LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 UN NOUVEAU STADE POUR L'OL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   28/8/2007, 12:31

L'OL promet une concertation publique pour le grand stade


La mobilisation de l'association Carton Rouge a payé. L'Olympique Lyonnais a annoncé vendredi qu'une concertation publique sur le projet du grand stade à Décines prévu à l'horizon 2010 « débutera fin septembre 2007 ». Depuis plusieurs mois, les membres de Carton Rouge, opposés à l'implantation de nombreux commerces prévus à proximité du complexe sportif, réclamaient un débat public. L'association, composée d'habitants de Décines, avait même manifesté le 9 juillet au Grand Lyon avant l'approbation de la révision du plan local d'urbanisme (PLU). « La réalisation de ce projet se doit d'être exemplaire », assure l'OL dans un communiqué. Le club a indiqué qu'il prendrait contact avec Carton Rouge et l'Association pour le développement durable de l'Est lyonnais (Addel) pour que ce projet devienne celui de « tout l'Est lyonnais ».

Source:
http://www.20minutes.fr/article/176462/Lyon-L-OL-promet-une-concertation-publique-pour-le-grand-stade.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   10/9/2007, 08:32

Grand Stade : Aulas s'offre un diamant

Jean-Michel Aulas et Gérard Collomb ont présenté, hier, aux maires de l'Est lyonnais, à huis clos, le projet de Grand stade de Décines, baptisé provisoirement OL Land. Même si les opposants ne manquent pas, le principal ennemi du projet semble être le temps car le calendrier se révèle serré si l'inauguration est maintenue en juillet 2010



Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique lyonnais et Gérard Collomb, président du Grand Lyon, ont présenté, hier, aux maires de l'Est lyonnais le projet du Grand stade qui devrait être inauguré en juillet 2010 à Décines. Devant le siège de la communauté urbaine, cinq manifestants de l'Addel, association hostile au projet, ont vu les portes se refermer devant eux. « Une réunion qui s'est bien passée », selon Gérard Collomb. « L'assistance a été bluffée par la qualité du projet ». Les remarques ont essentiellement porté sur les problèmes d'accessibilité et les nuisances occasionnées par la présence des 60 000 spectateurs lors des matches.
De son côté, Jean-Michel Aulas a su vendre son projet en argumentant notamment sur la prise en compte du développement durable dans la conception du site. « Le choix des matériaux et l'isolation phonique ont fait l'objet d'études spécifiques », affirme-t-il. Autres sujets sensibles, les accès et les normes de sécurité inhérentes à un stade de grande capacité.
En clair, on sait aujourd'hui à quoi va ressembler le futur stade de l'OL. De faux airs d'Arsenal ou de Wembley En fait, il devrait s'inspirer de celui de l'Arena à Amsterdam, en plus moderne. D'ailleurs son concepteur, le cabinet Hok, qui avait déjà travaillé sur le projet de stade de rugby au Puisot, fait partie des plus grandes signatures de stades mondiaux. « Il sera en forme de diamant », confie le président de l'OL. Et devrait en principe être doté d'un toit partiellement fermé et d'une pelouse rétractable. Quant à son coût, il devrait s'élever à 250 millions d'euros. Dont une partie financée par le naming, - il portera le nom d'une grande entreprise comme Emirates pour Arsenal. Le président de l'OL confirme l'intérêt de plusieurs prospects aujourd'hui. « Le contrat porte sur une somme oscillant entre 5 et 12 millions d'euros par an pour une durée de 20 ans », précise-t-il.
Mais désormais, le principal ennemi du projet semble être le temps. Car le calendrier se révèle serré si l'inauguration est maintenue en juillet 2010. Le premier dossier sensible concerne la révision du PLU. La délibération approuvant le PLU, plan local d'urbanisme, révisé est prévue à la mi-juin 2008. Dans la foulée, le permis de construire devrait être accordé mi-août, prenant en compte le délai de deux mois de recours des tiers. Parallèlement, l'OL devra obtenir un arrêté préfectoral portant sur la loi sur l'eau. Ce dernier pourrait être délivré fin juin 2008 permettant de réaliser les réseaux et travaux préparatoires en juillet et août suivants.
Sans oublier les acquisitions foncières. Les terrains du Grand Lyon seront sujets à un transfert de propriété à l'OL. Cette dérogation à l'adjudication devrait avoir lieu durant l'été 2008. Date à laquelle, devrait débuter la réalisation du stade, évaluée à 23 mois.
Caroline Auclair




Les points forts et faibles du projet


> Les plus
- Il est légitime pour une grande équipe européenne de se doter d'un stade à sa mesure. Celui-ci accueillera environ 20 000 spectateurs de plus que Gerland. La billetterie devrait générer 50 millions d'euros au lieu de 21 aujourd'hui. Le nombre de sièges VIP augmentera aussi. En tout 5 900 dont 900 au sein de loges privatives.
- Les joueurs de l'OL disposeront de 4 terrains d'entraînement.
- Deux hôtels du groupe Accor pourront être utilisés par l'équipe pour préparer les matches à domicile et héberger les spectateurs.
- La construction du centre commercial, à l'enseigne Leclerc contribuera à l'animation du site.
- Le projet de parvis de 50 mètres autour du stade devrait lui permettre d'accueillir d'autres événements
- Le grand public disposera de terrains de foot en salle, d'un centre de bien-être, d'un bowling, d'une piste de skate board
- Le site sera conçu dans un souci d'accessibilité optimum. Il rayonnera et ne sera plus enclavé en bordure de fleuve comme Gerland et disposera de parkings propres. > Les moins
- Le coût des infrastructures
autour du stade, dont les travaux de voirie, sera à la charge du contribuable
- Les soirs de matches, la clientèle du centre commercial risque d'être perturbée par l'arrivée massive des spectateurs.
- La desserte par le tramway, en terme de volume de passagers, aura du mal à atteindre celle du métro, même si le trafic est revu à la hausse.
- La proximité de certaines habitations sujettes à la nuissance sonore.
- L'éloignement du grand stade de Lyon découragera peut-être une partie de la clientèle du centre de Lyon.



«Un projet élégant» selon Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne


Pour Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, « la réunion d'hier était nécessaire avant la présentation du projet au public ». « C'est un projet d'architecture élégant », confie-t-il. « Il ressemble à l'Arena avec son toit partiellement fermé ». Un projet ultra confidentiel présenté aux élus sous la forme d'images de synthèses, avant d'être révélé, caché sous un maillot du club. « Pourtant un problème reste à résoudre : les aménagements de voirie doivent être prévus en conséquence ».

Source: Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   21/9/2007, 17:37

Le futur stade de l'OL à Décines

60 000 places réparties sur 5 niveaux tribunes. Un toit en verre, en forme de diamants. Une soixantaine de ponts-levis pour accéder à l'enceinte. Le futur grand stade de l'OL a été présenté officiellement hier par Jean-Michel Aulas. Il prendra place à décines sur un terrain de 50 hectares. Début des travaux à l'automne 2008. premier match prévu à l'automne 2010. Un stade qui s'illuminera en bleu ou en dorée la nuit.











C'est marrant, sur la dernière photo, il parait bien esseulé au milieu des champs !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   21/9/2007, 19:49

Un article du Progrès au sujet du nouveau stade :

Aulas dévoile son OL Land

Les architectes ont opté pour la déclinaison du verre au lieu de béton

Après des mois de cachotteries, Jean-Michel Aulas a enfin révélé, hier, son projet de stade baptisé OL Land. Seul hic : les délais qui ne pourront être tenus puisque les travaux devraient débuter en octobre au lieu d'août 2008. Et l'Olympique lyonnais devrait démarrer la saison à Gerland avant de rejoindre la fraîche pelouse de Décines à l'automne 2010.


Situé sur la commune de Décines-Charpieu, en bordure de la rocade Est sur une superficie de 50 hectares, au coeur du Grand Montout, le futur stade pourra accueillir 60 000 spectateurs. « Toutes les études démontrent que lorsqu'on développe des concepts novateurs, les stades se remplissent «, affirme le patron de l'OL. « Depuis que l'Allemagne s'est équipée de stades de ce type - une dizaine ont été construits, NDLR -, le nombre moyen de spectateurs est passé de 20 000 à 40 000 ».


Le président de l'OL s'est largement inspiré de modèles économiques étrangers comme l'Emirates Stadium, l'Arena ou Wembley pour concevoir son projet. La preuve, le concepteur du stade, le groupe HOK, est l'auteur de deux d'entre eux.


Les architectes ont opté pour la déclinaison du verre au lieu de béton. Avec son toit en forme de diamant, le stade ne ressemble à aucun autre. Il semble posé comme une soucoupe volante. « Il accueillera 35 événements par an », commente Patrick Iliou, DGA de l'Olympique lyonnais. Des rencontres de l'OL, mais aussi des matches d'autres disciplines et même des concerts. « Nous avons conçu un concept global afin que le public vienne avant et reste après le match » précise Xavier Pierrot, chargé de mission de l'OL Land. Ainsi la toiture du stade dépassera de 30 à 40 mètres afin que les visiteurs puissent se promener au sein des boutiques, se rafraîchir dans des buvettes, dans une ambiance de galeries de verre. Pour accéder à l'enceinte, les spectateurs devront emprunter l'un des soixante ponts-levis entourant le stade.

A l'intérieur, cinq niveaux de tribunes s'étaleront sur 37 mètres de haut. La nuit, le stade s'éclairera en bleu ou doré afin de célébrer Lyon ville lumière.Pour financer son projet pharaonique, oscillant entre 250 et 300 millions d'euros, - le delta tient notamment compte de l'option toit ouvrant -, Jean-Michel Aulas fera appel pour un tiers aux fonds propres de l'OL Groupe, générés par l'augmentation de capital réalisée au début de l'année. Le deuxième tiers devrait être obtenu grâce au naming. Le stade portera le nom d'un sponsor moyennant une somme tournant autour de 100 millions d'euros, pour une période de 15 ans. Enfin, le dernier tiers sera constitué d'apports privés et d'autofinancement. « Le financement est bouclé », affirme Jean-Michel Aulas. Un dossier finalisé par la discrète banque Rothschild.

Caroline Auclair le 21/09/2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   24/9/2007, 12:26

Premier examen de passage pour le futur stade de l'OL à Décines

La première réunion d'information-concertation a lieu ce soir au Toboggan de Décines. Un premier test pour Jean-Michel Aulas, décidé à aller vite. Il doit affronter les réticences des riverains, refroidis par les nuisances, mais aussi les oppositions politiques




Photo J. Philippon

Le futur grand stade de l'OL passe, ce soir à Décines son premier examen de passage. En langage footballistique, on pourrait parler de première phase vers la qualification. Il y a eu les éliminatoires, avec pas moins de six sites étudiés. Cinq ont été écartés pour des raisons diverses au profit du site du « Grand Montout « à Décines. Cinquante hectares coincés entre la rocade est et le plan d'eau du Grand Large, dont l'aménagement a été présenté jeudi.


En patron ambitieux pour son club et son entreprise, Jean-Michel Aulas a des objectifs clairs : ouvrir son stade à l'automne 2010. La réunion de ce soir est destinée autant à séduire qu'à rassurer les populations locales. Les dizaines de milliers de spectateurs à chaque match, les voitures et les nuisances qui les accompagnent ont fait naître des inquiétudes. La partie n'est pas facile pour Jean-Michel Aulas, qui, s'il veut parvenir à ses fins, doit tout mettre en oeuvre pour éviter les oppositions radicales et les recours susceptibles de retarder la construction du projet. D'où son souci de vanter les qualités environnementales du futur site. « Pas de béton, du vert, et de la transparence », assure Jean-Michel Aulas.

« Une valorisation du développement urbain »

Le président du Grand Lyon, Gérard Collomb, est son meilleur supporter dans l'entreprise. Qui promet aux populations de l'est lyonnais une sérieuse amélioration de leur situation : « Ce stade est une formidable opportunité pour développer l'est Lyonnais car il est pour nous une valorisation du développement urbain, proche d'Eurexpo, situé entre le coeur de la ville et l'aéroport de St Exupéry. Le plan de desserte du stade s'intègre donc dans un grand plan d'ensemble sur lequel nous travaillons depuis plusieurs années. »

Pour convaincre les opposants, il met en avant le prolongement du tramway au départ de Saint-Priest. La création d'un site de transport en commun sur la route LY6 qui serpente entre les communes de Décines, Chassieu et Meyzieu. La réalisation du Boulevard urbain est ou encore la modification des échangeurs nord et sud de la rocade est.

Le silence de Michel Mercier

Des projets ambitieux et coûteux (estimés entre 60 et 80 millions d'euros pour la collectivité), mais qui ne suffisent pourtant pas à faire taire les critiques et à lever des doutes. Notamment sur la volonté du conseil général de suivre le projet. A plusieurs reprises son président, Michel Mercier, a affirmé que sa collectivité ne mettrait pas un centime dans une voirie destinée à servir un projet privé. Il garde le silence notamment sur l'aménagement du boulevard urbain ouest - dont il aurait la maîtrise d'ouvrage sur la partie nord - et mis en avant par Gérard Collomb. Jeudi, le conseil général était absent de la présentation du projet par Jean-Michel Aulas, Gérard Collomb et le maire de Décines, Pierre Crédoz.
Réticent lorsqu'il a appris par la presse que sa commune allait devoir accueillir le futur stade, ce dernier assure désormais qu'il est « une formidable opportunité et une chance ». Il sait pourtant que les réticences sont nombreuses. Son voisin, le maire UMP de Meyzieu, Michel Forissier, ne se cache pas pour dénoncer, non pas le projet, mais « la méthode ». Et il pointe un autre obstacle, politique celui-là : les prochaines élections. « Celui qui signera le permis de construire n'est pas élu aujourd'hui. Et avant qu'il soit signé, il faudra démontrer que ça marche ». Une façon de dire que rien n'est fait. Il assure d'ailleurs que le stade ne verra pas le jour avant 2013/2015. La réunion de ce soir, serait-elle le début d'une longue campagne ?

Manuel da Fonseca
mdafonseca@leprogres.fr



«On ne laissera pas faire n'importe quoi»

« L'est Lyonnais n'est pas une réserve d'Indiens. On est d'accord pour le développer mais pas n'importe où et n'importe comment », affirme Michel Forissier. En estimant que « la manière dont Gérard Collomb a conduit le projet le mène à l'échec ». Malgré les « menaces d'intimidation » qu'il a reçues, le maire UMP de Meyzieu compte bien mener l'opposition jusqu'au bout. « On ne laissera pas faire n'importe quoi. Si on ne nous concerte que sur le type d'arbres qu'on va planter et la couleur du stade, je m'en moque.
Moi ce qui m'intéresse, ce sont les voies d'accès. On n'imposera rien par la force. Si on voulait attirer la colère des riverains on ne s'y prendra pas autrement », affirme-t-il.



REPERES


> Lieu : le « Grand Montout » à Décines
> Capacité prévue : 60 000 places
> Ouverture prévue : automne 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   24/9/2007, 19:06

Beaucoup de personnes sont partagés sur l'avenir d'un tel projet...

Certains pensent que ce projet va être une réelle atractivité économique, d'autres un réel gouffre financier (qui va financer les accès au stade, infrastructures de transports (routiers ou TCL)) ??

Et vous, qu'en pensez vous ?

Moi je rejoins Remi (de Lyon en Lignes) ; je cite :

"Si on se place dans une logique purement économique, le Grand Stade est un beau projet. Si on se place du point de vue du fonctionnement global de l'agglomération, le Grand Stade va engendrer de très importants problèmes de déplacements. Il faudra se résoudre à voir 95% du public du Stade à venir en voiture, alors qu'aujourd'hui, un quart du public vient en transports en commun."

Je pense aussi qu'il sera difficile de remplir au maximum de sa capacité le stade les week ends de match... et que cette enceinte risquera parfois de sonner un peu creux... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Nitram



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 11/09/2007

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   24/9/2007, 22:05

Arf en ce qui me concerne j'ai donné toutes les raisons de mon argumentaire sur lel, du coup... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kris69



Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   24/9/2007, 23:52

Fab6908 a écrit:

Je pense aussi qu'il sera difficile de remplir au maximum de sa capacité le stade les week ends de match... et que cette enceinte risquera parfois de sonner un peu creux... !
Sur ce point, la question a été abordé par les arcitectes puisque le stade est conçu pour permettre de fermer le dernier niveau de 20 000 places pour jouer dans une configuration 40 000 places qui fera moins creux lors de moindre affluence. Aujourd'hui ce sont 7 à 8 matchs par saison (sur la vingtaine à Lyon) qui pourraient dépasser les 50 000 spectateurs. Avec l'effet grand stade, le chiffre devrait atteindre 10 à 12 matchs en 2010-2012
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   29/9/2007, 17:45

Il existe désormais un site Internet présentant le projet avec plusieurs rendus du projet... :

Il s'agit de http://ol-land.olympiquelyonnais.com/

Rendus Grands Formats à télécharger !



Un petit lien sur France3.fr pour visualiser le compte rendu de la dernière concertation en date à Decines :

http://rhone-alpes-auvergne.france3.fr/info/34272740-fr.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   2/11/2007, 21:39

Communiqué du Club

31/10/07 - 11:12

PROJET OL LAND : PERIODE DE RESERVE PENDANT LA CONCERTATION PLU


A l’occasion de la réunion de présentation du projet OL Land qui s’est déroulée le 24 septembre à la salle Toboggan de Décines, l’Olympique Lyonnais et le Grand Lyon ont précisé le dispositif de concertation mis en place dans le cadre de ce projet. La concertation réglementaire au titre de la révision du plan local d’urbanisme a débuté le 1er octobre et s’achèvera le 19 décembre 2007. Durant cette période, l’Olympique Lyonnais s’en tiendra à un dialogue restreint avec les associations, les élus et les acteurs socio-économiques sur la base des études en cours. A partir du 20 décembre, l’Olympique Lyonnais engagera une phase de concertation avec le grand public avec une réunion publique dont les modalités seront précisées ultérieurement.

Compte tenu de ce contexte, l’Olympique Lyonnais limitera sa communication sur le projet OL LAND. Les informations communiquées en septembre 2007 sont disponibles sur le site www.olweb.fr à la rubrique OL LAND (dossier de presse, dossier de présentation, vues du projet).

Source OLweb.
http://www.olweb.fr/index.php?lng=fr&am … pid=103002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   10/1/2008, 00:53

Opinion de la population du Grand Lyon sur le projet Grand Stade



Ce matin, dans les locaux d'OL TV, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, a tenu une conférence de presse,sous le titre « Le Grand Stade, un projet qui avance », pour présenter en images de synthèse le futur complexe OL Land (voir ci-dessous) et les résultats du sondage d’opinion IPSOS sur le projet Grand Stade. « C’est un projet novateur, à la pointe de tout ce qui peut être envisagé en matière de récupération d’énergie, de contrôle d’accès, un projet d’envergure mondiale, a déclaré Jean-Michel Aulas. Il était donc important de connaitre la position des uns et des autres dans une méthode moderne de management et de gestion ». Ce sondage confirme tout d’abord la très forte notoriété de l’Olympique Lyonnais (95%) et sa capacité à faire connaitre la ville de Lyon et sa région, 92% des sondés considérant que l’OL contribue à faire parler de Lyon ou de sa région en France, et 74% à l’étranger.

Autre élément marquant de l’enquête : la connaissance du projet. 73% déclare ainsi avoir déjà entendu parler du projet de Grand Stade ou « OL Land » (91% de la population de Décines, Chassieu et Meyzieu). Concernant son financement, la préférence pour le financement émanant d’entreprises ou d’investisseurs privés arrive en tête (35%).

Le projet rassemble l’adhésion de la grande majorité des sondés (76%) quand seulement 10% affiche une opposition résolue (21% dans les 3 communes de proximité du complexe). « Cette enquête nous a permis d’identifier les points sur lesquels il faut que nous progressions » a affirmé Jean-Michel Aulas. L’enquête révèle notamment un désir d’information de la part de la population concernée dans les domaines de la construction du Grand Stade, du développement économique qu’il va générer, des mensures de sécurité mises en place autour, de la préservation de l’environnement et des aménagements mis en place en matière de transport.

« A partir du mois de juin 2008, on devrait déposer un permis de construire, a révélé le président lyonnais. On est donc dans les temps mais également dans le rêve devant ce qui sera le plus beaucoup stade de France et peut-être d’Europe. C’est très motivant ».

L’OL donne désormais rendez-vous à tous pour la seconde réunion de concertation publique qui se tiendra lundi 14 janvier à 19h30, salle le Toboggan à Décines.

http://www.olweb.fr/index.php?lng=fr&a=37372&pid=103002
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   22/1/2008, 23:14

OL Land, sans le centre commercial Leclerc


L'UMP (moins les élus de l'Est) a voté la délibération du Grand Lyon qui arrête la révision n° 1 du plan local d'urbanisme à Décines, en vue de la réalisation du Grand Stade



Contre toute attente, l'UMP (moins les élus de l'Est qui se sont abstenus) a voté, hier soir à la Communauté urbaine, la délibération qui arrête la révision n° 1 du plan local d'urbanisme à Décines en vue de la réalisation du Grand Stade. Les Verts ont majoritairement voté contre, à l'exception des vice-présidents Gilles Buna et Béatrice Vessillier, et d'Alain Giordano. Gérard Collomb a désormais les mains libres pour demander l'ouverture d'une enquête d'utilité publique pour le OL Land, projet qui, selon la délibération, ne comporte plus le centre commercial jusqu'ici prévu sur le site ABB. « Les terrains concernés sont classés au Plan local d'urbanisme opposable en secteur à vocation industrielle, ce qui ne permet pas de construire un centre commercial en l'état du droit des sols » a expliqué Guy Claisse, vice-président du Grand Lyon. Un autre projet n'est pas exclu.


La saga Landais (nom de l'investisseur) n'est donc pas terminée : après que son projet d'extension d'un magasin Leclerc sur le site avait été refusé à deux reprises par la Commission départementale d'équipement commercial, il avait déposé, en réaction, un recours contre le projet du Carré de Soie. Mais des tractations en haut lieu avaient amené Alain Landais à annuler son recours. En contrepartie, il devait intégrer l'espace commercial contigu au grand stade de l'OL. C'est une partie de billard à trois bandes que vient de jouer le président du Grand Lyon dont le projet du Carré de Soie prend forme, tandis que le centre commercial Leclerc au Grand Montoux, rédhibitoire dans l'adhésion au projet des habitants du secteur et associations de commerçants, est abandonné.
Sinon, le débat politique a apporté son lot de surprises : l'UMP qui a, en juin, a voté contre le projet, a retourné sa veste. « La concertation présente de réelles avancées » a souligné Bruno Gignoux - à quelques réserves près, sur la « réalisation concomitante des voies et du stade » et sur l'estimation du financement de ces voies. L'UMP a ainsi laissé sur le bord de la route certains des siens qui se sont abstenus, dont Michel Forissier, maire de Meyzieu, jusqu'ici meneur de la fronde. Même fracture au sein du groupe communiste qui a voté le projet (sauf les élus vénissians) et chez les Verts (lire plus haut). Un seul hiatus mais sans conséquence, la non-participation au vote du groupe Synergies. « Nous ne sommes pas satisfaits des réponses apportées aux problèmes d'accessibilité » a expliqué Michel Reppelin.
« Nous prendrons en compte l'ensemble des problèmes » a conclu Gérard Collomb, cherchant à caresser dans le sens du poil la trentaine de personnes dans le public, remarquées par leurs (rares) applaudissements et leur (nombreuses) marques de désapprobation.
Jacques Boucaud
jboucaud@leprogres.fr 22/01/2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   25/3/2008, 15:31

Voici une video de presentation de la maquette du Grand Stade par Jean-Michel Aulas:

http://www.dailymotion.com/tag/lyon/video/x4so6u_jeanmichel-aulas-presente-la-maquet_animals
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-yves
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   29/4/2008, 19:29

lu sur lyoncapitale.fr
une interview du maire de meyzieu

Le Grand Stade de l'OL : trop cher pour être vrai (24/04/2008 )


Polémique. “Le Grand stade est bloqué”. Pour son intronisation, le nouveau secrétaire départemental de l'UMP du Rhône, Michel Forissier, a jeté un sacré pavé dans la marre. Selon lui, le site de Décines est “irréaliste”, car il coûterait beaucoup trop cher aux collectivités publiques.

Lyon Capitale : La semaine dernière, vous avez annoncé que le projet de grand stade pour l'OL à Décines était “bloqué” et que des études étaient relancées sur l'agrandissement de Gerland (à lire sur lyoncapitale.fr)… Informations aussitôt démenties dans un communiqué par l'OL et le Grand Lyon. Vous confirmez ?
Michel Forissier : Oui. Évidemment, le Grand Lyon et l'OL ne l'admettront jamais. En tout cas pas pour l'instant. Mais je dois protéger mes sources. Ce que je peux dire, c'est que l'accessibilité au stade à Décines n'est pas résolue. Et qu'en l'état, le permis de construire ne peut pas être déposé. Jusqu'à présent, ils ne nous parlent que de la beauté du stade, du projet sportif, des centres commerciaux… Sans apporter de démonstration technique crédible.
L'OL et le Grand Lyon assurent que les procédures suivent leur cours normal…
Bien sûr qu'ils essayent de les faire avancer. Mais il y a beaucoup plus de problèmes qu'ils ne veulent bien le dire. On joue sur les mots. Pour avoir un permis de construire, il faut expliquer comment on fait arriver 43 000 spectateurs en voiture, comment il vont se garer dans des parkings relais éloignés du stade, et comment on va les amener jusqu'au stade… Donc la procédure suit son cours, mais je constate que l'OL ne se précipite plus pour déposer son permis de construire. Ils ne peuvent pas le faire tant qu'ils n'ont pas une notice d'accessibilité viable… Et à mon avis, ils n'arriveront pas à l'avoir dans les conditions actuelles.
Le grand stade serait-il impossible à desservir ?
Ce n'est jamais impossible. Mais il y a disproportion entre ce qu'il va falloir faire uniquement pour un stade et les besoins de l'agglomération. Faire arriver un métro uniquement pour le stade, qui ne servirait que les soirs de matchs, ça me paraît disproportionné.
Le Grand Lyon n'a jamais parlé de la nécessité de faire un métro !
Non mais on sait tous que sans métro, ça ne passera pas. C'est un stade de 60 000 places. En améliorant les équipements actuels, on peut en amener 9 000 en TCL maximum. Il y en a autant qui pourront venir des environs à vélo ou à pied. Ça veut dire encore 43 000 personnes en voiture… En terme de développement durable, c'est déjà incroyable qu'on construise un équipement aussi important en partant du principe que les deux tiers des spectateurs viendront en voiture.
Ce n'est pas écolo… Mais c'est possible !
À condition de faire des travaux très lourds. Car aujourd'hui, ça ne passe pas. La rocade Est accepte 80 000 véhicules par jour. Les soirs de matchs, il faudrait en faire passer entre 17 000 et 20 000 en 1h30… Plus la circulation ordinaire, les gens qui rentrent chez eux… Ce n'est pas un scénario crédible ! La circulation, c'est comme les fluides… Si les tuyaux ne sont pas assez gros, ça coince. Le débit n'existe pas. Il faudrait donc recréer des “pénétrantes” dans les communes voisines, c'est à dire des autoroutes en centre-ville… Sur ce dossier, on ne nous dit pas tout à fait la vérité. Je ne vois pas comment les problèmes de circulation pourraient être résolus dans le délai très court qui est donné pour le stade, trois ans. Sans parler du fait qu'il y a un très gros problème de financement. Car ça coûte très cher !
Ce sont des investissements utiles à l'agglomération…
Il aurait fallu qu'ils s'inscrivent dans une stratégie d'agglomération. Si on avait su qu'on allait faire le stade, il ne fallait pas faire le tram LEA, qui ne peut pas transporter plus de 4000 personnes à l'heure, mais un métro. Et prévoir une urbanisation tout autour pour amener 100 000 personnes, et justifier l'intérêt d'un métro. Evidemment, personne ne souhaite ça ! Le pire des scénarios, ce serait de laisser faire le stade en disant qu'on verra bien, et qu'on réglera les problèmes plus tard. C'est ce qui se prépare, et c'est une logique suicidaire !
L'alternative, qui consisterait à agrandir Gerland, vous semble-
t-elle plus crédible ?
Tout est possible quand on a volonté de le faire. Si la difficulté du dossier, c'est que M. Aulas soit propriétaire de son stade, on peut lui vendre Gerland ! Moi, ça ne me gêne pas du tout, au contraire ! Puisque ça éviterait aux pouvoirs publics d'investir dans un stade, et que les investissements que fera Aulas amèneront des recettes à l'agglomération. On peut aussi faire de la place autour du stade en dégageant certaines entreprises qui n'ont pas à être en centre-ville et s'interroger sur l'avenir du Palais des sports, qui peut être transféré autre part. Mais on peut aussi construire le grand stade ailleurs. Il y a d'autres lieux possibles. Je ne vois pas pourquoi on veut nous imposer de mettre le stade dans une zone qui n'est pas faite pour.
Est-ce que toute l'UMP est sur la même ligne que vous ?
Une partie me suit. Aujourd'hui, ce n'est pas quelque chose que j'ai amené dans la réflexion. On est en train de constituer les groupes au Grand Lyon. Mais on va en parler. Il y aura un débat au Grand Lyon. Et à ce moment, vous verrez qu'il y aura aussi des élus PS qui s'opposeront à cette localisation du stade.
Croyez-vous que Gérard Collomb n'aura pas la majorité sur ce projet ?
Aujourd'hui, je ne sais pas. Il y aura différentes oppositions. Quand on va commencer à expliquer aux maires que tel ou tel projet dans leur commune ne pourra pas être fait, parce qu'il faut consacrer tous les moyens du Grand Lyon aux aménagements autour du grand stade, ils vont regarder le dossier de plus près. On verra à ce moment.
À quel titre vous exprimez-vous aujourd'hui ? Maire de Meyzieu ? Ou nouveau secrétaire départemental de l'UMP ?
Quand je parle du stade, je m'exprime en tant que maire de Meyzieu. En tant que secrétaire départemental de l'UMP, la seule chose que je peux contester, c'est le mode de gouvernance sur ce dossier. J'ai appris dans la presse, ainsi que le maire de Décines d'ailleurs, que Collomb avait décidé de mettre le stade à Décines… C'est le seul dossier qui a été mené comme ça dans l'agglomération. Aucune négociation, aucune discussion… On nous impose ça, point. Ce mépris est insupportable. C'est un peu comme si on avait décidé de mettre le grand stade place Bellecour, sans même demander l'avis de la ville de Lyon… Ni se préoccuper des problèmes que ça leur pose.
Finalement, pensez-vous que ce stade se fera à Décines ?
Je ne vois pas comment on peut concilier l'inconciliable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvin'

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 25
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: le grand stade   29/4/2008, 22:46

Je recaonnais que installer la stade de l'Olympique Lyonnais à Decine est (à mon sense) trop éloigner du centre ville! Il est vrais que le cite est mal désevie, il faudrais instaler une ligne de métro ce qui coute trés cher.
Je vérais bien le stade à la confluence sur le cite de la 2e phase du projet qui reste aujourd'hui encore "vague", nous n'avons encore aucune image concrète de cette partie la du projet. Je trouve que cette emplacement mériterais d'étre étudier les désertes y sont déja intaller la ligne du métro A les lignes de tramway T1 et T2, l'autoroute et la gare de Perrache. Le seule point qui pourait poser un problème est le stationnemen des voitures, je craint qu'il menque peut étre un peu de place, hélas! Mais je reste pérsuader que cette emplacement entre les deux fleuves et en plein centre ville + la première phase du projet avec le musée le centre commercial... serait le lieu le plus adapter et le plus beau pour ce stade qui mérite sa place au coeur de lyon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 29
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   30/4/2008, 12:43

Je pense que l'accès par la rocade pour l'emplacement de Décines est suffisant, car les évènements sont en général le soir, juste après l'heure de pointe. Reste le métro qui, je pense, est vraiment indispensable. Pour sa rentabilité, on peut imaginer se servir des parkings du stade comme parc relais pour tous les habitants de l'est de l'agglomération, idéal près de la rocade. Et puis, une urbanisation du quartier aussi pourquoi pas. Et aussi, avec le centre commercial, le métro ne servirait pas que les soir de matchs, mais toute la journée du lundi au samedi.

Agrandir Gerland ? Il n'y a pas assez de place à mon goût pour faire un beau projet. Ce n'est pas assez ambitieux, et pareil, l'accès en voiture sera pire que pour Décines. Une augmentation du trafic en centre-ville sur le réseau secondaire, non merci.

Pour l'emplacement à la confluence, je trouve que c'est une très très mauvaise idée. Déjà, il n'y a pas tant de place que ça. Et puis, un grand stade en plein centre ville, c'est hyper moche. Ca va pas du tout avec le coin. Ca défigurerait tout.
En ce qui concerne l'accès par l'autoroute, dans une quinzaine d'années avec la réalisation du TOP, l'autoroute sera déclassée au niveau de la confluence. Je pense que c'est bien moins crédible que la rocade pour Décines, qui sera, un jour, amenée à être élargie à 2X3 voies.

Après, pourquoi pas le faire à un autre endroit un peu à l'extérieur du centre, ça peut aussi marcher...mais où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
romain



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   30/4/2008, 19:03

Je suis à 100% pour la construction de ce chef d'oeuvre architectural, mais plus le temps passe et plus je me dis que c'est bien beau d'avoir un stade d'envergure internationale, qui engendrera des frais énormes, si l'équipe qui y joue à déjà du mal à l'echelle nationale. Un stade de cette dimension doit servir pour des rencontres européennes, si ce n'est pas le cas je ne vois pas l'utilité, car pour moi, il n'y a rien de plus triste qu'un stade vide qui n'accueille que ses propres supporters.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kashikai

avatar

Nombre de messages : 54
Localisation : Caluire
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   1/5/2008, 11:45

Lyoncapital$2013$ a écrit:
Je recaonnais que installer la stade de l'Olympique Lyonnais à Decine est (à mon sense) trop éloigner du centre ville! Il est vrais que le cite est mal désevie, il faudrais instaler une ligne de métro ce qui coute trés cher.
Je vérais bien le stade à la confluence sur le cite de la 2e phase du projet qui reste aujourd'hui encore "vague", nous n'avons encore aucune image concrète de cette partie la du projet. Je trouve que cette emplacement mériterais d'étre étudier les désertes y sont déja intaller la ligne du métro A les lignes de tramway T1 et T2, l'autoroute et la gare de Perrache. Le seule point qui pourait poser un problème est le stationnemen des voitures, je craint qu'il menque peut étre un peu de place, hélas! Mais je reste pérsuader que cette emplacement entre les deux fleuves et en plein centre ville + la première phase du projet avec le musée le centre commercial... serait le lieu le plus adapter et le plus beau pour ce stade qui mérite sa place au coeur de lyon!


encore une fois, si on était en amérique, on aurait construit une tour-parking de 90metres de haut, et le problème serait résolu...
il n'y a pas de cohérence dans ce projet pour moi, l'emplacement prévu est largement trop loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
francois

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 34
Localisation : lyon 8éme
Date d'inscription : 12/05/2006

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   2/5/2008, 19:46

Bonjour à tous

Le site du Puisoz est très bien pour faire un stade, une galerie marchande et un hôtel. En faisant un parking souterrain et en hauteur derrière une tribune (surtout pas sous la pelouse) et en utilisant le parking de carrefour, il est possible de faire suffisament de places de stationnement. Et avec le metro D à parilly et tramway T4 y'aura pas de transport en commun à construire.

Mais bon M. Aulas veut le centre d'entrainement à côté du stade...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marvin'

avatar

Nombre de messages : 43
Age : 25
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: le grand stade   6/5/2008, 20:35

Grand stade, contre Aulas, l'UMP en appelle à Fillon (06/05/2008 )


Polémique. Jean-Michel Aulas a saisi ses avocats pour faire taire les opposants au projet de grand stade. Une “intimidation scandaleuse des élus de la République”, selon le député Philippe Meunier (UMP), qui s'apprête à saisir le Premier Ministre de cette affaire.

Jean-Michel Aulas a finalement saisi ses avocats, franchissant ainsi un pas supplémentaire dans sa tentative de museler ceux qui émettent des réserves sur son projet de Grand Stade. Michel Forissier, secrétaire départemental de l'UMP et maire de Meyzieu, a ainsi reçu un courrier de l'avocat Yvan Guillotte et de son associé, l'ancien élu UDF André Soulier, le menaçant très clairement de l'attaquer pour atteinte à la transparence des marchés, en diffusant “des informations fausses ou trompeuses sur les perspectives” d'une société cotée en bourse, OL Groupe. Un délit passible de deux ans de prison et de 1,5 millions d'euros d'amende.


Si le courrier n'annonce pas des poursuites pour l'instant, il menace : “La direction d'OL Groupe sera particulièrement vigilante à propos de toute nouvelle déclaration infondée qui serait de nature à agir sur les cours du titre et plus généralement à nuire à ses projets comme aux intérêts de ses actionnaires”.

Fuites sur l'agrandissement de Gerland : Aulas veut des noms !
Qu'est-ce qui explique la colère d'Aulas ? Il reproche à Forissier d'avoir déclaré publiquement que son projet de grand stade était “bloqué”, en précisant dans Lyon Capitale il y a quinze jours : “Je ne vois pas comment on peut concilier l'inconciliable”. Forissier estime en effet que l'OL n'obtiendra pas son permis de construire, car le club est incapable d'expliquer comment on pourrait amener 60 000 personnes à Décines les soirs de match, à moins de demander aux collectivités locales d'investir des centaines de millions d'euros dans des liaisons routières et un métro.


Forissier ajoute même que, selon des sources qu'il garde confidentielles pour les protéger, le Grand Lyon a relancé des études pour l'agrandissement de Gerland. Dans leur courrier, Soulier et Guillotte enjoignent Forissier “de communiquer ces sources au Président d'OL Groupe (…) aux fins de vérification, l'anonymat n'étant pas généralement une marque de courage”.


Malgré ces menaces, Michel Forissier n'entend pas se laisser faire : “Je n'ai rien contre l'OL, au contraire, et je ne conteste pas le principe de faire un grand stade. Mais le site qui a été retenu n'est pas raisonnable, car il impliquerait des dépenses considérables pour les contribuables. Si Aulas me prouvait le contraire, je soutiendrai son projet ! Moi, on me convainc avec des arguments, pas avec des menaces”.

Forissier prêt à attaquer Aulas
Le maire de Meyzieu devrait dans les prochains jours écrire à tous les élus de l'agglomération : “Je vais leur faire savoir qu'on n'a pas le droit d'être contre ce projet, qu'il n'y a pas de débat possible. Aulas veut qu'on chante : Tout va très bien, Madame la Marquise”! ” explique-t-il. Forissier n'entend donc pas se laisser faire. Il prépare même une riposte judiciaire : “Mes avocats travaillent là-dessus. Si M. Aulas veut vraiment aller devant les tribunaux, on va y aller ! Les élus sont là pour protéger les faibles, pas pour être aux ordres des sociétés cotées. Au nom de quoi l'intérêt privé primerait sur l'intérêt général ?”
Le député du secteur, Philippe Meunier (UMP), ne décolère pas et entend voler au secours de son collègue Forissier : “Je vais écrire au Préfet et au Premier ministre cette semaine. Cette méthode qui relève de l'intimidation auprès des élus de la République est insupportable”. Proche de Forissier, pour avoir été membre de son cabinet à la mairie de Meyzieu, le député tranche : “Si Aulas croit qu'on va se coucher, il nous connaît mal ! Il est hors de question que les élus de la République se fassent dicter leur conduite par des représentants du capital. On ne va pas se taire parce que ces messieurs ont de l'argent en bourse. Surtout quand le même Aulas demande de l'argent aux contribuables pour réaliser son projet !”


Le président de Carton Rouge, Franck Buron-Fosse, ne se dit pas impressionné non plus par Aulas : “C'est un requin, il est vraiment prêt à tout”. Mais on n'a pas peur pour le moment ! Tant qu'on reste sérieux, il n'y a pas de souci. Nous aussi on a un avocat...”


Quand autant d'avocats commencent à se pencher sur le berceau d'un grand projet d'agglomération, ce n'est en général pas franchement un bon signe de ses chances d'aboutir dans un délai raisonnable. Face aux difficultés, Aulas a décidé de passer en force. Une méthode qui lui a souvent réussit dans le monde sportif. Qu'en sera-t-il dans le monde politique, où les exigences démocratiques sont tout de même un peu plus présentes que dans le football ? Première embûche sur son parcours : l'enquête publique sur la révision du Plan Local d'Urbanisme s'ouvre le 19 mai. Une étape incontournable pour son projet. Et tous les citoyens auront le droit d'exprimer leurs éventuelles réserves, sans qu'Aulas ne puisse leur enjoindre de se taire.






Auteur : Raphaël Ruffier-Fossoul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   12/6/2008, 17:37

« Pas question que l’Etat fasse capoter le projet »

Jacques Gérault revient sur les propos du ministre des Transports à propos du financement autour du Grand Stade, tandis que Gérard Collomb en appelle à la responsabilité de l’Etat


La construction du stade de l’OL à Décines est un feuilleton loin d’être terminé alors qu’on en est seulement au stade du projet. Hier c’est le préfet de Région qui a apporté un bémol aux déclarations faites la veille à l’Assemblée nationale par Dominique Bussereau qui répondait à une question du député UMP de la 13e circonscription du Rhône (lire dans notre précédente édition). Philippe Meunier s’inquiétait d’une part de l’impact sur la circulation de la rocade Est du projet, d’autre part de la demande de participation financière faite par l’OL au Grand Lyon, au Conseil général et à l’Etat. « Le ministre a simplement répondu en exprimant ce qu’est le droit commun : quand l’opérateur est privé, l’Etat ne finance aucun accès. Maintenant, si la construction du stade entraîne dans son environnement un afflux de population avec des logements et des commerces, c’est autre chose » explique Jacques Gérault. Et le préfet d’ajouter : « Mais il n’est pas question que l’Etat fasse capoter le projet ». En somme, l’accès au stade est du ressort de OL Land, la conduite à des habitations du domaine public.
Voilà un point d’accord avec Gérard Collomb qui, dans un communiqué, rappelle que les initiateurs du projet « ont tous pleinement conscience qu’un projet de ce type nécessite obligatoirement la réalisation d’équipements connexes ». Sur la non-sollicitation de l’Etat dans ce dossier qu’a évoquée mardi Dominique Bussereau, le président du Grand Lyon rappelle le chiffrage par l’Etat lui-même du coût de l’échangeur à sa charge (30 millions d’euros) et les rencontres associant depuis deux ans l’OL, l’ensemble des collectivités et… l’Etat représenté par le préfet de Région. Puis il enfonce le clou, rapportant que la question du partenariat privé/public a été abordée le 28 mai alors qu’était présenté le projet de Grand Stade devant la commission Seguin chargée d’évaluer les conditions d’accueil des stades français pour des événements internationaux, notamment l’Euro 2016. Durant l’audition du président du Grand Lyon, le ministre des Sports Bernard Laporte aurait précisé : « nous serons obligés de nous tourner vers le secteur privé pour construire nos stades ».
« Ce sera un des plus beaux stades d’Europe » affirmait il y a quelque mois Jean-Michel Aulas à propos de son projet à Décines. Mais pour l’instant c’est l’un des plus beaux imbroglios d’Europe.

Jacques Boucaud


Et maintenant?

Applaudissement des opposants, déception des soutiens au projet de Décines.L’intervention de Dominique Bussereau mardi, a secoué le landerneau lyonnais.
Que peut-il se passer désormais? Du côté de l’Etat, le préfet indique qu’il est dans l’attente d’une convention préalable du maître d’ouvrage (le Grand Lyon) définissant ce qui est retenu en terme de logements et de commerces. Ou bien, comme l’a suggéré Gérard Collomb devant la commission Seguin, la loi est modifiée. Mais ce qui reviendrait à dire que l’Etat paierait pour des choses privées. Ou bien encore l’OL finance lui-même les voies d’accès au Grand Stade, comme l’a fait l’entreprise Hewlett-Packard à l’Isle d’Abeau dans les années quatre-vingt. La facture du Grand stade est de l’ordre de 400 millions pour l’OL, elle passerait alors à 550 millions environ. Mais à un moment ou à un autre il faudra bien sortir de toutes ces contradictions.

J. B.

Source: Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   12/6/2008, 19:54

Grand stade de Lyon: l'Etat préfère rester sur la touche

Les opposants au grand stade jubilent. Interrogé mardi à l'Assemblée nationale par le député du Rhône Philippe Meunier (UMP), défavorable à l'OL Land à Décines, le ministre des Transports Dominique Bussereau a indiqué «qu'aucune participation financière de l'État» n'était prévue dans le cadre des aménagements routiers autour du stade, notamment sur la rocade Est. «Il va de soi que pour la desserte d'un équipement d'une telle ampleur, ce sont d'abord les transports collectifs qui doivent être privilégiés», a précisé le ministre.

Si l'Olympique Lyonnais doit investir 300 millions d'euros dans son projet, les collectivités locales devront injecter au moins 100 millions pour les accès au stade. Et se passer visiblement du soutien du ministère. «L'Etat et le contribuable n'ont pas à payer des projets privés et hautement lucratifs. La réaction légitime de l'Etat démontre que ce dossier manque de concertation et d'une bonne gouvernance», s'est réjoui hier Etienne Tête, adjoint (Verts) au maire de Lyon et opposant au projet. «Le montage financier du stade de l'OL permet de limiter la participation du contribuable», a estimé le Grand Lyon, qui soutient le président Jean-Michel Aulas dans son projet d'OL Land.


F. C.


20 Minutes, éditions du 12/06/2008 - 07h12

Source:
http://www.20minutes.fr/article/236646/Lyon-Grand-stade-de-Lyon-l-Etat-prefere-rester-sur-la-touche.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   19/6/2008, 10:51

Ce que devrait coûter le stade de l’OL à Décines

Une étude détaille la part revenant aux différents maîtres d’ouvrage publics chargés d’aménager l’environnement du stade (Sytral, Conseil général, Etat et Grand Lyon): de 150 à 180 millions d’euros


Combien va réellement coûter aux contribuables le grand stade de l’OL à Décines ? C’est l’un des enjeux du projet de Jean-Michel Aulas et des chiffres très divers ont circulé : 200 millions, 500 millions, jusqu’à un milliard d’euros, une somme avancée par des opposants dans l’Est lyonnais lors d’une réunion de concertation à Meyzieu. Or selon l’étude menée pour la commission des partenaires (mairie de Décines, Grand Lyon, Conseil général, Etat, CCI et Sytral) et les quatre groupes de travail (accessibilité, urbanisme, environnement et sécurité) réunis chaque mois par la préfecture, la part revenant au public pour des aménagements autour d’OL Land est de 150 à 180 millions d’euros. Le coût pour l’OL et ses partenaires privés pour la construction du stade (plus deux hôtels deux et trois étoiles de 150 chambres chacun et un centre de loisirs) étant quant à lui chiffré à 450 millions d’euros.

Voyons le détail de l’investissement public : 32 à 35 millions d’euros pour le Sytral, 33 millions € pour le Conseil général dont 10 millions pour le Boulevard Urbain Est et 18 millions pour le contournement de Pusignan d’ores et déjà financés. 24 à 30 millions sont à la charge de l’Etat pour la réalisation de deux ronds-points sur la Rocade et de 63 à 82 millions au Grand Lyon dont 15 millions pour le Boulevard Urbain Est. Une incertitude demeure pourtant, celle du financement par l’Etat des deux ronds-points (lire dans Le Progrès des mercredi 10 et jeudi 12 juin). « La vérité est que le projet est excellent qui associe le privé pour le stade et le public pour des aménagements annexes alors que le projet de grand stade de Lille est totalement public » rétorque Jean-Michel Aulas qui brosse dans le sens du poil le président du Grand Lyon : « faire financer par le privé un tel équipement, c’est très fort de la part de Gérard Collomb » dit-il.
Ca n’est pas l’avis des opposants qui refusent toujours que la collectivité finance un équipement privé. «Les aménagements autour? Rien n’est décidé. Même si Leclerc a obtenu l’autorisation de la Commission nationale d’urbanisme commercial, le projet (20 ha, N.D.L.R.) n’est pas prévu dans le PLU » conteste le maire de Meyzieu, Michel Forissier.

Jacques Boucaud


> Note
L’enquête publique portant sur la révision du plan local d’urbanisme du site du Montout sera achevée le 25 juin.La Communauté urbaine aura ensuite à donner son avis sur les conclusion du commissaire enquêteur.


Accessibilité : l’autre épine dans le pied

Autre inquiétude des opposants, l’accessibilité au stade. En réponse, le terminus de Léa à Meyzieu sera porté par le Grand Lyon de 500 à 5 000 places tandis que que 5 000 autres places de parking seront accessibles à Eurexpo. Quant au parking du stade, sa taille a été réduite (7 000 places). Le Grand Lyon prévoit aussi d’aménager l’axe LY6 avec dans chaque sens une voie dédiée aux transports en commun et déplacements doux. Enfin, une nouvelle gare TCL est envisagée sur Lea près du stade, de même que le prolongement de la ligne de tramway T2. Selon des chiffres communiqués par l’OL les transports en commun directs pourront transporter 9 000 personnes, les navettes, 29 100. 4 700 spectateurs devraient utiliser les modes de déplacements doux ou cars spéciaux, 17 200 arrivant sur les parkings du stade. On arrive aux 60 000 spectateurs du stade. Pile poil. Mais ce ne sont pour l’instant que des études.

J. B.

Source: Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   22/6/2008, 12:51

Nouveau coup dur pour l’OL Land

12-06-2008

Les semaines passent et le dossier du Grand Stade de l’OL prend du retard et des bâtons dans les roues. Cette fois-ci, le nouvel imprévu est arrivé de l’Etat. Mardi lors d’une séance de l’Assemblée nationale, le député Philippe Meunier, tête d’affiche politique de l’opposition à ce projet, a interrogé Dominique Bussereau, le ministre des Transports sur la participation financière de l’Etat aux voies d’accès à construire en périphérie de l’OL Land. Dominique Bussereau lui a répondu “qu’aucune participation financière de l’Etat n’était prévue”. Précisant que “transports collectifs doivent être privilégiés”. Une réponse qui confirme le non évoqué par le préfet de région au mois d'avril. Le ministre des transports a donc rajouté une pierre de plus dans le jardin rêvé de l’OL.

Dans La TRIBUNE DE LYON du 19 au 25 juin : Le Projet Secret du GRAND STADE A GERLAND

Deux architectes lyonnais dévoilent leur plan. Ils ont réalisés une étude sur le stade de Gerland. Un projet qui porte le stade actuel de l'OL de 40000 à 54000 places. Il est donc possible d'agrandir Gerland. Jusqu'a présent, ils avaient caché leurs plans pour ne pas gêner la réflexion menée par le club de JM AULAS. Ils dévoilent en exclusivité leur OL Park. Un stade agrandi, des parkings et les commerces qui vont avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   26/6/2008, 11:53

Lyon Métro hostile au projet de Grand Stade de l’OL à Décines

L’association Lyon-Métro Transports Publics vient de faire connaître dans le cadre de l’enquête publique en cours son hostilité à l’implantation du Grand Stade de l’OL à Décines.

Décriant un dossier «scandaleusement indigent» en ce qui concerne l’accessibilité de cet équipement, elle estime que ce projet ne semble pas s’inscrire dans une politique de développement durable.

Selon Lyon Métro, les investissements pour une desserte de transports en commun dont elle doute de l’efficacité seraient de l’ordre de 150 à 200 millions d’euros.

Pour atteindre ce chiffre, elle cite l’achat de rames de tramway et l’extension de leur dépôt, la création d’un arrêt supplémentaire de T3 au niveau du stade, la réalisation de l’antenne T2 jusqu’à Eurexpo, l’achat de bus articulés pour assurer les navettes avec les parkings.

F.S.

Source: Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UN NOUVEAU STADE POUR L'OL   

Revenir en haut Aller en bas
 
UN NOUVEAU STADE POUR L'OL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Irtidad" : un nouveau site pour la conversion des musulmans !
» NOUVEAU TEST POUR DEFINIR FIBRO
» Un nouveau Syllabus pour le XXIe siècle ? (pour corriger les fausses interprétation de VaticanII)
» Un nouveau traitement pour les TOC
» Chariot pour supermarchés invention

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: Lyon Est (Villeurbanne, Vaulx en Velin, Bron, Décines, Meyzieu, Saint Priest...)-
Sauter vers: