LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   9/10/2007, 09:19

L'Ouest lyonnais remis sur les rails

Le train part à la conquête de l'Ouest. Les collectivités locales, l'Etat, la SNCF et Réseau ferré de France ont signé, hier à la gare Saint-Paul (5e), le « protocole d'accord pour le projet ferroviaire de l'Ouest lyonnais ». Près de 300 millions d'euros vont être investis entre 2009 et 2012 afin de moderniser les lignes qui desservent Sain-Bel, Lozanne et Brignais au départ de Lyon.

« Environ 250 000 déplacements se font chaque jour dans l'Ouest lyonnais. Mais seulement 3 % sont effectués en train. Car ces lignes sont à sens unique et le matériel est ancien », indique Alain Sermet, directeur régional de la SNCF. L'objectif de ce protocole est de tripler le trafic ferroviaire en cinq ans. D'ici à la fin 2009, davantage de trains devraient circuler sur ces trois lignes, progressivement électrifiées et doublées par endroits. Du matériel récent va remplacer les michelines rouge et crème fonctionnant au fuel, régulièrement en panne. La ligne de Sain-Bel sera desservie à partir de 2011 par un service de tram-train (Lozanne en 2015), un matériel qui pourra à terme circuler dans les rues de Lyon. La région a passé une commande de 27 rames pour 100 millions d'euros. Le Lyon-Brignais en sera équipé fin 2012, lors de la mise en service d'une ligne directe qui évitera Tassin. Et les vingt gares concernées par ce projet seront réaménagées. « En rendant le train plus attractif, on va aussi lutter contre l'étalement urbain », indique Jean-Jack Queyranne, président PS de Rhône-Alpes. Les communes rurales de l'ouest attirent de plus en plus de ménages, en raison des prix de l'immobilier moins élevés que dans l'agglomération.

Source:
http://www.20minutes.fr/article/186526/Lyon-L-Ouest-lyonnais-remis-sur-les-rails.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   9/10/2007, 10:27

Le tram-train se profile sur les lignes de l'Ouest lyonnais

Leur plan de modernisation a été officiellement signé hier. Les premières améliorations auront lieu fin 2009. L'axe ferroviaire Lyon-Givors sera aussi rendu plus performant



Avec la signature hier à la gare Saint-Paul à Lyon d'un protocole d'accord pour le projet ferroviaire de l'Ouest lyonnais, la modernisation tant attendue par leurs utilisateurs des trois lignes reliant Lyon à Sain-Bel, Lozanne et Brignais est lancée. Elle était prévue au contrat de plan Etat/Région de 2000-2006 mais verra donc le jour, par étapes, dans le cadre du contrat de projet Etat/Région 2007-2013.
300 millions d'euros seront consacrés à ce projet, dont 220 par la Région Rhône-Alpes a précisé hier son président Jean-Jack Queyranne. Le Grand Lyon, le Département du Rhône, mais aussi l'Etat, RFF et la SNCF apporteront également leur contribution.
Cette modernisation va porter à la fois sur les infrastructures et le matériel. La commande de 27 rames de tram-train Alstom par la Région destinées en premier lieu à ces lignes donne un caractère novateur à ce dossier. Le tram-train ne fera toutefois son apparition qu'en 2011 entre Lyon et Sain-Bel. Il se déploiera plus tard sur les deux autres lignes. Mais toutes gagneront en fréquence, régularité et confort dès la fin 2009 avec l'achèvement des premiers travaux d'infrastructure et la mise en circulation de trains TER récents sur leurs voies. En heures de pointe, la fréquence tombera à 15 minutes sur Lyon/Sain-Bel et 30 minutes sur les autres lignes.
Les gares seront restaurées. L'objectif est de tripler la fréquentation de ces lignes a indiqué Alain Sermet, directeur régional de la SNCF.

Haltes à Irigny et au Confluent
L'axe ferroviaire Lyon-Givors de la rive droite du Rhône va, par ailleurs, faire l'objet d'études pour le rendre plus attractif. Philippe de Mester, directeur régional de RFF a notamment évoqué des gares de Givors et Perrache plus performantes. Des haltes doivent également voir le jour à Irigny et au Confluent.
Fustigeant l'arrivée dans l'agglomération lyonnaise de projets autoroutiers sur des axes déjà saturés, Gérard Collomb a vanté la pertinence et la nécessité de ces projets ferroviaires qui participeront à désengorger Lyon. Avis partagé par le président du Conseil général, Michel Mercier, qui s'est dit prêt à aider encore plus la Région pour faire avancer ses projets plus rapidement, et a rappelé le besoin de la création d'une autorité métropolitaine des transports. Jacques Gérault, préfet de la Région Rhône-Alpes s'est réjoui de voir que les élus, de bords politiques différents, savent se réunir pour des projets d'intérêt fondamental.

François Samard




Les étapes du projet

> Décembre 2009 : desserte TER renforcée et fiabilisée, mise en service de trains récents de type X73500 sur les trois lignes. Temps de parcours réduits et une augmentation sensible des liaisons avec Brignais. Relooking des espaces ferroviaires de l'ensemble des gares. Implantation du système information voyageur.

> Mi-2011 : mise en place du tram-train sur la ligne Lyon/Sain-Bel. Construction de l'atelier de maintenance à l'Arbresle.

> Fin 2012 : parcours direct de Brignais à Saint-Paul grâce au shunt de Tassin. Le tram-train est déployé sur cette ligne.
La ligne entre Saint-Paul et Lozanne devrait à son tour être équipée d'un tram-train à l'horizon 2013-2015. Par ailleurs, des prolongements de ces lignes sont envisagés : de Brignais à Grigny/Givors, de Lozanne au Bois d'Oingt, de Sain-Bel à Sainte-Foy l'Argentière. Mais ces extensions ne seront pas décidées avant 2009.

Source:
Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derje Boven



Nombre de messages : 53
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   28/11/2007, 17:04

Citation :
« Le tram-train Dualis peut s’adapter à différentes configurations », explique Olivier Delcroix, responsable commercial du tram-train chez Alstom. « En Rhône-Alpes, il mesure 42 m de longueur, 2,65 m de largeur et peut embarquer 251 passagers. Parfaitement compatible avec les réseaux de transport urbain, il permet d’utiliser les voies ferrées désaffectées. La première commande globale de 200 rames rend le prix du tram-train abordable. Sur les 31 premières rames livrées, 24 le seront à la Région Rhône-Alpes et 7 dans les Pays de la Loire. Dualis est fabriqué à Valenciennes. Il sera en circulation en 2011 dans l’Ouest lyonnais.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derje.blogspot.com/
Agora Line 41 TCL
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 20
Localisation : Caluire-et-Cuire
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   26/1/2008, 16:55

Vivement qu' il arrive Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvin'

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 24
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: L'OUEST LYONNAIS   4/11/2008, 12:56

La modernisation
est en bonne voie
TER DE L’OUEST LYONNAIS
Attendue de longue date, la modernisation des lignes TER de l’ouest lyonnais
se fera par étapes mais, dès décembre 2009, de nettes améliorations sont
annoncées sur les trois branches depuis Lyon/Saint-Paul : L’Arbresle/Sain
Bel, Brignais et Lozanne.
Des travaux d’infrastructures mais aussi la mise en place de TER modernes
précéderont l’apparition progressive du tram-train, véritable révolution des trois
dessertes qui totalisent 55 km de lignes.
Dès 2009, c’est un gain de temps de 7 minutes qui sera enregistré entre
Lyon et Sain Bel.
En 2011, le tram-train arrivera sur cette ligne puis en 2012 sur celle reliant Brignais.
À cette échéance, la cadence sera d’un train toutes les 15 minutes sur
la ligne de Sain Bel, d’un toutes les 30 minutes sur celles de Brignais et Lozanne.
Un train toutes les 8 minutes circulera sur leur tronc commun Lyon/Tassin.
Une gare sera aussi créée de toutes pièces, la future halte ferroviaire de
Charpenay, sur la commune de Lentilly.
Elle sera dotée d’un parking de 230 places. Les gares existantes, situées sur
les trois lignes de l’Ouest lyonnais, feront toutes à terme l’objet de rénovation.
C’est le cas de celle de Tassin. Implantée dans le bourg historique de la
commune, elle se trouve à la convergence des trois branches. Il est déjà
prévu d’améliorer ses accès à pied, à vélo et en transports collectifs.
300 millions d’euros seront investis au total pour ces objectifs.



Lyon Plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   4/11/2008, 13:17

Ouest lyonnais: le tram-train en bonne voie

Des travaux d’infrastructures sont en cours et une nette amélioration de la desserte aura lieu dans un an. Le tram-train entrera en service entre Lyon et Sain-Bel en 2011


Attendue de longue date, la modernisation des lignes TER de l’Ouest lyonnais est engagée. Elle se fera par étapes mais dès décembre 2009 des nettes améliorations sont annoncées sur les trois branches depuis Lyon Saint-Paul : L’Arbresle - Sain-Bel, Brignais et Lozanne.

Des améliorations obtenues grâce à des travaux d’infrastructures mais aussi la mise en place de trains TER modernes, précédant l’apparition progressive du tram-train, véritable révolution des trois dessertes qui totalisent 55 kilomètres de lignes.

Les ravageuses inondations qui ont frappé notre région ont perturbé hier le programme de la visite de plusieurs chantiers de ce réseau mais Jean-Jack Queyranne, président de la région Rhône-Alpes, Jacques Gérault, préfet de Région, plusieurs élus locaux ainsi que les responsables régionaux de RFF et de la SNCF se sont retrouvés sur le site de la future halte ferroviaire de Charpenay, sur la commune de Lentilly, qui sera la 23e gare des lignes de l’Ouest. Située au cœur de la zone d’activité du même nom, elle sera dotée d’un parking de 230 places. Sur ce même site, à la faveur des vacances scolaires et du remplacement provisoire des trains par des cars entre Lyon et Sain-Bel (1), les travaux d’allongement de l’évitement progressent. Cette portion de double voie permettant des croisements sur une voie par ailleurs unique, sera portée de 500 mètres à 1,7 kilomètre. Le trafic pourra ainsi être plus soutenu. Cette halte est une création, mais les gares existantes situées sur les trois lignes de l’Ouest lyonnais feront toutes à terme l’objet de rénovation. C’est le cas de celle de Tassin, visitée aussi hier. Implantée dans le bourg historique de la commune, elle se trouve à la convergence des trois branches. Il est prévu d’améliorer sensiblement ses accès à pied, à vélo et en transports collectifs. Les premiers équipements seront réalisés entre fin 2009 et mi-2010. Les travaux de doublement du tronc commun entre Lyon Saint-Paul et Tassin sont aussi en cours. Dès 2009, c’est un gain de temps de 7 minutes qui sera enregistré entre Lyon et Sain-Bel.

En 2011, le tram-train arrivera sur cette ligne puis en 2012 sur celle reliant Brignais. A cette échéance, la cadence sera d’un train toutes les 15 minutes sur la ligne de Sain Bel, d’un toutes les 30 minutes sur celles de Brignais et Lozanne. Un train toutes 8 minutes circulera sur leur tronc commun Lyon-Tassin. 300 millions d’euros seront investis pour ces objectifs.

François Samard

> Note

(1) A la suite des intempéries, un éboulement a eu lieu sur la voie à Charbonnières. La reprise de la circulation des trains prévue jeudi, ne pourrait se faire que samedi ou lundi.

Source:
http://www.leprogres.fr/infosdujour/rhone/1055098.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   6/4/2009, 11:14

Le Progrès :le 06.04.2009

Citation :
Le tram-train de l'Ouest lyonnais prend forme chez Alstom




^^Identique dans ces dimensions à ce premier numéro, le tram-train rhônalpin aura, en revanche, un nez « prune » / Pierre Augros

A l'automne 2011, un tram-train novateur circulera entre la gare Saint-Paul de Lyon et Sain-Bel. Un an plus tard vers Brignais.
Le premier exemplaire du « Citadis-Dualis » est en fabrication à Valenciennes

Le tram-train n'est pas une nouveauté mais le modèle, répondant au cahier des charges défini par la SNCF qui l'exploitera et les régions séduites pour certaines de leurs lignes TER, apporte un véritable coup de jeune au concept. Alstom a remporté le premier appel d'offres lancé en proposant une version tram-train satisfaisant les exigences de ce type de matériel, sur la base de son succès mondial, le tramway Citadis. Ce dernier s'est déjà vendu à plus de 1 200 exemplaires, le réseau TCL en possédant une flotte de 70.

Deux régions ont passé commande de tram-train :
la région Rhône-Alpes deviendra propriétaire de 24 rames d'ici à 2012 et celle de Pays de Loire de 8. Celle-ci sera la première à être livrée. C'est donc ce « numéro 1 » (au nez bleu), conçu et en cours de fabrication sur le site d'Alstom de Valenciennes, que la délégation rhônalpine conduite par Bernard Soulage, premier vice-président en charge des Transports, a découvert dans l'usine nordiste. La visite à laquelle participaient élus ainsi que responsables SNCF et RFF (Réseau ferré de France) de la région a permis d'apprécier, en taille réelle, ce que sera ce futur matériel appelé à rendre plus efficaces et confortables les voyages sur les lignes de l'Ouest lyonnais.

Dès l'automne 2011 entre la gare Saint-Paul à Lyon et Sain Bel, fin 2012 entre cette même gare lyonnaise et Brignais, à l'horizon 2015 probablement entre Lyon et Lozanne.

Première impression : ce tram-train dont la vocation est d'assurer des dessertes périurbaines a un aspect plus tram que train. « Il s'agit du premier tram-train à plancher bas intégral capable de rouler à 100 km/h », précise Yves de Declercq, chef de projet. Ce dernier ajoute que par rapport à un tramway Citadis classique, le « Dualis-Citadis », tel est son nom, doit satisfaire à des normes de crash et des signalisations RFF. Outre sa possibilité de rouler, dans le futur, également sur le réseau purement urbain, l'avantage du tram-train par rapport à un train TER classique réside pour Bernard Soulage « dans sa faculté d'accélération et de freinage supérieur. On peut desservir plus de gares, ajouter plus de trains ». Le gain de temps doit être de l'ordre de dix minutes par rapport à aujourd'hui.

Président du comité de ligne de l'Ouest lyonnais, Jean-Charles Khohlhass, ajoute que l'on pourra accoler trois rames de quatre voitures chacune (42 m) en heures de pointe. Chaque voiture peut accueillir 260 personnes dont 120 assises environ.

Climatisation et sièges qualité TER sont prévus. On pourrait aussi le voir dans le futur, sur la rive droite du Rhône, entre Givors et Lyon.

François Samard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sosobaba



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   12/6/2010, 21:16

Bonjour,

Plus beaucoup de nouvelles de ce projet sur le site officiel...
Auriez-vous des infos récentes sur son avancement en 2010 ?

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   29/11/2010, 14:36

Le tram-train de l’Ouest lyonnais testé actuellement en Allemagne

Le Progrès

Compromis de tram urbain et de train régional, le Citadis Dualis d’Alstom circulera à l’automne 2011 entre Lyon/Saint-Paul et Sain-Bel. La première rame arrivera fin janvier pour des essais sur cette ligne

Le futur tram-train, qui équipera progressivement les trois lignes composant depuis la gare Saint-Paul à Lyon l’étoile de l’Ouest lyonnais, est sur les rails et accumule actuellement les kilomètres pour accomplir une batterie de tests. Mais ce n’est pas en France que nous avons pu apprécier les performances de ce tout nouveau matériel mais en Allemagne.
A Wildenrath, à une soixantaine de kilomètres de Dusseldorf, sur un centre d’essais ferroviaires disposant de cinq voies d’une longueur totale de 28 kilomètres. Un centre géré par Siemens mais « loué » aussi à ses concurrents. En l’occurrence Alstom. Le centre d’essais ferroviaire de Valenciennes près duquel a été conçu et se fabrique ce tram-train Citadis Dualis, ne permet d’accomplir toute la panoplie de tests et les sillons pour les réaliser sur le réseau ferroviaire national sont de plus en plus difficiles à obtenir.
C’est néanmoins sur celui-ci, la ligne Saint-Paul/Sain-Bel où roulera en premier lieu, à l’automne 2011, ce tram-train qu’auront lieu à partir de fin février les essais de certification. La première rame arrivera sur place fin janvier. En attendant le tram-train de l’Ouest lyonnais, qui bénéficie des retours d’expérience de son frère presque jumeau qui doit entrer en service en mars prochain dans la région nantaise, avale, depuis octobre, 2 000 kilomètres à Wildenrath.
Il est truffé de capteurs intérieurs et extérieurs, doté d’un mini-laboratoire dans la rame. Trois ingénieurs d’Alstom présents en permanence, mettent au point sa chaîne de traction, ses performances de freinage mais aussi ses émissions électromagnétiques. Des poids lestent le véhicule pour simuler la présence de voyageurs et si l’on distingue sous des housses ses sièges, son aspect intérieur et pour l’instant inachevé. Il en est de même de la livrée extérieure qui n’est pas encore aux couleurs de la région Rhône-Alpes.
Olivier Delecroix, responsable commercial d’Alstom transport pour le Citadis Dualis, met en avant l’intérêt de ce véhicule dont le rayon de courbure lui permet de s’insérer beaucoup plus qu’un train dans un environnement périurbain et dont les accélérations et freinages sont aussi beaucoup plus rapides : « Il peut assurer un service omnibus sans abaisser la durée totale du voyage ».
Compromis de tram urbain et de train TER, long de 42 mètres et large de 2,65 mètres, ce tram-train atteindra des pointes de 100 km/h. Chaque rame, de quatre caisses, peut accueillir 105 personnes assises et 151 debout. L’accessibilité est soignée avec un plancher bas intégral et des porte-vélos seront présents.
A Wildenrath François Samard

Un mariage du tram et du train adapté aux dessertes périurbaines

Le tram-train peut circuler en centre-ville mais ce n’est pas d’actualité à Lyon
Après son arrivée sur la ligne Lyon-Saint-Paul/L’Arbresle/Sain-Bel dans moins d’un an, le tram-train entrera également en service entre Lyon et Brignais fin 2012. C’est vraisemblablement, mais le calendrier n’est pas officiellement arrêté, à l’horizon 2015 qu’il roulera aussi entre Lyon et Lozanne. Ces lignes sont typiquement périurbaines, ce qui justifie le recours à ce véhicule, qui se veut un savant mariage du tram et du train
Il présente aussi l’intérêt de pouvoir en théorie poursuivre son parcours en milieu purement urbain. Ce projet n’est pas programmé par le Sytral, l’autorité organisatrice des transports urbains de l’agglomération lyonnaise, et ne paraît guère envisageable à moyen terme. La Région a opté d’ailleurs pour un gabarit de rame supérieur à celui du tram urbain privilégiant les besoins de ses dessertes plus que la facilité d’insertion du tram-train au cœur de Lyon.
L’objectif du renouveau de ces 55 kilomètres de lignes de l’étoile de l’Ouest lyonnais, en cours d’électrification, est d’atteindre environ 13 000 voyageurs à l’horizon 2013, soit le double de la situation initiale.
Intégrée au projet REAL (réseau express de l’aire métropolitaine lyonnaise), la modernisation des lignes de l’Ouest lyonnais, hors équipement de tram-train entre Lyon et Lozanne, a un coût de 294 millions d’euros. La région Rhône-Alpes assure 70 % de ce financement auquel participent aussi le Grand Lyon, Réseau Ferré de France, l’Etat, le département du Rhône, la SNCF.
Le marché, passé dans le cadre d’un contrat associant plusieurs collectivités locales françaises, prévoit l’acquisition de 24 rames, dont les systèmes électroniques sont issus du site villeurbannais d’Alstom, pour équiper les deux premières lignes de l’Ouest lyonnais.
F. S.

http://www.leprogres.fr/fr/article/4228541/Le-tram-train-de-l-Ouest-lyonnais-teste-actuellement-en-Allemagne.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
SG-LYON

avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   29/11/2010, 18:54

C'est bien de pouvoir relier le vieux Lyon à l'ouest lyonnais. Joli tram.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max

avatar

Nombre de messages : 91
Age : 33
Localisation : Vieux-Lyon
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Re: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   2/2/2011, 02:15

Selon Lyonmag.com

La Région tacle une nouvelle fois la SNCF

« Les études d’exploitation viennent de m’être livrées par la SNCF et RFF en fin de semaine dernière. Les conclusions de ces études indiquent des niveaux d’offre en deçà des objectifs escomptés, notamment en ce qui concerne la desserte de la branche de Lozanne et les temps de parcours du tram-train » détaille dans son communiqué la vice-présidente de Rhône-Alpes, déléguée aux transports. Pour Bernadette Laclais, « cette perspective n’est pas acceptable au vu des investissements », d’autant que la 3e étape du projet ferroviaire de l’ouest lyonnais doit être mis en place pour décembre 2012. La Région demande donc une expertise externe pour mieux répondre aux attentes des habitants de ce secteur du département.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   9/2/2011, 14:51

Lyon: le tram-train peine à convaincre

Alors qu’il est prévu dans l’Ouest lyonnais pour la fin de l’année, la Région s’inquiète déjà du service à la baisse proposé par la SNCF

Pas encore sur les rails, mais déjà victime de polémiques. Avec un temps de parcours allongé, un service moindre, la Région n’est pas satisfaite des études de trafic du futur tram-train remises par la SNCF et RFF pour le service d’hiver 2013. “Leurs conclusions indiquent des niveaux d’offre en deçà des objectifs escomptés”, s'indigne Bernadette Laclais, vice-présidente déléguée au transport, dans un communiqué. Elle précise vouloir engager une expertise complémentaire, pour vérifier s’il est possible de dégager de nouveaux “scénarii”, plus conformes aux attentes et à l’investissement.

Dans le protocole signé en 2007 entre la Région et la SNCF, il était prévu quelque huit trains par heure sur le tronc commun entre la gare Saint-Paul et Tassin-la-demi-lune. La SNCF aurait revu ce chiffre à la baisse, en ne proposant que six trains par heure. Les deux trains par heure en direction de Lozanne auraient été sacrifiés.

Pour Jean-Charles Kohlhaas, élu Vert à la Région et président du comité de ligne de l’Ouest lyonnais, “on voudrait faire capoter ce projet, on ne s’y prendrait pas autrement. C’est la SNCF qui nous a dit d’investir massivement pour assurer un meilleur service. Aujourd’hui, on annonce des Brignais-Saint-Paul en 24 minutes au lieu de 20, comme c’était prévu.” Pour lui, la SNCF n’a pas fait appel aux bons logiciels : “Le tram-train est quelque chose qui n’est pas dans sa culture. C’est du matériel qui accélère plus vite que du train lourd.”


Le tram-train comprend trois branches :

- Celle de Lyon Saint-Paul- Sain-Bel, en exploitation fin 2011.
- La Lyon-Saint-Paul-Brignais est prévue pour fin 2012.
- Lyon Saint-Paul Lozanne, entre 2013 et 2015.

Le coût: 300
C’est le coût total, en millions d’euros, du projet ferroviaire de l’Ouest lyonnais. La Région participe à hauteur de 220 millions.

Source:
http://www.metrofrance.com/info-locale/lyon-le-tram-train-peine-a-convaincre/mkbb!SwjQlZwfQP50g/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet de Tram-train (Ouest lyonnais)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Semaine du 6 au 12 février 2012
» exemple d'atelier d'écriture 1am projet 2 seq 1
» projet de fin d'etude economie
» les écoles d'AP dans le sud-ouest
» projet en latin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: Transports: Evolution des axes routiers, transports en commun, aeroport, gares...-
Sauter vers: