LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bis
Admin


Nombre de messages: 1243
Age: 32
Localisation: Lyon 8
Date d'inscription: 03/05/2006

MessageSujet: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   29/10/2006, 09:21

Parlez ici de ce grand projet à venir qui fait débat autour et dans l'agglomération... Exclamation



Dernière édition par le 3/11/2006, 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Grumpy
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages: 50
Age: 54
Localisation: Oostende
Date d'inscription: 05/05/2006

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   29/10/2006, 11:24

Y-a-t-il déjà un tracé pour cette contournement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/stefvdd
Bis
Admin


Nombre de messages: 1243
Age: 32
Localisation: Lyon 8
Date d'inscription: 03/05/2006

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   30/10/2006, 10:50

Voilà un document de 2000 ou l'on peut voir le périmètre d'étude du tracé... Peut etre qu'a ce jour en 2006, plusieurs tracés ont du etre étudiés...

Arrow http://www.rhone.equipement.gouv.fr/route/COL/perutu.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages: 1243
Age: 32
Localisation: Lyon 8
Date d'inscription: 03/05/2006

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   1/11/2006, 11:53

Je place ce petit document ainsi que ce lien qui parle de l'A45 qui relierait Lyon à St etienne en 20 minutes...

http://www.ouia45.fr/site/ensavoirplus.php

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
amaury



Nombre de messages: 6
Date d'inscription: 20/10/2006

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   2/11/2006, 13:21

Salut,

Puisqu'on me le demande, je veux bien contribuer... cyclops

Savez-vous que lorsqu'on a construit la Rocade Est, on avait dans l'idée d'y faire circuler le trafic de transit qui passait jusque là obligatoirement sous le tunnel sous Fourvière ? On a donc amélioré la signalétique pour orienter les automobilistes vers l'A46/N346 (Rocade Est) et on a mis en place une interdiction de circuler pour les poids lourds de plus de X tonnes sous Fourvière. Résultat ? La Rocade Est est saturée et il y a toujours autant de véhicules qui passent dans le tunnel. On pourrait penser que c'est la faute au trafic de transit qui a explosé mais pas du tout !

Comme les riverains ne voulaient pas de la Rocade Est, il y a eu une forte opposition basée sur l'idée que c'était un équipement qui n'allaient apporter que des nuisances. Une solution a donc été trouvée en ajoutant des échangeurs. Dès lors, les riverains acceptaient l'infrastructure parce qu'elle apportait des avantages (possibilité de se connecter à l'autoroute et donc de se déplacer rapidement en voiture) et plus uniquement des nuisances. Les conséquences : une saturation rapide de l'infrastructure avec le mélange de trafic local et trafic de transit et un développement de l'urbanisation résidentielle (en raison de l'accessibilité automobile des lieux).

Dans le même temps, on observait que le trafic de transit qui avait disparu sous le tunnel de Fourvière avait été remplacé par un trafic local. Les plus de 30 ans se rappellent probablement qu'avant la construction de la Rocade, on voyait beaucoup de camions et de caravanes sous le tunnel, aujourd'hui, les seuls camions qui y circulent sont ceux qui rentrent dans la ville. Selon les études, on a 80% de trafic local, voire 92% !

L'argument consistant à dire qu'on construit le Contournement Ouest de Lyon pour évacuer le trafic de transit ne tient donc pas. En effet, comme on l'a vu, si on évacue les 20% maxi de transit qu'il y a sous Fourvière, ne construit-on pas une infrastructure surdimensionnée ? Si elle est surdimensionnée, ne va-t-elle pas développer le trafic et l'étalement urbain comme on l'observe à chaque fois qu'on réalise une autoroute ? Par ailleurs, ne va-t-on pas assister au même problème que la Rocade Est ? Comme l'opposition est forte, même si la volonté est de ne pas créer d'autres échangeurs qu'avec les autres projets (A89 et A45), si c'est en définitive la seule solution pour faire accepter le projet, ne sera-t-elle pas choisie ?

Or, l'important est là. Le trafic local sous Fourvière pourrait très bien se reporter soit sur les transports en commun, soit sur les modes doux selon les cas. Il y a quasiment un consensus aujourd'hui pour dire que la circulation automobile en ville doit être réservée à ceux qui ne peuvent faire autrement : livraisons, artisans, riverains qui sortent de l'agglomération...

Dès lors, on pourrait déclasser tout de suite le tunnel sous Fourvière et l'A6/A7 depuis l'échangeur du Valvert avec le périphérique jusqu'à La Saulaie à Oullins. On transformerait cet axe en boulevard urbain type quai Charles de Gaulle (quai à côté du Parc de la Tête-d'Or et au nord de La Doua. Le trafic de transit se reporterait sur la Rocade Est. Deux solutions : soit la passer à 2x3 voies, soit construire le raccordement (sans échangeurs) entre l'A46 et l'A432 (autoroute qui passe par l'aéroport) entre les Echets et la Boisse puis une autoroute parallèle à l'existante, sans échangeur. ça se fait en Italie pour ne pas mélanger trafic local et trafic de transit. Ce "Contournement Est" aurait donc des échangeurs à Anse (avec l'A6), aux Echets (avec l'A46N), à la Boisse (avec l'A42), à l'aéroport Saint-Exupéry, à Saint Laurent-de-Mûre (avec l'A43) puis longerait l'A43 puis bifurquerait juste avant l'aire de service de Saint-Priest (La Fouillouse) pour rejoindre l'A46S.

Certains pensent que lorsqu'on réduit la capacité d'une voirie, on augmente les bouchons et la circulation sur les voiries à côté. C'est prendre l'automobiliste pour un imbécile. Rolling Eyes Lorsqu'on coupe de manière temporaire une voirie (ex. travaux), c'est ce qui se produit. Lorsqu'on réduit définitivement sa capacité, pas du tout ! Prenons l'exemple de l'Avenue Berthelot. Avant le tram T2 : 70 000 véhicules par jour roulant à environ 70 Km/h. Aujourd'hui, environ 20 000 véhicules roulant plutôt aux alentours de 25/30 Km/h. Pas plus de bouchons et encore moins sur les voiries à proximité. Pourquoi ? De ce point de vue, les automobilistes ne sont pas des imbéciles. Ils ont changé leur trajet bien en amont. Auparavant, l'avenue Berthelot servait de liaison directe et rapide entre l'A6/A7 et l'A43. Ce n'est plus le cas. Les gens prennent plutôt le Boulevard Laurent-Bonnevay (périphérique).

Lorsqu'on arrive aujourd'hui du côté ouest du tunnel sous Fourvière et qu'on se rend dans l'agglomération, on a à disposition un parking gratuit et le métro. Ceux qui seront obligés de passer par l'autoroute déclassée et transformée en boulevard urbain le pourront toujours mais ils devront rouler moins vite, comme sur l'avenue Berthelot depuis qu'il y a le tram.

Le COL n'a donc aucun sens. king

A +

Amaury

P.S. Pour préciser : j'habite dans le 5e, pas sur le tracé du COL ni près des nuisances du tunnel sous Fourvière, ni même près du tracé du TOP. Je suis étudiant en urbanisme et je compte me spécialiser dans les transports.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grumpy
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages: 50
Age: 54
Localisation: Oostende
Date d'inscription: 05/05/2006

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   23/11/2006, 10:59

où sera le A89 connecter avec Lyon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/stefvdd
Caterpillar 42



Nombre de messages: 1
Age: 26
Localisation: 42
Date d'inscription: 21/04/2007

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   23/4/2007, 22:22

Elle sera connecté à la N489 qui fait le lien entre la RN7 et la RN6 à La Tour De Salvagny, donc à l'autoroute A6 au nord de Lyon. Cette portion partira de Balbigny (42) fera 52 kms, comportera de nombreux ouvrages d'art, dont 7 viaducs ainsi que 3 tunnels, début des terrassements: vers 2008/2009.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin


Nombre de messages: 1100
Age: 35
Localisation: Lyon 04
Date d'inscription: 30/03/2007

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   26/4/2007, 07:42

Article du Progrés:

Une page se tourne pour le contournement ouest de Lyon

Dominique Perben évoque l'étude d'une nouvelle solution à l'ouest pour le contournement routier. L'association d'élus ALCALY se réjouit d'un dialogue apaisé avec l'Etat


Les 1500 élus de l'association ALCALY (Alternatives aux contournements autoroutiers de Lyon) ne crient pas victoire mais affichent désormais une prudente sérénité sur l'avenir du Contournement autoroutier par l'ouest de Lyon tel qu'il était depuis 1992 envisagé par l'Etat.
Un projet qu'ils condamnent avec une farouche détermination et dont le périmètre d'études intégrait un territoire relativement étroit allant du sud de Anse à celui de Vienne pour se connecter à l'A 6 et l'A 7, traversant les régions de Vaugneray et Mornant et une partie du parc du Pilat.
Le projet alimente la polémique mais végète. Le ministère de l'Equipement a demandé début 2005 au préfet de Région de relancer les études et surtout le dialogue avec les élus locaux et les collectivités concernés.
Un groupe de travail réunissant les services de l'Equipement, les représentants des SCOT (Schéma de cohérence territoriale), des communautés de communes, des communes, du Grand Lyon, du Conseil général du Rhône, d'ALCALY, des parlementaires a tenu 23 réunions en un an avec des experts et un animateur-médiateur.
Aujourd'hui Michel Simon et Michel Oziol, respectivement président d'honneur et président d'ALCALY, se félicitent des résultats de ce « dialogue apaisé » qui a permis de passer au crible toutes les solutions, en y associant la notion de développement durable, et d'arriver à ce que l'on s'interroge sur la nécessité même d'une infrastructure au droit de Lyon venant alimenter le trafic de la Vallée du Rhône.
« Les services de l'Equipement, le préfet de Région et Dominique Perben ont témoigné d'une réelle ouverture d'esprit » reconnaissent-ils notant que le ministre de l'Equipement qui a chargé un comité de pilotage très représentatif de poursuivre les réflexions reprend une grande partie des éléments de synthèse fournie par le groupe.

Vigilance sur l'émergence d'une rocade
Si la nécessité de réaliser le Tronçon Ouest du Périphérique et de développer les transports en commun est mise en avant, dans la lettre qu'il a transmise à ALCALY, le ministre des Transports évoque aussi le besoin « d'étudier la faisabilité d'une solution nouvelle à l'Ouest de l'agglomération en dehors des zones densément urbanisées ».
Pour ALCALY « le périmètre d'études actuel est désormais dépassé et une page du COL se tourne ». Conseiller général du canton de Vaugneray, Georges Barriol, qui insiste sur le travail d'équipe qui a permis d'arriver à ce résultat, met toutefois en garde contre le danger qu'il y aurait à transformer le projet de COL en proche rocade alors même que la loi impose aux communes locales de maîtriser leur démographie.

François Samard




Pas de décision à l'horizon


FRANÇOIS SAMARD
Les élus de l'ouest lyonnais, de tous horizons politique confondus, qui combattent le Contournement Ouest de Lyon avec virulence ont le sourire aux lèvres. L'Etat a fait preuve, au cours de l'année écoulée, de beaucoup plus d'ouverture que par le passé à leurs arguments. Il a accepté de les comparer aux siens et même d'intégrer de nouveaux critères d'analyse pour les confronter. Mais surtout en mettant en place un comité de pilotage qui va poursuivre et renforcer l'analyse de toutes les solutions pour prendre en compte du trafic de transit nord/sud au niveau de Lyon, Dominique Perben, à quelques semaines maintenant d'un changement de gouvernement, n'a pas pris la décision de lancer l'infrastructure, ce que redoutaient certains élus.
Autant dire que le feuilleton du COL va se poursuivre encore longtemps. Voilà quinze ans qu'il a débuté, ponctué de trois débats publics. En quinze ans, le périmètre d'études s'est fortement urbanisé et ce phénomène devrait se poursuivre en dépit des politiques de limitation de la démographie, rendant de plus en plus impossible la construction d'une telle infrastructure dont la proximité avec le centre de Lyon a toujours été l'un des arguments forts de ses opposants. Plus que jamais le temps joue pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grumpy
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages: 50
Age: 54
Localisation: Oostende
Date d'inscription: 05/05/2006

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   2/10/2007, 21:18

Le A77 venant de Paris va t il passer à l'ouest de Lyon dans le futur ?
Me semble une bonne idée comme alternatif pour le A6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.webshots.com/user/stefvdd
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages: 484
Age: 26
Localisation: Lyon 4
Date d'inscription: 06/02/2008

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   6/2/2008, 17:02

En tous cas quoique qu'on fasse : bouclage du périph, contournement ouest, ou les deux, il faut que ce soit fait rapidement car l'agglomération grandit à l'ouest et on ne peut pas demander aux communes de limiter leur démographie pendant cinquante ans.
Et puis, le tunnel de Fourvière s'asphyxie et on aimerait bien voir de nouveau une gare de Perrache sans autoroute devant, ca va de paire avec le nouveau quartier Confluence. Sans parler de l'est de l'agglomération qui reçoit à elle seule tout le trafic de transit de la région lyonnaise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kashikai



Nombre de messages: 54
Localisation: Caluire
Date d'inscription: 29/08/2006

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   6/2/2008, 19:24

biglower a écrit:
En tous cas quoique qu'on fasse : bouclage du périph, contournement ouest, ou les deux, il faut que ce soit fait rapidement car l'agglomération grandit à l'ouest et on ne peut pas demander aux communes de limiter leur démographie pendant cinquante ans.
Et puis, le tunnel de Fourvière s'asphyxie et on aimerait bien voir de nouveau une gare de Perrache sans autoroute devant, ca va de paire avec le nouveau quartier Confluence. Sans parler de l'est de l'agglomération qui reçoit à elle seule tout le trafic de transit de la région lyonnaise !

de toute facon, le confluent n'a de sens que si l'autoroute est détournée.
du moins à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin


Nombre de messages: 1100
Age: 35
Localisation: Lyon 04
Date d'inscription: 30/03/2007

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   7/2/2008, 12:08

Le périphérique ouest attendra 2020

Le tronçon ouest du périphérique (TOP) ne sera pas livré avant « au moins 2018-2020 ». Vice-président du Grand Lyon en charge des Transports, Jean-Louis Touraine (PS) a tenu hier à préciser le calendrier du chaînon manquant de la rocade lyonnaise, véritable serpent de mer depuis les années 1990 et enjeu des élections municipales de mars.

Gérard Collomb (PS) et son adversaire Dominique Perben (UMP) estiment tous deux que cette voie souterraine entre Valvert et le sud de l'agglomération est « indispensable » pour désengorger le centre. Mais l'ancien ministre des Transports n'a de cesse de critiquer Collomb, qui n'a selon lui « pas su prendre ses responsabilités » sur le dossier du TOP, promis en 2001 et victime « d'un coup d'arrêt ».

« Ceux qui disent que la communauté urbaine n'a pas eu un engagement fort pour le TOP méconnaissent le dossier et les nombreux courriers adressés au préfet », a répliqué Jean-Louis Touraine. Car pour savoir où le périph débouchera au sud de Lyon, le Grand Lyon doit connaître le Plan de prévention des risques technologiques (PPRT). Or les premiers projets de PPRT pour les usines chimiques viennent seulement d'être rendus par le préfet et sont soumis lundi au vote du conseil communautaire. « Il faudra ensuite dix-huit mois de concertation avant les documents définitifs. Les études du TOP devront attendre 2010 », explique Touraine. Les PPRT ont été créés par la loi Bachelot de 2003, mais les circulaires n'ont été établies qu'en 2007.



Frédéric Crouzet - ©2008 20 minutes

Source:
http://www.20minutes.fr/article/211393/Municipales-lyon-Le-peripherique-ouest-attendra-2020.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin


Nombre de messages: 1100
Age: 35
Localisation: Lyon 04
Date d'inscription: 30/03/2007

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   4/7/2008, 08:49

Le préfet donne le TOP départ

Au point mort depuis des années, le dossier du Tronçon ouest du périphérique (TOP) redémarre. Le préfet, Jacques Gérault, a annoncé hier avoir transmis à Gérard Collomb, président PS du Grand Lyon, une « carte des aléas », c'est à dire un périmètre pour un futur tracé du TOP évitant les zones Séveso, au sud de Lyon. « Ils peuvent passer à l'action », a indiqué le préfet. Ce document, indispensable à la réalisation de ce périphérique à péage souterrain, n'était pas attendu avant 2010. Les services de l'Etat ont donc accéléré la procédure sur ce dossier, dont la lenteur avait été reprochée par Dominique Perben (UMP) à Gérard Collomb lors des municipales. Les services du Grand Lyon et de la préfecture doivent se rapprocher pour affiner le futur tracé.



F. C. et E. F. - ©2008 20 minutes

Source:
http://www.20minutes.fr/article/240772/Lyon-Le-prefet-donne-le-TOP-depart.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sainté en force



Nombre de messages: 31
Date d'inscription: 13/09/2009

MessageSujet: le COL, tro le kiff!   13/9/2009, 21:10

Bonjour à vous les gones,

Je viens témoigner un peu de mon idée sur le COL en tant que stéphanois... Je suis "tombé" par hasard sur ce forum. Je pense que le COL est indispensable pour plusieurs raisons:

* pour vous les lyonnais:
- N'en avez vous pas marre des bouchons sous le tunnel de Fourvière?
- Pourquoi empêcher le développement de l'ouest lyonnais proche (par ex. Chaponost, Tassin...) et ceux qui disent que le ferroutage suffit; j'en envie de dire qu'il n'y a pas de voies de chemins de fer de ce côté de lyon. C'est juste que ça gêne les riches d'avoir un contournement devant chez eux.
- l'Est lyonnais monopolise toutes les grosses zones industrielles et a l'aéroport. Pourquoi ça bouchonne tout le temps sur la rocade? Les études préalables ont été mal faites il fallait une 2x3 voies comme l'A7 au sud de lyon ou l'A6. Parce qu'au départ c'était ça; éviter que les gens passent par le périph'...

* pour nous les stéphanois (et plus largement ceux qui viennent de l'ouest)
- l'A89 est en travaux et va arriver à la tour de salvagny sur un rond-point! Est-ce raisonnable? Sans dec'. J'le vois de là ça va être un bordel sans nom.
- Si vous voulez que lyon soit une mégalopole européenne (mdr) y faut qu'entre le 42 et le 69 il y ai de bonnes infrastructures de transport et vous remarquerez qu'aucune grande ville européenne n'a un coutournement que d'un côté de la ville. Bon je vais pas parler de l'A45 sensée arriver à Pierre-Bénite c'est pas le sujet...

* pour le trafic de transit du nord au sud
- comme la rocade est sert finalement qu'aux riverains et pour aller dans les Alpes, le COL pourrait servir à aller dans le midi...

Connaissez-vous le syndrome NIMBY (not in my back yard)?
En traduction mot pour mot c'est: pas dans mon arrière-cour...

Un stéphanois

P.S: Je respecte tous les autres points de vues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages: 484
Age: 26
Localisation: Lyon 4
Date d'inscription: 06/02/2008

MessageSujet: Re: LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)   13/9/2009, 22:01

Je suis d'accord avec tes arguments mais pas avec ta conclusion. Moi je résous tout ça avec le TOP, soit le bouclage ouest du périph, mais pas avec le COL ou du moins pas dans un premier temps.
A très long terme, pourquoi pas.

Pour l'A89, si elle va arriver sur un rond point c'est que les décideurs n'ont toujours pas réussi à se mettre d'accord sur le tracé jusqu'à l'A6 et éventuellement l'A46.

Et enfin, avec l'A45 en plus du TOP, je pense que le coin sera bien desservi à moyen terme et permettra en plus une liaison rapide vers Saint-Etienne.

En tous cas c'est vrai qu'à l'heure actuelle, c'est vraiment l'enfer à l'ouest : transports en communs quasi inexistants et/ou très peu performants (vivement le tram train mais qui ne règlera pas tout), trafic automobile monstre sur de petites routes peu adaptées et ce jusqu'à Vaise ou Perrache, et enfin, relief très peu adapté au vélo quotidien.
Bref, j'ai du mal à comprendre comment le coin continue de s'urbaniser malgré tout. Comme quoi, le cadre de vie est très important pour certaines personnes et les autoroutes ne sont pas les seules responsables de l'étalement urbain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

LE CONTOURNEMENT OUEST DE LYON (COL)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 2 postes à pourvoir à Lyon
» Les mines d'argent antiques et médiévales du district minier de Kaymar (nord-ouest de l' Aveyron).
» Le Progrès - édition Lyon sud-ouest - 18 mai 2007
» LYON - Dr James Pangaud
» clinique du val d'ouest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: -