du chantier. Nous y remédions.

Qu’allez-vous faire pour remédier à ces malfaçons ?
Nous avons mobilisé l’ensemble des intervenants, les entreprises, le maître d’oeuvre, le coordinateur SPS, le PC. Le chantier a été complètement remis en conformité avec les exigences de sécurité. Il y a eu un nettoyage général du chantier. Il n’y a aucune situation d’urgence qui nécessite un arrêt complet des travaux. Cela risquerait de totalement désorganiser le chantier. Nous avons pris point par point les remarques de l’inspection du travail. Il y a un échafaudage et un garde-corps non-conformes, un coffret électrique resté ouvert, des câbles trainant dans l’eau. On nous dit que les circulations piétons ou véhicules sont dangereuses. Ce n’est absolument pas vrai. Il y a des circulations pour les piétons, pour les véhicules. Il y a des plans qui définissent ces circulations. Ces plans sont donnés aux entreprises, ils en ont connaissance. Nous balisons sur le chantier ces passages. Un ouvrier qui va emprunter ces circulations, s’il se met en danger, c’est qu’il ne respecte pas les consignes de circulation mises en place.

L’inspection du travail a mal fait son travail ?
Elle nous dit que nos circulations sont mal balisées. Nous prenons acte. Si la personne n’a pas emprunté la bonne circulation, on peut dire qu’elle était mal balisée sur le chantier. Mais les circulations existent.

N’existe-t-il pas d’autres moyens avant d’en arriver à une assignation ?
Je ne le sais pas. Ce n’est pas nous qui avons fait l’assignation. Il faut le demander à l’inspection du travail. Nous estimons qu’il n’y a pas eu de situations justifiant un arrêt complet du chantier. Ce n’est pas envisageable. Mais cela permet de mettre tout le monde devant ses responsabilités, et de motiver chacune des entreprises. La sécurité, sur un chantier, c’est un combat de tous les jours.

Vous êtes serein par rapport à la décision du tribunal ?
Tout à fait. Nous attendons sereinement la décision de la juge. Nous voulons aujourd’hui faire fonctionner ce chantier avec toutes les conditions de sécurité requises. C’est notre objectif. Nous n’imaginons pas un arrêt de chantier. Tous les problèmes pointés par l’inspection du travail sont réglés. Nous faisons des propositions à l’inspection du travail pour remédier aux problèmes restants.
En tant que maître d’ouvrage, vous avez du mal à convaincre les entreprises à jouer le jeu ?
La sécurité n’est pas encore totalement dans la culture des entreprises de bâtiment. Je ne généralise pas. Beaucoup d’entreprises sous-traitent une partie des travaux. Cela fait parfois beaucoup de sous-traitants, qu’ils maitrisent moins facilement que leurs propres effectifs. Mon objectif est que la sécurité soit assurée sur ce chantier.


Uploaded with ImageShack.us

Cela remet-il en cause une mise en service à l’automne du bâtiment ?
Ce chantier a démarré il y a deux ans. Nous n’avons jamais connu une situation dans laquelle nous sommes aujourd’hui. Mais ce n’est pas cela qui va changer le rythme. L’ensemble des plannings d’exécution sur les travaux ont été analysés suivant la problématique de la sécurité. C’est un travail de tous les jours. Nous devons réajuster les enchaînements des tâches, gérer les situations de co-activité. Mais nous n’envisageons pas de retard de livraison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   26/6/2010, 12:08

25-06-2010
La Région décide de suspendre le chantier de son futur siège au Confluent


Ce chantier avait été pointé du doigt par l’inspection du travail. De nombreuses anomalies avaient été signalées à la justice. Le tribunal administratif, saisi en référé, avait finalement décidé de placer ce chantier sous surveillance jusqu’à lundi.

La Région a donc décidé de le suspendre momentanément. Objectif : tenir compte des préconisations de l’inspection du travail concernant l’organisation et le planning des travaux et permettre les ajustements liés à la coordination générale du chantier.

Lyon MAG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   6/7/2010, 11:54

Le chantier du siège de la Région peut reprendre

publié le 06.07.2010 04h00

Le tribunal a autorisé la reprise du chantier que la Région avait suspendu il y a une semaine. On ignore si la date de livraison du bâtiment va être affectée

Le chantier du siège de la Région n'aura été suspendu qu'une semaine. Dès aujourd'hui, les 400 ouvriers vont reprendre progressivement le travail dans le quartier du Confluent, dans le 2e. Dans son ordonnance rendue hier, le tribunal des référés a pris acte des mesures matérielles mises en œuvre par la Région, et a estimé que « la persistance d'un risque sérieux et imminent d'atteinte à l'intégrité physique des intervenants, rendant nécessaire l'arrêt des travaux, n'est pas caractérisée à ce jour ».

Le tribunal a cependant émis un double bémol. Il a donné quinze jours à la Région pour communiquer à l'Inspection du travail un rapport de vérification de l'installation électrique du chantier, et surtout un planning précis des interventions par bâtiment, par étage et par corps d'état. Si l'Inspection du travail, très critique jusque-là, s'en contente, cela signifie que le feuilleton touche à sa fin. Il avait commencé le 14 juin devant le tribunal des référés, après une assignation de l'Inspection du travail. Lors d'un contrôle effectué le 3 juin, ses inspecteurs avaient soulevé une série d'anomalies parfois dangereuses, qui faisaient suite à d'autres observations préalables. Face à l'absence de réponse concrète de la Région, l'Inspection du travail avait eu recours dans l'urgence à la voie juridique. Une semaine après l'audience du 14 juin, le tribunal avait rendu sa décision et donné une semaine à la Région pour apporter les réponses et améliorations nécessaires. Nouveau coup de théâtre le 25 juin. Anticipant la possible décision d'arrêt du chantier attendue le 28, la Région suspend d'elle-même les travaux. La mise en œuvre des mesures matérielles (installation de garde-corps, stockages de certaines matières, filets de protection...) est achevée. Plus compliquée s'avère l'élaboration d'un calendrier visant à écrire noir sur blanc comment 400 ouvriers, issus de 70 entreprises, vont cohabiter avec un souci de sécurité permanent, à l'heure où le chantier entre dans sa dernière ligne droite et que tout le monde est pressé d'en finir. A moins d'un nouveau rebondissement dans 15 jours, le chantier ne devrait donc plus être arrêté. Va-t-il prendre du retard ? Occasionner des dépenses supplémentaires à la charge des contribuables ? « On est dans l'incapacité d'estimer un éventuel retard. On ne le saura sans doute qu'à la fin de l'été. On va surtout veiller à ce qu'il n'y ait pas de surcoût », note Gilles Lechatelier, directeur général des services à la Région.

La livraison du Conseil régional est actuellement prévue fin septembre, sauf pour la salle des délibérations un mois plus tard. Le déménagement depuis Charbonnières doit commencer début novembre.

Xavier Breuil

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/3444834/Le-chantier-du-siege-de-la-Region-peut-reprendre.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   13/9/2010, 10:03

Le nouveau siège de la Région prend encore du retard

publié le 13.09.2010 04h00


Personnels et élus de la Région auraient dû investir les lieux dans quelques semaines. Aujourd'hui personne ne veut plus donner de date précise pour un chantier qui a pris du retard ces derniers mois.

Intempéries hivernales classiques, intervention de l'inspection du travail au début de l'été suite à des carences sur le chantier, déluge du début de semaine dernière et, pour clore le tout, réforme territoriale : c'est à croire que tous et tout -du gouvernement aux éléments déchaînés- se sont ligués pour retarder le chantier du futur siège de la Région à la confluence lyonnaise. Résultat atteint : de recul en recul, le transfert de tous les personnels et élus ne sera effectif qu'en début d'année. On parle de janvier voire février. Thierry Braillard, conseiller spécial au projet Confluence, est le plus optimiste et table sur janvier. Prudent tout de même et soucieux de ne pas insulter l'avenir immédiat, il admet que « les six semaines qui viennent seront cruciales car on verra la façon dont les entreprises vont techniquement gérer le retard accumulé ». L'élu ajoute qu'il y a « un autre souci » qui pourrait impacter le calendrier : le remodelage de l'hémicycle afin de prévoir l'accueil de 310 conseillers territoriaux en 2014 suite à la réforme territoriale. Rappelons qu'actuellement le Conseil régional compte 157 élus, que, au lancement du chantier et alors que n'étaient pas connus précisément les projets gouvernementaux, l'hémicycle du futur siège avait été prévu pour accueillir environ 250 élus. Deux options sont donc possibles. Soit une mesure provisoire qui aurait le mérite de ne pas rajouter au retard et qui consisterait à « resserrer » un peu les rangs ; soit revenir sur l'installation générale de la pièce, ce qui devrait au contraire retarder encore un peu plus le chantier mais a priori n'interférerait pas sur le transfert des personnels. Les architectes travaillent sur les deux hypothèses et il reviendra au président Queyranne de trancher prochainement. Quoi qu'il en soit, on sera bien loin du calendrier de novembre 2009 avec une livraison du bâtiment en juin 2010, une mise en exploitation du bâtiment à l'été, un déménagement des agents et de l'assemblée à l'automne et une première session en décembre pour le vote du budget. Dans un courrier adressé aux agents le 8 septembre, le président de la Région évoque « un planning modifié », et parle d'une livraison « à la fin de l'année » et du « transfert au début de l'année 2011 ». Sans plus de précision. Pour l'heure, les seules données objectives sont celles-ci : mi-décembre (le 12 ou le 13), passage de la commission de sécurité. A partir du moment où elle rendra son avis, il faudra compter six semaines pour tout déménager de Charbonnières à la Confluence. Dans quelques jours, toutefois, les équipes informatiques de la Région commenceront à intervenir pour préparer câblages et connexions diverses pour les futurs 1 600 occupants des lieux. Comme un petit signe que même ce chantier-là aura une fin.

Michel Rivet-Paturel

Le futur siège de la Région Rhône-Alpes : un bâtiment de 34 m de haut, 128 m de long et 65 m de large


Le futur siège de la Région Rhône-Alpes, construit par l'architecte Christian de Porzamparc est un gigantesque navire de 34 mètres de haut, 128 mètres de long et 65 mètres de large pour une surface totale de 45 000 mètres carrés sur onze niveaux dont deux en sous-sol.

Il est composé de trois corps de bâtiments en forme de L avec en leur cœur un atrium de 2 800 m2 et un patio de 900 m2 paysagé. Ces deux espaces seront accessibles au public et pourront même être surface d'expositions. Des panneaux voltaïques seront installés sur 1 000 m2 et il y aura un parking de 450 places. Environ 1 400 personnes travailleront dans ce bâtiment en plus de 157 élus représentant les huit départements de Rhône-Alpes.

Le coût final de ce nouveau siège, qui donne lieu à des échanges réguliers entre majorité et opposition, est évalué à 1 365 millions d'euros par l'exécutif.

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/article/3773870/Le-nouveau-siege-de-la-Region-prend-encore-du-retard.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   13/9/2010, 16:49

Autant adapter l'hémicycle maintenant que c'est encore en chantier car ce siège sera fait pour durer et un petit retard supplémentaire ne sera pas grand chose au regard de la durée de vie du bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-yves
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   13/9/2010, 22:31

Antho a écrit:


Le coût final de ce nouveau siège, qui donne lieu à des échanges réguliers entre majorité et opposition, est évalué à 1 365 millions d'euros par l'exécutif.

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/article/3773870/Le-nouveau-siege-de-la-Region-prend-encore-du-retard.html

c'est plutot 135 M €
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   13/9/2010, 23:52

Lol, ça me paraissait beaucoup aussi. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   14/9/2010, 11:18

Belle coquille en effet! Smile
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyonenfrance



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Vidéo et photos de la visite du nouveau siège...   25/5/2011, 18:16

http://www.lyon-actualites.fr/2011/05/en-images-jean-jack-queyranne-recoit.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau siege de la region Rhone Alpes   Aujourd'hui à 09:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau siege de la region Rhone Alpes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lieu de stage el liaison chaude region Rhone-Alpes???
» expo sur la sorcellerie en Rhone Alpes
» Nouvelle association en rhone alpes cherche bénévoles
» Phénomène lumineux en Rhone Alpes
» Rhône-Alpes: les membres de cette région

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: Lyon 2ème (Cordeliers, Bellecour, Carnot, Perrache, Confluent...)-
Sauter vers: