LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lyon 9eme: projets divers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Lyon 9eme: projets divers   18/4/2007, 16:21

Projet Rive Bleue

L'architecture contemporaine de Rive Bleue dessine des perspectives rythmées et dynamiques. De nuit, l'éclairage bleuté des passerelles découvre des ponts colorés qui, associés aux matériaux traditionnels et contentemporains de la résidence, propulse Rive Bleue dans le troisième millénaire. Rive Bleue, l'escale de votre bien-être.

Les étages de Rive Bleue offrent un large choix d'appartements du 2 au 5 pièces villas sur le toit ou en duplex. De grandes ouvertures, de grandes loggias et terrasses privatives animent les façades, découvrant de belles perspectives sur les jardins ou le Val de Saône.

Rendus:




Plan:


Photos prises aujoud'hui (18/04/2007):







Dernière édition par le 23/7/2007, 09:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   19/4/2007, 15:58

Projet d'immeuble LE MURANO

Immeuble de bureaux de dernière génération, LE MURANO propose 6 825 m2 locatifs et 148 parkings en sous-sol.
L'environnement immédiat bénéficie de la présence de grandes sociétés.
Des équipements hôteliers et des restaurants complètent les services présents sur le site.

Descriptif technique
Le faux plancher et la hauteur libre sous plafond de 2,70 m permettent toutes sortes d'aménagement en bureaux cloisonnés ou en open space.
Le plateau courant de 1 260 m2 est divisible jusqu'à 6 lots et peut donc s'adapter à tout type d'entreprise.
L’architecture valorisante, ainsi que la qualité du traitement des halls d'entrée, font de cet immeuble une enseigne forte pour les utilisateurs.


Voici un PDF avec description et rendus:
http://entreprendre.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/pdf/fr/Immobilier/Fiches_promoteurs/Murano.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   12/7/2007, 15:48

Projet "Neuf de Coeur"

Construction de six immeubles de 162 logements et 200 aires de stationnement.

Fort bien située dans la rue des Tuileries, La résidence Neuf de Coeur est environnée par de petits immeubles et maisons dont des programmes immobiliers neufs, et jouxte des rues commerçantes plus animées.
En écho aux exigences environnementales de la ville, «Neuf de Cœur» est aussi une résidence très tournée vers la qualité de vie avec un jardin intérieur paysagé proposé sous forme d’un large patio planté d’arbres à haute tige, de bosquets et de haies d’arbustes.

À l’unisson des constructions récentes de la rue, «Neuf de Cœur», résidence cossue de quatre étages, a une architecture sobre et contemporaine empreinte de discrétion. C’est, en levant les yeux, que sa singularité se signale avec de véritables maisons sur les toits terrasses et des volets brise-soleil en bois, très élégants. Et c’est en poussant les portes des halls décorés par un architecte que l’on découvre son magnifique jardin intérieur paysagé organisé comme un patio en cœur d’îlot.
Ici, vous êtes au calme et les grands balcons et belles terrasses de la résidence qui surplombent le jardin invitent à profiter de ce paysage si apaisant.
Voilà pourquoi «Neuf de Cœur» constitue, de façon évidente, un investissement patrimonial appelé à prendre de la valeur, en même temps qu’une résidence si agréable à vivre au quotidien.

Au centre de la résidence, en cœur d’îlot, il y a ce jardin à la Charles Trenet, avec ses bancs de bois, ses arbres et son allée en sable. Et tout autour se déploie «Neuf de Cœur »…
Bénéficiant d’une excellente orientation pour profiter au fil du jour et des saisons de la lumière et de la chaleur du soleil, les appartements de la résidence (du studio au 4 pièces) profitent aussi de prestations haut de gamme, avec des aménagements fonctionnels, où chaque détail a été pensé pour votre confort.
Et puis, pour vous permettre de laisser la voiture au parking, tous les appartements possèdent leur garage fermé en sous-sol.

Livraison prévue: 4eme trimestre 2009

Quelques rendus:







Source:
http://www.cogedim-logement.com/immobilier/programme_immobilier_neuf_LYON_69009_Neuf-de-Coeur-1_142_presentation_fr.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   23/7/2007, 09:30

Un espace vert au coeur du pôle multimodal Gorge de Loup

Cernée par les gares SNCF, routières et du métro, la place qui fut utilisée comme parc relais va être totalement réaménagée mais aussi sécurisée pendant l'été


Le pôle multimodal de Gorge de Loup, carrefour de plusieurs lignes TER, de cars, de bus et de la ligne D du métro, va connaître une métamorphose pendant l'été. Le fonctionnement des transports n'en sera pas modifié mais c'est le vaste espace cerné par ses différents équipements, qui faisait office à l'origine de parc-relais, qui va être profondément végétalisé pour devenir un îlot de verdure au coeur de ce pôle de mobilité.
L'emplacement, à l'angle des rues Sergent Michel-Berthet et Professeur Guérin, bordé par les gares SNCF, routières, et de la ligne D du métro, avait retrouvé en partie sa vocation d'origine lorsqu'une dalle du parc-relais ouvert en 1998 sur plusieurs niveaux s'était effondrée en juillet 2001. Mais après les longs travaux qui avaient permis la réouverture du parc-relais de 680 places, cet espace est redevenu assez hybride. Sans grand intérêt, arboré au plus proche des accès SNCF et métro, parking sauvage et assez glauque à l'opposé, non loin du parc-relais officiel et de la salle Jean-Couty.
Le conseil de quartier Vaise sud-Gorge de Loup-Champvert lança l'idée de faire de ce site un espace vert alors que le quartier en manque cruellement
Cette idée, rapporte Lucien Durand, conseiller du président du Sytral, fut renforcée par l'installation des locaux de Medialys sur le site, association qui recrute pour le réseau TCL des personnes en recherche d'emploi.
Des locaux refaits à neuf mais dont l'environnement avait des allures de dépotoir.

Un investissement de 650 000 euros pour le Sytral
Le Sytral, autorité de tutelle des transports urbains, s'est montré sensible à ces arguments et a pris la décision de réaliser un profond réaménagement des lieux permettant aussi de mieux les maîtriser.
Les voies piétonnes permettant de relier le parc-relais aux lignes de transport seront préservées mais de la pelouse et de nouveaux végétaux ainsi que des bancs publics vont apparaître sur cette place scindée en deux par un large accès de passage.
Les abribus qui accusent le poids des ans vont être changés ainsi que le mode d'éclairage qui va être renforcé pour accroître le confort mais aussi la sécurité, notamment sur le viaduc, qui coupe en deux le site, et à ses abords.
Ces travaux qui ont débuté et s'achèveront à la fin de l'été ont un coût de 650 000 euros.
Cette opération a aussi mis un terme au parking sauvage qui jouxtait un parc-relais régulièrement saturé. 90 places ont ainsi disparu et seuls 14 emplacements, accessibles par badge, pour des employés du pôle, seront aménagés ainsi qu'un parc pour les deux roues.

François Samard



Disparition d'un parking sauvage

La réhabilitation de la partie ouest du site de Gorge de Loup doit satisfaire les personnes travaillant au sein du pôle multimodal, ses riverains et la plupart de ses utilisateurs, mais elle a aussi fait des mécontents. En dépit de ses 680 places, le parc relais réservé aux utilisateurs des TCL est régulièrement saturé, et ce terrain s'était transformé en parking sauvage. Jusqu'à 90 véhicules parvenaient à y trouver place. C'est aujourd'hui fini.
Il n'a pas non plus été question de construire une extension du parc relais officiel. La politique d'aménagement veut que ceux-ci soient désormais implantés plus en amont du centre de l'agglomération, à proximité des gares TER notamment. Une enquête menée en 2005 avait aussi établi que 15 % des propriétaires des voitures se garant à Gorge-de-Loup habitaient Tassin. Or, neuf lignes de bus ou de cars avec, certes, des fréquences variables, traversent cette commune et convergent à Gorge-de-Loup. Deux gares TER dont les trains font étape à Gorge de Loup existent aussi dans cette commune. Pour des personnes travaillant à des heures de bureau, il peut donc s'avérer aussi intéressant sinon plus d'effectuer la totalité de leur déplacement en transports en commun.
Les offres de transports collectifs peuvent souvent s'avérer plus attractives que les usagers potentiels ne le supposent. Encore faut-il qu'ils aient une totale et précise connaissance de leur existence
F.S.

Source:
http://www.leprogres.fr/infosdujour/rhone/890784.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   14/10/2007, 11:41

Lyon: un centre d'insertion par le sport inauguré en présence de Mme Boutin

La ministre du Logement Christine Boutin a inauguré samedi à Lyon un centre d'insertion professionnelle par le sport construit par l'association Sport dans la Ville.

"Le concept de cette association me semble tout à fait intéressant car si utiliser le sport pour permettre la socialisation des jeunes, leur intégration, n'est pas nouveau, un fois la confiance établie, on essaye de les amener vers une formation et un emploi, et ça c'est formidable", a déclaré Mme Boutin au terme de sa visite des lieux.

"L'insertion par le sport doit être menée plus loin. Construire des équipements ne suffit plus. Il faut cela, mais à côté des enfants, il faut des accompagnateurs qui travaillent sur la dimension humaine", a-t-elle ajouté.

Créée il y a 9 ans, Sport dans la Ville encadre des activités sportives pour jeunes en difficultés et les guide vers un projet professionnel à travers un partenariat avec 30 entreprises qui leurs proposent des visites d'entreprises ou des stages.

L'association a fait construire un "campus" constitué de 1.275 m2 de locaux et de 600 m2 de terrains sportifs qui permettra d'abriter aussi bien des tournois sportifs que les activités d'orientation et d'accompagnement des jeunes.

En 2007, 1.500 jeunes de 7 à 20 ans ont pu pratiquer gratuitement le bakset ou le football sur 12 sites de la région Rhône-Alpes, et une grosse centaine ont bénéficié d'un accompagnement personnalisé pour leur projet professionnel.

Le campus de Sport dans la Ville a coûté un peu plus de 3 millions d'euros, financés pour un tiers environ par les collectivités locales et l'Etat et pour deux-tiers par des partenaires privés, dont l'Olympique lyonnais, qui a versé 500.000 euros à l'association.

"Cette initiative nous tient à coeur", a commenté Jean-Michel Aulas, le président du club, dont une dizaine de joueurs, parmi lesquels le capitane Juninho, sont venus signer des autographes pour les enfants.

"C'est un outil considérable pour l'intégration et pour l'humanisme, un exemple où le coeur rejoint les ressources du sport professionnel", a-t-il ajouté. (AFP)

Source:
http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=800002&sid=8310986&cKey=1192284668000

Ce centre a été construit à coté du stade Boucaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   8/11/2007, 11:33

Les Patios d'Or : une résidence services pour seniors

Implantés au coeur de Vaise, 110 logements sont proposés à la location



Inauguration festive au 18 rue de la Claire pour l'ouverture officielle des « Patios d'Or ». Située au coeur de Vaise, cette nouvelle résidence services est agencée spécialement pour les seniors et dispose de nombreux services à la carte. Au total 110 logements de type T1, T1 bis, T2 et T3 sont proposés à la location à partir de 345 euros hors charges.
Vaste salle de séjour ouvrant sur un balcon ou une terrasse selon les étages, chambre confortable à partir des T2 et une deuxième chambre pour les T3, les seniors encore valides peuvent bénéficier d'un environnement sécurisé. Les salles de bains sont particulièrement adaptées avec barres de relevage et sièges de douche rabattables. Les cuisines sont équipées de plaques électriques, réfrigérateurs, hotte aspirante.
Les Patios d'Or Lyon-Vaise ont été conçus par le groupe « les Villages d'Or » présidé par Jean-Luc Estournet et sont la première réalisation à Lyon. Une implantation dont devait se féliciter le sénateur-maire Gérard Collomb en soulignant son attachement au 9e arrondissement et en annonçant le futur réaménagement des berges de la Saône dont est chargé Didier-Noêl Petit l'architecte urbaniste de la résidence qui a su concilier « la mémoire et la modernité ». Auparavant, Hubert Julien Laferrière maire du 9e avait souhaité beaucoup de bonheur aux nouveaux résidents en insistant sur la mixité logements/commerces mais aussi sur la mixité intergénérationnelle au coeur de la ville.
A noter que la résidence est gérée par Jacqueline Nogueira, sous la direction des Villages d'or, et qu'actuellement plus de la moitié des appartements sont déjà loués.
Gisèle Lombard

Source: le progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M@nu

avatar

Nombre de messages : 418
Age : 35
Localisation : Ambert - Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   31/8/2008, 19:19

La rue Sergent Michel Berthet fait sa révolution

Grand Lyon Magazine Juin 2008



Artère fréquentée de Vaise, la rue Sergent Michel Berthet entame sa mue. D’une durée de treize mois, ce relooking vise plus particulièrement la section située entre les rues Saint-Pierre de Vaise et Pierre Audry. Au programme : aménagement d’une piste cyclable et d’un couloir de bus, création d’un parking de 27 places, mise aux normes des trottoirs, plantations d’arbres et reprise de l’éclairage.

Voir la plaquette du projet --> http://www.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/Pdf/actualites/Lyon9_Berthet.pdf


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skyscrapercity.com/forumdisplay.php?f=32
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   9/9/2008, 10:50

Magasine Ville en Vue N°20:

http://www.gpvlyonduchere.org/docume...LEenVUE_20.pdf

(voir P10, 11 et 12 pour l'évolution des chantiers du GPV)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   17/10/2008, 15:53

L’ancienne Halle aux grains se métamorphose

Le bâtiment est voué à accueillir des bureaux et un parking tout en conservant son allure générale.


Dans les années 1830, avec la création de la Gare d’eau qui engendra une activité considérable, la Halle aux grains, consistant en Magasins généraux, fut construite et devint un entrepôt pour diverses marchandises, dont le blé, bien utile aux entreprises Rivoire et Carret qui fabriquaient des pâtes non loin de là .

Ce site fut l’endroit d’intenses activités. Celles-ci étaient facilitées par la proximité de la Saône et des trafics de péniches, qui amenaient les marchandises aussi bien du nord que du sud, avec des quais parfaitement aménagés pour le débarquement des denrées.

Puis la Gare d’eau disparut. Le site connut de multiples transformations. Ce bâtiment, sis dans la rue Rhin et Danube, au milieu d’immeubles très modernes, sera jusqu’à une époque récente un foyer de travailleurs immigrés.

Le Comité d’intérêt local (CIL) de Vaise, toujours soucieux de préserver la mémoire du quartier et très attaché à tout ce qui concerne la Gare d’eau (il est l’auteur d’une magnifique exposition, qui ne demande qu’à être utilisée plus avant), a tenu à visiter cette ancienne Halle aux grains, avec les explications de Stéphane Saint-Pierre, directrice technique des entreprises Pierre Nallet immobilier, chargée du dossier.

L’action entreprise est basée sur la réhabilitation de la halle et son extension, avec 15 lots proposés à la vente, devant représenter une surface de 4300 m2, en bureaux, 51 places de parking (deux niveaux de sous-sol) et un bel espace jardin. Les travaux devraient se terminer fin 2009.

Lors de la visite des lieux, les membres du CIL ont pu admirer de très anciens poteaux, dont certains de 1,50 m de diamètre, des charpentes magnifiques, qui seront refaites pour des raisons de sécurité, (risques d’incendie), une insolite pièce qui avait servi d’infirmerie jusque vers 2005, avec encore des radiographies pendues à des cordes arrimées au plafond, une fresque de style oriental, qui a un certain charme. Le vasistas central a été conservé.

L’avantage de cette transformation est de conserver l’allure générale de l’ancien bâtiment, tout en y apportant les modifications indispensables à sa modernisation et à sa mise aux normes actuelles, qui ne souffrent pas d’approximations. La situation de ce bâtiment, proche de la gare de Vaise et bien desservi en moyens de transports, la vue qu’il offre sur la Saône, avec ses berges prochainement réhabilitées selon les plans du Sénateur-Maire de Lyon, en font d’ores et déjà un lieu de choix pour des activités liées aux bureaux de toutes natures .

> Renseignements au O4 37 47 50 00.

Source:
Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   26/11/2008, 17:22

Duchère, Cressonnière, Berges : les grands projets du 9e en question

C’était au tour du maire du 9e, Alain Giordano, de poser, en ouverture de séance du conseil municipal de Lyon, trois questions relatives à son arrondissement.

Sujets ciblés, la mise en valeur du site de la zone humide de la Cressonnière, l’avancée du Grand Projet de Ville de la Duchère et le développement des espaces verts dans le cadre du projet Berges de Saône.


1- La mise en valeur du site de la Cressonnière


La plupart des Lyonnais ne le savent pas, mais le 9e cache en son sein une zone humide à la biodiversité exceptionnelle : la Cressonnière, ancien site agricole de trois hectares situé dans le Vallon entre Champvert et Gorge-de-Loup.

Acheté en 1995 par le Grand-Lyon, récupéré par la Ville en 2000, le site est géré par les Espaces Verts est occupé en partie (1 ha) par le potager d’insertion géré par ADN Service. Alain Giordano a demandé à l’adjoint au cadre de vie, Gilles Buna, si des mesures de protection de ce site (classement en Znieff - Zones naturelles d’intérêt écologique faunistique et floristique) avaient été prises pour permettre de l’aménager sans le dénaturer. Pas encore, a répondu l’adjoint, mais des études ont été demandées au Cora (Centre ornithologique Rhône-Alpes) et à la Frapna (Fédération régionale de la protection de la nature).

Et les aménagements prévus - un sentier piétonnier rejoignant le 5e, un site pédagogique pour les écoliers et une aire d’accueil pour les gens du voyage d’une quinzaine de places - respecteront le biotope. « C’est-à-dire que ces aménagements respecteront les couloirs de migration des batraciens », a ajouté Gilles Buna, déclenchant - à tort - les rires de l’assemblée.

2- Les avancée du Grand Projet de Ville

Alain Giordano a ensuite interrogé Louis Lévêque, adjoint à l’habitat, sur l’avenir du Grand Projet de Ville de la Duchère, vaste opération de démolition reconstruction visant à désenclaver le quartier et à y recréer une mixité sociale. Engagée en 2003, la première phase s’achèvera en 2010. Reste à savoir si l’Agence nationale de renouvellement urbain financera le relogement des habitants de l’actuelle barre 230, dernier tronçon de la barre des 1 000 qui doit disparaître en 2012, pour aller au bout de ce projet. Un dossier doit être déposé en 2009.

3- Espaces verts et berges de Saône


Le 9e est le second arrondissement le plus vert de Lyon après le 6e. Mais force est de constater qu’il manque de la verdure à Vaise. Alain Giordano a affiché sa volonté de faire rentrer la nature dans le quartier notamment en privilégiant les transversales sur la Saône. « Nous allons effectivement revoir les pénétrantes dans le quartier dans ses parties les plus urbaines » répondait Gilles Buna. À commencer par le secteur de la rue Roquette où une plaine de 3700 m2 doit voir le jour avant l’été prochain. Projet polémique à Vaise puisqu’il supprimera 80 places de stationnement.

Laurence Bufflier

Source: Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   13/2/2009, 17:44

Ilot Roquette : début de travaux pour la future prairie vaisoise

L’aménagement d’une vaste prairie de 2 500 m2 qui a débuté en janvier, en plein centre de Vaise, entre les rues Roquette et de la Corderie, sera achevé pour les beaux jours.

Alain Giordano l’avait annoncé dès le lendemain de son élection : « Nous consacrerons ce mandat à faire entrer la nature au cœur de la Ville. »

Premier acte : la création d’une vaste prairie entre les rues Roquette et de la Corderie. Une première phase de travaux avait permis, en 2006, la création d’un espace vert le long du Centre social et culturel Pierrette-Augier.

Les travaux d’aménagement devaient se poursuivre après la construction d’une résidence étudiante par la Sacvl côté Corderie. Mais le projet a du être abandonné en 2007 pour des raisons techniques (impossible de percer les sols en raison du métro qui passe juste en dessous), laissant libre 2 500 m2 de terrain.

La ville a donc changé son fusil d’épaule et revu son projet, proposant, par la voix de son adjoint à l’environnement Gilles Buna, la création d’une vaste prairie traversée par un chemin bordé, le long du centre social, d’un muret qui fera office de banc, d’un square aux formes courbes qui accueillera une aire de jeux pour enfants, enfin d’une aire pour chiens.

Les travaux ont démarré en début d’année, d’abord par la fermeture de la friche et de son parking sauvage d’une centaine de places. Aujourd’hui, les engins de chantier ont investi le terrain et commencer à percer les tranchées pour le passage des réseaux. Suivront rapidement la construction du muret, la préparation du terrain, les plantations et la création de l’aire de jeux puisque la « livraison » de la prairie vaisoise est d’ores et déjà annoncée pour la fin du premier trimestre, soit pour le printemps.

A noter en passant que le maire, interpellé par le conseiller d’arrondissement d’opposition Jean Benzoni sur le fleurissement du rond-point de la place Valmy, « actuellement très moche », a annoncé qu’un effort serait fait. « C’est en cours, nous venons de régler les problèmes d’arrivée d’eau. Suivra le fleurissement », a annoncé l’adjointe à l’environnement et aux espaces verts, Fatiha Benahmed.

Laurence Bufflier

Source: Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   19/6/2009, 10:40

Pour information, l'ancien batiment de Valiance sur le quai du Commerce est en cours de destruction.
La résidence Quai Ouest va être construite à la place:

Voila un lien publicitaire au sujet de cette future résidence:
http://webserver.premier-lnc.com/Programmes/programme/section.md/9081045/1457
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agora Line 41 TCL
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 21
Localisation : Caluire-et-Cuire
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   19/6/2009, 13:55

Oui enfin ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   1/7/2009, 13:39

Lyon 9e : l'immeuble Valliance n'est plus

Pour construire un immeuble de haut standing, le bâtiment Valiance, à l'angle des rue Emile-Duport et du Commerce qui commence à disparaître, fait place à un chantier urbain.

En attendant, les riverains peuvent profiter d'une jolie vue sur la Saône que plus rien ne cache.

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/lyon/article/1749342,185/Lyon-9e-l-immeuble-Valliance-n-est-plus.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   12/8/2009, 20:58

Le parc d'activité Greenopolis s'installe au cœur de Vaise

Le parc d'activités « Greenopolis » va s'élever face au pôle automobile de la rue Marietton, sur ce qui fut autrefois le site des Lampes Claude et de l'entreprise Vissaux, qui ont marqué la vie industrielle de Vaise. Suite à la fin d'activité de l'usine d'ampoules, provoquant le licenciement de 272 salariés, le Grand Lyon a acheté cette friche de 2 hectares. Le groupe « em2c » a emporté l'appel d'offres en vue de réaliser une zone d'activités, d'artisanat et de négoce. Le cabinet lyonnais Sud-Architectes a mis en plan le projet (sur une surface de 21 500 m2), tout en ayant pris soin de conserver une partie des bâtiments existants. La démolition a commencé et sera suivie de sondages archéologiques. Les travaux devraient débuter en janvier 2010 pour une livraison probable début 2011. Ronald Sannino, adjoint à la vie économique et commerciale souligne : « Avec Grennopolis, nous favorisons la création d'emplois par l'intégration des clauses d'embauches liées aux zones franches. L'opération permet ainsi de transformer des friches en un parc éco-citoyen générateur d'emplois ». Il est à souligner que Greenopolis respecte le référentiel Haute Qualité Environnementale Grand Lyon et le label bâtiment à basse consommation et, de ce fait, a été récompensé par l'Ademe et la Région Rhône-Alpes.

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/lyon/article/1867985,185/Le-parc-d-activite-Greenopolis-s-installe-au-c-ur-de-Vaise.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   26/10/2009, 11:45

Greenopolis, un village d'entreprises « vert » au cœur de la ville

le 26.10.2009 04h00

Exit l'ancienne fabrique vaisoise d'ampoules, la friche SLI a entamé, en juin, sa reconversion en quartier d'entreprises éco-responsable. Lumière sur le projet développé par le groupe em2c

Les élus avaient fait la promesse que le site de l'ancienne fabrique d'ampoules, liquidée en 2005 par son dernier propriétaire (lire ci-dessous), resterait une zone industrielle.

Chose promise, chose due. Rattachée à la Zone franche urbaine de La Duchère, la friche vaisoise de 21 000 m2, rachetée en 1991 par le Grand-Lyon, a entamé sa reconversion en « village » d'entreprises éco-responsable, après avoir accueilli l'édition 2008 des Nuits sonores.

Aux manettes, le groupe em2c d'Yvan Patet, aménageur, promoteur et constructeur d'immobilier d'entreprise « durable » retenu par la Communauté urbaine tant sur la problématique économique et sociale qu'environnementale.

Le concept Greenopolis, que le groupe em2c développe comme un label, résonne comme synonyme de l'immobilier d'entreprise de demain : l'insertion et l'ouverture du site sur la ville par la création d'espaces verts et de voies de circulation réservées aux modes doux ; une conception éco-responsable reposant sur les dernières technologies en terme de développement durable ; la mixité du programme qui prévoit d'accueillir de l'activité de négoce, des bureaux, un village d'entreprises pour les petites structures, le tout à la location ou à l'acquisition (em2c a racheté le foncier au Grand-lyon) ; la mise en valeur du patrimoine industriel du site avec la conservation ici d'anciens bâtiments et d'une façade.

Concrètement, la démolition, en passe de s'achever, a débuté en juillet. Sur les 23 000 m2 de bâtiments dépareillés, 19 000 m2 sont tombés ou vont être démolis. Les matériaux (bois, métal) sont triés sur place avant d'être enlevés pour être valorisés. Au fil des démolitions, les archéologues de la Ville de Lyon fouillent le sol à la recherche de vestige du passé. Pas de grandes trouvailles jusque-là, si ce n'est une bague mise au jour récemment.

La reconstruction débutera début 2010 le long de la rue Saint-Simon (notre infographie et notre visuel) par les bâtiments aux terrasses végétalisées dédiés à la négoce, ouverts sur la rue alors que l'enceinte du site n'offrait jusque-là aux regards extérieurs qu'un mur borgne. Parallèlement, les trois bâtiments conservés, en plein cœur du site, seront réhabilités dans le respect des normes environnementales actuelles. Les sheds (toits d'usine en dents de scie) seront équipés de panneaux photovoltaïques qui fourniront l'électricité et une chaudière à bois liée à un groupe froid produira le chauffage et la climatisation à l'ensemble du site. La reconversion s'achèvera par la construction en 2011 des derniers bâtiments qui recèleront notamment un village d'entreprise, le long de la rue Laure-Diebold. Le site, qui a accueilli jusqu'à 1 000 ouvriers, comptera alors 650 salariés au bas mot.

Une belle reconversion qui attire déjà PME et PMI prêtes à payer leurs locaux 5 à 6 % plus chers pour bénéficier de performances énergétiques qui leur vaudront, demain, une baisse importante de leurs charges d'exploitation (la technologie développée est en accord avec la réglementation thermique 2012). La commercialisation (les surfaces vont de 50 à 2 700 m2) a débuté en juin.

Laurence Bufflier

Des établissements Visseaux à SLI, un siècle de lumières

Jacques Visseaux rêvait de « vendre de la lumière ». En 1901, il crée, en bord de Saône, la petite usine Visseaux, qui fabrique des manchons à gaz. L'usine brûle en 1905 et de nouveaux ateliers sont construits à Vaise, rue Berjon, avant d'être agrandis en 1919 pour produire les lampes électriques à filament étiré. L'usine s'étend alors sur les cinq hectares de l'îlot triangulaire situé entre les rues Diébold, Berjon et Saint-Simon.

Bien connue par le slogan « Les petites Visseaux font les grandes lumières », l'entreprise vaisoise établit en 1948 une collaboration technique avec la firme américaine Sylvania. En 1956, la société Claude, Paz et Visseaux voit le jour avec le regroupement des activités d'éclairage de dix sociétés.

Les Éts Claude sont rachetés en 1966 par l'Américain ITT puis en 1980 par GTE qui cédera, en 1993, l'usine à Sylvania Lighting International (SLI). Dès le début des années 2000, l'entreprise va mal, plombée par la concurrence des pays à faible coût de production. L'usine de Vaise, qui a été pendant un siècle l'un des fleurons du patrimoine industriel local, ferme fin 2005. SLI remercie les 272 salariés et envoie les chaînes de production dans sa fabrique de Kerouan en Tunisie.

La fin d'une époque que ne souhaite pas la Ville. Hubert Julien-Laferrière, alors maire du 9e, promet que le site restera classé zone industrielle dans le Plan local d'urbanisme. Propriétaire du terrain depuis 1991, le Grand-Lyon lance une consultation pour créer sur la friche, en Zone franche urbaine, un quartier d'entreprises. Le groupe em2c est désigné et acquiert à son tour le site.

L.B.

Un projet récompensé par l'Ademe et la Région Rhône-Alpes

La Région et l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) ont récompensé le projet du groupe em2c. Greenopolis est retenu en effet dans le cadre de l'appel à projet Prebat 2008 (Programme de recherche et d'expérimentation sur l'énergie dans le bâtiment) comme bâtiment démonstrateur à basse consommation d'énergie (BBC).

La consommation d'énergie de Greenopolis (Chauffage, électricité, éclairage…) sera ainsi inférieure de 50 % à la consommation de référence d'un bâtiment répondant à la norme RT 2005. À ce titre, il est doté de subventions de 124 000 euros par l'Ademe et de 100 000 euros par la Région. Région qui récompense également à hauteur de 172 000 euros l'innovation du système de chauffage. En fait, une chaudière à bois couplée à un groupe froid, système jusque-là destiné à l'habitat, au lieu du très énergivore système gaz/électricité, le tout dans un souci de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Un site de 21 000 m2 à Lyon intra-muros, à deux pas de la gare de Vaise en plein cœur du 9e.

Une surface de 18 790 m2 de bâtiments, dont 7 037 m2 dédiés à l'activité de négoce et 11 753 m2 de bureaux.

2 500 m2 d'espaces verts et des terrasses végétalisées permettant la récupération des eaux pluviales.

277 places de stationnement en sous-sol.

1 000 panneaux photovoltaïques en toiture pour une production de 125 000 kWh, soit la consommation, annuelle de 40 logements.

Une production de chaleur assurée par une chaufferie à bois couplée à un groupe frigorifique d'absorption pour la production de froid.

greenopolis


Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/lyon/article/2124499,185/Greenopolis-un-village-d-entreprises-vert-au-c-ur-de-la-ville.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   27/9/2010, 16:52


Gérard Collomb et Alain Giordano inaugurent la rue du 24 mars 1852 à Vaise
27-09-2010

Gérard Collomb, Président du Grand Lyon, Alain Giordano, Maire du 9ème arrondissement et Pierre Abadie, Vice-Président du Grand Lyon, chargé de la voirie et de l'accessibilité ont inauguré lundi matin la rue du 24 Mars 1852. Colonne vertébrale du quartier de Vaise, le réaménagement de l’artère doit favoriser le désengorgement de la zone, souvent embouteillée.

« On me dit qu’aujourd’hui, le quartier commence à se boboïser » rigole Gérard Collomb. « C’est une belle récompense » assure-t-il, inaugurant par le discours cette symbolique rue du 24 mars 1852, date de rattachement de la commune de Vaise à Lyon. Au-delà des bons mots de con président, le Grand Lyon s’est attelé, depuis octobre 2009, à désenclaver le quartier, en rénovant son cadre de vie. Des immeubles neufs et immaculés jonchent d’ailleurs la rue. « Le réaménagement de la rue du 24 mars 1852 va permettre, à terme, de relier ce qu'on appelle les 2 Joannès, à savoir les rues Joannès Carret au nord (Quartier de l'Industrie) et Joannès Masset (Gorge de Loup). Elle offrira aux usagers une alternative supplémentaire pour se déplacer et permettra par conséquent de fluidifier le trafic sur les axes de l'arrondissement » détaille le sénateur-maire. L’objectif est d’éviter les quais et la place Valmy, qui concentrent en goulet les différents trafics. L’arrivée du pont Schuman « d’ici à trois ans » devrait permettre de repenser durablement l’arrondissement, en y intégrant la dimension des quais. « Ainsi va la ville de Lyon : économiquement puissante, juste socialement, écologiquement performante » termine Collomb.

« La mutation de ce quartier, engagée dans les années 2000, arrive à son terme » se réjouit Alain Gioradano. Le maire du 9ème arrondissement rappelle toutefois « qu’entre le quartier de l’Industrie, et la Place de Paris, deux derniers projets vont bientôt voir le jour. » Il s’agit d’une extension du foyer de la Providence et la construction en décembre d’un immeuble de 5 000m2 de bureaux et de 1 000m2 de commerces. L’entreprise, colossale, a été menée à bien petites touches par petites touches. « Après la rue Berthet et la rue Loucheur à Gorge-de-Loup, la grande rue de Vaise, la rue Joannès Carret dans l’Industrie et le grand pan voirie de la Duchère, la réalisation de la rue du 24 mars 1852 vient contribuer à la valorisation des voiries de notre arrondissement » se félicite Giordano. Gérard Collomb ne dit pas autre chose quand il remarque l’évolution urbaine de la rue Transversale. « Avant, c’était la zone ici » se souvient le maire de Lyon, s’esbaudissant devant cette mutation du lieu. Et pour le maire du 9ème de se féliciter de la vitalité de son arrondissement : « convivialité, art de vivre, métissage, nature (...) traduisent notre volonté de développer la qualité de vie de chacun, près de chez lui. »

En quelques chiffres, ce nouvel axe du 24 mai 1852, ce sont : 2 voies de circulation, 49 places de stationnement à terme, 3 mètres de trottoirs, 2 pistes cyclables, 1 station de Vélo’v, 8 arceaux pour les vélos. Sur les 265 mètres de la rue, 31 tilleuls qui ont été plantés. Et entre le maire de Lyon et celui du 9ème, rendez-vous a déjà été pris pour inaugurer le pont Schuman et le réaménagement du quai de la Gare d’Eau et son nouveau parc.

Source:
http://www.lyonmag.com/article/18886/gerard-collomb-et-alain-giordano-inaugurent-la-rue-du-24-mars-1852-a-vaise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 29
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   27/9/2010, 20:09

Je vois la partie nord de cette rue, qui passe devant la Gare de Vaise, mais Google map n'est pas à jour. Mais maintenant, ça continue au-delà de la rue de Bourgogne vers le sud, jusqu'à Gorges de Loup et le long de la voie Ferrée, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 39
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   28/9/2010, 16:07

Voila à mon avis le tracé de la nouvelle rue:
http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=0&ll=45.775441,4.804866&spn=0.007154,0.018969&t=h&z=16&msid=101046356368635503920.0004915163647e3e80f66

Mais je ne suis pas allé sur place, donc pas sûr à 100%...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 29
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   28/9/2010, 18:45

Oui d'accord, c'est ce que je pensais. Ca va faire du bien au quartier. C'est un gros mieux c'est sûr.
Mais c'est pas ça non plus qui résoudra le goulet d'étranglement pour traverser la Saône que seul le pont Schuman pourra régler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lyon 9eme: projets divers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lyon 9eme: projets divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Temps partiel académie de Lyon : des infos ?...
» moyenne température annuelle à Lyon Bron
» SOS vétérinaire sur lyon 24/24 !!
» Petite balade entre Lyon et le col du Béal
» Des cigales à Lyon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: Lyon 9ème (Vaise, La Duchère, Saint Rambert...)-
Sauter vers: