LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
allezol69003
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 107
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   8/3/2010, 20:03


Le tram Rhônexpress testé à 100 km/h sur la voie nouvelle


Le tramway Rhônexpress, qui reliera début août la gare de la Part-Dieu à l'aéroport Saint-Exupéry en moins de trente minutes, poursuit les essais sur son futur parcours.

Il y a un mois, les premiers ont eu lieu depuis le centre de maintenance de Meyzieu ZI, de nuit, sur la plate-forme que le nouveau tram express partagera avec l'actuelle ligne T3.

Depuis le 1er mars, il circule également sur la nouvelle voie qui lui sera totalement dédiée entre Meyzieu ZI et l'aéroport. Un trajet beaucoup moins urbain et autorisant des vitesses plus élevées. Ainsi Rhônexpress, après avoir effectué des premiers passages à 5 km/h, a progressivement accéléré jusqu'à atteindre ce qui sera sa vitesse de croisière sur ce tronçon : 100 km/h.

Les essais vont désormais s'intensifier jusqu'au mois de mai, date à laquelle débutera la formation de l'ensemble des conducteurs.

Le tramway Rhônexpress, dont le Conseil général du Rhône a concédé la construction et l'exploitation pour trente ans au groupement du même nom (Caisse des Dépôts, Vinci, Veolia), sera totalement indépendant du réseau TCL. Il se substituera aux cars Satobus reliant Lyon à Saint-Exupéry et aura des tarifs spécifiques qui devraient être validés prochainement par le Conseil général. Le service sera garanti durant toute la durée de l'activité de l'aéroport, du premier au dernier avion, et la fréquence sera d'une rame toutes les quinze minutes au plus fort de celle-ci.

http://www.leprogres.fr/fr/permalien/article/2806002/Le-tram-Rhonexpress-teste-a-100-km-h-sur-la-voie-nouvelle.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empireimmo.com/inscription.php?p=flop
allezol69003
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 107
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   14/3/2010, 13:09

Video du journal de tlm:
http://www.youtube.com/watch?v=2MznwOX6eHI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empireimmo.com/inscription.php?p=flop
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   16/3/2010, 12:58

Un tram pour relier la Part-Dieu à Saint-Exupéry en moins d'une demi-heure

le 16.03.2010 04h00

Rhônexpress, connue il y a quelques mois encore sous le nom de projet de Leslys, est une ligne de tramway rapide qui reliera dès début août prochain la gare de la Part-Dieu à l'aéroport Saint- Exupéry en moins de trente minutes. Un temps de parcours garanti qui fait une grande partie de la différence avec les navettes Satobus assurant aujourd'hui cette liaison. Ce projet qui arrive aujourd'hui à son terme après l'achèvement de l'essentiel des infrastructures et les phases d'essai des premières rames livrées a véritablement pris corps au début de la décennie lorsque Gérard Collomb, président du Grand Lyon, et Michel Mercier, président du Conseil général du Rhône, prirent la décision d'utiliser l'ancienne ligne du chemin de fer de l'Est lyonnais, prudemment conservée par le Département, pour donner naissance à deux lignes de tramway. D'une part Lea (devenue T3) intégrée au réseau TCL sous contrôle du Sytral depuis le 5 décembre 2006, entre la Part-Dieu et Meyzieu-Zi, et d'autre part Leslys (devenue Rhônexpress) qui emprunte la même plateforme que la première jusqu'à Meyzieu puis est prolongée de 7 km pour atteindre l'aéroport. Sous la maîtrise d'ouvrage du Conseil général, la réalisation et l'exploitation pour 30 ans de Rhônexpress a été concédée à l'issue d'un second appel d'offres à un groupement conduit par Vinci, Veolia Transport et la Caisse des Dépôts. Le tracé qui devait au départ passer au nord de Pusignan puis descendre en ligne droite à Saint-Exupéry a évolué. C'est au final, un parcours plus direct passant au sud de Pusignan qui a été retenu par le Conseil général. Des associations, entendues par le commissaire enquêteur, avaient contesté ce choix ne favorisant pas un éventuel prolongement du tram vers le Nord-Isère. Toutefois, le commissaire enquêteur tout en émettant un avis défavorable à ce tracé avait laissé la porte entrouverte à son adoption sous certaines conditions. Conditions que le Conseil général du Rhône s'engagea à satisfaire ce qui permit au projet Leslys-Rhônexpress d'obtenir une déclaration d'utilité publique le 10 juillet 2008. Trois mois plus tard les premiers travaux commençaient.

François Samard

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/2851543,184/Un-tram-pour-relier-la-Part-Dieu-a-Saint-Exupery-en-moins-d-une-demi-heure.html

Enquête judiciaire dans le sillage du tram Rhônexpress


le 16.03.2010 04h00

Une enquête préliminaire, confiée à la brigade financière de la police judiciaire de Lyon, s'interroge sur les conditions qui ont entouré le projet de la ligne qui doit relier la Part-Dieu à l'aéroport Saint-Exupéry

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Lyon à propos du projet de ligne de tramway qui relie le quartier de la Part Dieu à l'aéroport Saint-Exupéry. L'enquête semble porter plus particulièrement sur le contexte qui a entouré le choix du tracé, durant la phase d'enquête publique. Avec ces questions : des interventions irrégulières ont-elles cherché à peser sur le tracé ? Et si oui, dans quel intérêt ?

L'affaire est sur les rails depuis plusieurs mois. Elle a été lancée par le Conseil général du Rhône au cours de l'été 2009, en vertu du fameux article 40 du code de procédurale pénale. Un texte qui demande aux administrations et collectivités de signaler à l'autorité judiciaire toute suspicion de délit. Une démarche assez rare, en général étayée. Le signalement a couvé quelques mois dans les services du procureur.

Les choses se sont accélérées en octobre 2009, avec la saisine de la brigade financière de la direction inter-régionale de police judiciaire (DIPJ) de Lyon. Ces dernières semaines, plusieurs témoins ont été entendus, la PJ est allée rendre visite au Conseil général, à la chambre de commerce et d'industrie, pour collecter tous les documents liés au marché du tram baptisé Rhônexpress. « L'enquête est dans une phase documentaire, tout est dépouillé pour étudier les conditions du suivi de ce projet, il est trop tôt pour savoir si une infraction est véritablement constituée », confie une source judiciaire.

Selon une source proche de l'enquête, les investigations tournent autour du rôle qu'aurait pu jouer une société de conseil, nommée « bureau d'études et du développement durable étendu » (BEDDE), dont les statuts défendent « l'intérêt de l'humanité en général et de toutes les valeurs condensées dans le mot amour... » Son représentant, Yann Gaillard (que nous n'avons pas réussi à joindre) apparaît effectivement dans le rapport du commissaire enquêteur, en 2007. Il fait part d'une série de remarques en affichant sa préférence pour un tracé. Se disant mandaté par des « associations ou syndicats agricoles » ainsi que des « personnes privées ou exploitants agricoles ». En soi, ce type de démarche, voire de lobbying, n'est pas répréhensible, sauf s'il s'accompagne de méthodes douteuses. L'affaire se corse parce que ce conseiller aurait prétendu qu'il agissait au bénéfice de la chambre de commerce et d'industrie (CCI). Or, le « BEDDE » fait partie d'un groupe aux contours flous, mêlant entreprises de travaux publics et associations, nommé « Tebior ». Un terme qui correspond à l'anagramme de Roibet, André de son prénom, un homme aux discours exaltés, qui veut faire de Pusignan, commune de l'Est lyonnais, « le centre du monde ». Parmi ses sociétés, figure MGB participations, dont Guy Mathiolon, président de la CCI, est dirigeant. Ces relations nébuleuses ont-elles poussé à vouloir rapprocher la ligne de tram de Pusignan, où André Roibet rêve de construire un grand stade de rugby, avec l'appui déclaré de l'ancien secrétaire d'Etat Bernard Laporte ? Au nom du bureau d'étude, Yann Gaillard a adressé en janvier 2009 une facture à la CCI, de plus de 300 000 euros, à verser sur un compte en Thaïlande. Il se serait même montré très insistant. Aujourd'hui, André Roibet comme Guy Mathiolon, se désolidarisent complètement du personnage qui depuis deux ans abreuve de courriers maires, parlementaires, président de la République, pour dénoncer magouilles et corruption. La justice aura bien du travail pour démêler le vrai du faux, l'info de l'intox.

Vincent Rocken et Richard Schittly

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/article/2850713,184/Enquete-judiciaire-dans-le-sillage-du-tram-Rhonexpress.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
allezol69003
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 107
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   26/3/2010, 19:30


Pré-inauguration du tramway Rhônexpress


le 26.03.2010 16h45

A l'essai depuis plusieurs semaines, le tramway Rhônexpress qui doit relier dès août prochain la Part-Dieu à l'aéroport Saint Exupéry a connu hier une pré-inauguration.


Les participants au Conseil de surveillance de l'aéroport et quelques autres invités ont voyagé aujourd'hui pour la première fois à bord de l'une des quatre six rames livrées, entre Meyzieu et l'aéroport. A l'avant de ce tramway express qui atteint 100 km/h sur cette section qui lui est exclusivement dédiée : Michel Mercier, ministre de l'Espace rural et de l'aménagement du territoire, président du Conseil général du Rhône, maître d'ouvrage du projet, et Gérard Collomb, président du Grand Lyon.
Rhônexpress dont le grand intérêt consiste à relier la Part-Dieu à Saint- Exupéry en moins d'une demi-heure garantie, avec une fréquence de quinze minutes pendant les périodes les plus soutenues de la journée poursuit ses tests jusqu'à fin mai. A partir du mois de juin, les rames entreront dans une phase de marche à blanc au cours de laquelle elles effectueront des parcours dans les conditions d'un service commercial, s'intégrant au trafic de la plate-forme commune avec T3 entre Part-Dieu et Meyzieu ZI.

Source avec vidéo en cadeau :
http://www.leprogres.fr/fr/article/2901583,251/Pre-inauguration-du-tramway-Rhonexpress.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empireimmo.com/inscription.php?p=flop
allezol69003
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 107
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   27/3/2010, 13:57


La mise en service de Rhônexpress pourrait être retardée


Le tramway Rhônexpress qui reliera la Part-Dieu à l'aéroport Saint Exupéry a connu hier une pré-inauguration. Les participants au Conseil de surveillance de l'aéroport et quelques autres invités ont voyagé pour la première fois à bord de l'une des quatre, sur six, rames livrées, entre Meyzieu et l'aéroport. Mais la véritable inauguration pourrait être retardée alors que l'exploitant est fin prêt pour une mise en service prévue par contrat début août.

L'aménagement de la ligne T3, commune à Rhônexpress, pour desservir le Grand Stade à Décines, nécessite une interruption du trafic de six à huit semaines. Ces travaux sont programmés au cours de l'été 2012 mais, pour éviter cette rupture de service, Michel Mercier a annoncé hier lors de la séance du Conseil général, qu'en accord avec Gérard Collomb, il était prêt à différer l'ouverture de Rhônexpress, afin que les travaux soient réalisés d'ici le début de l'automne prochain.

La ligne de desserte de l'aéroport pourrait accueillir ses premiers voyageurs en septembre ou octobre sans être perturbée ensuite. Bernard Rivalta, le président du Sytral, a estimé que ce pouvait être réalisable matériellement mais s'est interrogé sur la possibilité juridique et administrative de la décision. Dans tous les cas, il conviendra de déterminer qui et dans quelle proportion indemnise l'exploitant pour le manque à gagner. Des études sont lancées.

En juin, les rames de Rhônexpress entreront dans une phase de marches à blanc au cours de laquelle elles effectueront des parcours dans les conditions d'un service commercial, s'intégrant au trafic de la plate-forme commune avec T3 entre Part-Dieu et Meyzieu ZI.

http://www.leprogres.fr/fr/article/2906309,184/La-mise-en-service-de-Rhonexpress-pourrait-etre-retardee.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empireimmo.com/inscription.php?p=flop
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   28/3/2010, 18:01

Décidément... Tout ce qui est lancé par le département met toujours un peu de temps à éclore... ! (comme le grand musée des confluences... !) Mais bon, ce projet, sans mauvais jeu de mot reste quand même sur de meilleurs rails ! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
jean-yves
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   28/3/2010, 20:35

dommage tout de même que le trajet simple soit a 13 euros,
au moment ou la gare de la part dieu est saturée et que les projets d'extension seront tres couteux.
une vraie navette au tarif sytral non pas avec l'aéroport mais avec la gare sncf st ex ( un equippement magnifique et sous exploité) : je suppose que cela aurait offert des possibilités de développement pour ce qui serait alors la 7eme gare de Lyon.
ca me parait tellement evident, que je suppose qu'il y a eu des etudes non ?
qq'un le sait il?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   31/3/2010, 10:17

Tramway privé à Lyon : un modèle ?
AFP
27/03/2010 | Mise à jour : 10:46

Avec le tramway rapide Rhônexpress en voie d'achèvement entre Lyon et son aéroport, Vinci et Veolia vont bientôt exploiter la première ligne privée de transports en France depuis longtemps. Ils pourraient servir de modèle, s'ils réussissent à trouver leur public.

Très développé tant dans les chemins de fer que dans les transports urbains au XIXe et au début du XXe siècles, le système de concession d'infrastructures de transport à des groupes privés chargés de les construire et de les exploiter pendant un temps donné a été abandonné en France après 1945, les pouvoirs publics préférant en reprendre le contrôle.

L'assèchement des finances publiques a cependant amené les élus à imaginer des formules leur évitant d'avancer des fonds. Désignées sous l'assez vague appellation de "partenariats public-privé", ou PPP, elles font intervenir à des degrés divers des entreprises privées, qui se font rémunérer par des loyers et/ou un intéressement aux recettes commerciales. La concession en est l'exemple le plus achevé.

Ces PPP ont été particulièrement en vogue à la fin des années 1980. Mais la faillite d'Orlyval - un métro automatique menant à l'aéroport parisien d'Orly qui devait être construit sans argent public, mais a finalement dû être repris par la RATP - en 1993, et les difficultés d'Eurotunnel ont refroidi bien des ardeurs libérales.

Le privé revient aujourd'hui: à Lyon, Vinci, Veolia et la Caisse des Dépôts ont été chargés par le département du Rhône de construire et d'exploiter Rhônexpress, une ligne de tramway rapide vers l'aéroport. Les trois groupes doivent avancer l'essentiel des 120 millions que coûtera l'opération, et surtout attirer assez de monde pour rentrer dans leurs frais.

Or, le ticket sera cher: 13 ou 14 euros. Nettement plus que les bus que Rhônexpress remplacera ! "Le coût moyen du taxi, c'est 60 euros", relativise Nicolas Notebaert, président de Vinci Airport, qui suit le projet.

"Nous visons rapidement 1 million de passagers par an", précise-t-il. Un chiffre à comparer aux 700.000 personnes que transportent les bus actuels, souvent englués dans les embouteillages.

Le public sera-t-il au rendez-vous? Ce n'est en tous cas plus le problème des élus. "Cette concession présente pour nous un avantage non négligeable: une entreprise privée prend le risque commercial", souligne Michel Mercier, président du conseil général et ministre de l'Aménagement du territoire.

"Si ça marche trop bien, on se prive bien sûr de recettes supplémentaires", reconnaît-il "Mais si ça ne marche pas, on se prive de dépenses!" Et il est hors de question que les pouvoirs publics viennent à la rescousse en cas de difficulté de ses partenaire privés."

Source:
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/27/97001-20100327FILWWW00388-tramway-prive-a-lyon-un-modele-.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   2/4/2010, 01:39

Hier....
Une des rames tram train "Rhônexpress" Part-Dieu/aéroport St Exupéry
au terminus gare St Exupéry








La rame se faufile sous la gare....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lukalyon



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 21/12/2009

MessageSujet: Avancement   12/6/2010, 15:00

vendredi 11 juin 2010
Tramway Lyon - Aéroport, les tarifs augmentent à partir du 9 aout

La liaison rapide Rhonexpress entre le centre ville de Lyon et l'Aéroport St Exupéry (lire ici) entrera en fonction le 9 aout 2010. Dans le cadre de la répartition des compétences, c'est le département du Rhône qui assure le transport interubain. Avec 28 lignes régulières, il gérait depuis plusieurs années la ligne 175 (Satobus) qui assurait une liaison cadencée toutes les vingt minutes entre le centre ville (les gares de Perrache et Part Dieu, et les stations de métro Mermoz, Grange-Blanche, Jean Macé...) et l’aéroport de Satolas / Lyon-Saint Exupéry.

Avec la mise en service du nouveau tramway Rhônexpress, géré par une société ad-hoc dans le cadre d'un partenariat public / privé, le conseil général conserve la responsabilité de la liaison qui n'entre pas dans la gestion des TCL et du SyTral (Transports en Commun Lyonnais).

Le Conseil Général a voté, au cours de sa session du 11 juin, une forte augmentation des tarifs, que l'institution appelle pudiquement une "actualisation de la grille tarifaire arrêtée auparavant en valeur janvier 2006". Alors que le trajet en Satobus coûtait 8,90 € pour un aller simple, "l’application stricte du contrat de concession amènerait à un tarif commercial de Rhônexpress, à 13,20 €", note le Conseil général. Grands seigneurs, les responsables de la société Rhônexpress ont souhaité proposer un tarif commercial à 13 € !

La grille tarifaire suivante sera appliquée dès août (les départs se feront uniquement à la Part Dieu) :
Billet aller simple adulte : 13 € (ancien tarif Satobus 8.90€)
Billet aller / retour adulte : 23 € (ancien tarif Satobus 15,80€)
Billet aller simple jeune (12 à moins de 26 ans) : 11 € (ancien tarif Satobus 6,70€)
Billet aller/retour jeune (12 à moins de 26 ans) : 19 € (ancien tarif Satobus 13,40€)
Billet 6 trajets : 66 €
Enfant moins de 12 ans accompagné d'un adulte : gratuit (ancien tarif Satobus 4,40€)
Carte 40 passages salariés : 130 €
Aller simple salariés : 4,20 € (ancien tarif Satobus 2.90€)
Abonnement hebdomadaire salariés : 32,50 € (ancien tarif Satobus 10 trajets 19,70€)
Abonnement mensuel salariés : 108 € (ancien tarif Satobus abonnement mensuel 73,70€)

Les compléments valables sur le réseau TCL sont quant à eux vendus à 1,10 € dans le cadre des titres combinés.

G.R http://www.lyonmag.com/article/16868/le-conseil-general-se-penche-a-son-tour-sur-le-top-le-troncon-ouest-du-peripherique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   29/6/2010, 21:12


29-06-2010 LYON MAG
Rhônexpress, opération séduction

La société concessionnaire, Rhônexpress, chargée de l’intégralité de la mise en oeuvre du projet de ligne de Tramway entre Lyon Part-Dieu et Lyon Saint-Exupéry, a convoqué la presse pour un voyage pilote mardi. Une opération de communication à grande échelle pour un projet souvent décrié pour ses tarifs prohibitifs. Le Rhônexpress, d’ores et déjà fonctionnel, sera mis en service le 9 Août. David Rituper, directeur marketing et commercial de Rhônexpress, détaille pour Lyon Mag l’offre commerciale proposée par ce qui sera désormais l’unique moyen de transport collectif pour rejoindre l’aéroport de l’agglomération lyonnaise.

Lyon Mag : Quelle sera la durée du trajet de Rhônexpress ?
David Rituper : Le temps de trajet sera de moins de trente minutes garanti. Nous sommes sur une infrastructure ferroviaire, et nous ne sommes pas soumis aux aléas de circulation. La ligne présente une longueur de 22 km. Quinze kilomètres seront communs avec le tramway T3. Sept kilomètres ont été construit spécifiquement pour Rhônexpress. Sur ce tronçon, nous serons en capacité de rouler à 100 km/h.

Quels seront les tarifs ?
Les tarifs correspondent aux usages des passagers aériens, sur une clientèle qui n’est pas forcément régulière. L’aller simple sera proposé à 13€, et l’aller-retour à 23€. Il y aura une déclinaison de ces deux billets pour les 12-25 ans avec une réduction qui ramènera à 11€ l’aller simple et à 19€ l’aller-retour. Pour les moins de douze ans, Rhônexpress sera gratuit. nous avons également une formule « Six trajets », qui sera vendu au prix de 66€, ce qui ramènera à 11€ l’aller simple. Nous avons également une déclinaison tarifaire pour les salariés de la plateforme aéroportuaire, qui bénéficieront d’une tarification particulière. Nous travaillons également à la mise en place de tarifications dites « combinées. » Dès le démarrage de Rhônexpress, nous seront en mesure de vendre des billets joints Rhônexpress et TCL, en formule aller simple et aller-retour. le supplément pour le trajet TCL étant de 1,10€ pour un aller simple.

Où seront les différents points de vente de ces billets ?
Le circuit de distribution recouvre différentes possibilités. A chaque station de montée, il y aura des distributeurs automatiques de titres, où tous les titres seront vendus, avec un règlement pour tous par carte bancaire. Certains également accepteront les espèces.Nous allons également mettre en ligne d’ici qualques jours un nouveau site internet, www.rhonexpress.fr, où les personnes pourront faire l’acquisition de leur titre de transport sous la forme d’un e-billet, qui sera à présenter à bord de Rhônexpress. A bord de chaque rame, l’agent de bord pourra également vendre les billets aux personnes qui n’auront pas eu le temps d’en faire l’acquisition au préalable.

Combien y aura-t-il de rames par jour du Rhônexpress ?
Nous avons six rames au total, cinq seront présentes en exploitation. Nous devrions avoir onze rames d’ici à une dizaine d’années. Les trains seront en fonctionnement de 5h à minuit. Nous fonctionnerons au-delà de minuit si des vols réguliers excèdent cet horaire, la faute à un retard par exemple. Il y aura des départs toutes les demi-heures de 5h à 6h, et de 21h à minuit. Entre 6h et 21h, il y aura un départ tous les quarts-d’heure. cela tous les jours de l’année.

On note beaucoup d’écrans à bord du Rhônexpress. Quel en sera l’usage ?
Chaque rame sera équipée de six écrans. L’objectif est de déstresser le passager. Lorsque l’on est dans le cadre d’un déplacement aérien, il y a une dose de stress qui est relativement fort. Il y aura donc des informations relatives à l’état des vols au départ de Saint-Exupéry, lorsque la rame ira en direction de l’aéroport. Cela permettra aux personnes de s’assurer que leur vol est bien maintenu. Ils auront comme information le terminal et le comptoir d’enregistrement. C’est un gain de temps. A terme, il est prévu que nous diffusions les horaires de départ des trains. Le Rhônexpress dessert deux gares ferroviaires, Lyon Saint-Exupéry TGV et Lyon Part-Dieu avec les liaisons TER. Pour agrémenter les voyage, nous avons prévu de l’information dite de « divertissement », type météo, actualité, horoscope. Nous diffuserons également lorsque nous irons à l’aéroport des messages de sécurité, concernant notamment les liquides, la taille des bagages, pour préparer les passagers, qu’ils ne soient pas pris au dépourvu lorsqu’ils se présenteront au comptoir d’enregistrement de leurs compagnies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
allezol69003
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 107
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   30/6/2010, 01:29

Photo de Lyon INFO :











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empireimmo.com/inscription.php?p=flop
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   30/6/2010, 09:46

Le tram Rhônexpress de la Part-Dieu à Saint-Exupéry en service le 9 août

publié le 30.06.2010 04h00 - Le Progrès


Trajet garanti en moins d'une demi-heure. Le terminus définitif à l'aéroport ne sera pas achevé avant mars 2011. Trois minutes de marche en attendant.

Depuis le 1er juin, la ligne du tramway Rhônexpress a été remise à son exploitant, CFTA, filiale de Veolia Transport, qui effectue depuis des marches à blanc pour affiner son bon fonctionnement. Elle doit relier en moins d'une demi-heure, la gare de la Part-Dieu (Villette) à l'aéroport et la gare Saint-Exupéry.

Nous avons pu monter à bord d'un de ces voyages test précédant la mise en service commerciale définitivement arrêtée au 9 août prochain, soit la date contractuelle fixée entre le Département du Rhône et son concessionnaire Rhônexpress, dont les principaux actionnaires sont la Caisse des Dépôts et Consignations, le groupe Vinci et Veolia Transport. Tout doit être fin prêt pour cette échéance. A l'exception du terminus définitif de la ligne située sous le parvis de la gare Saint-Exupéry.

Son architecte, Santiago Calatrava a tenu à s'impliquer directement dans la conception et donc l'intégration dans son œuvre des escalators et ascenseurs destinés aux voyageurs de Rhônexpress. La SNCF a par ailleurs la maîtrise d'œuvre de ce chantier spécifique qui a fait l'objet d'un premier appel d'offres infructueux. Un second a dû être lancé et ce n'est pas avant mars prochain que le terminus définitif sera opérationnel. D'ici là, les passagers de Rhônexpress s'arrêteront environ 200 mètres plus en amont et emprunteront des quais de gare balisés.

Le Conseil général du Rhône paiera pendant ce laps de temps du personnel pour les orienter et si besoin les assister. Cette marche forcée ne doit pas excéder plus de trois minutes. Ce couac ne doit cependant pas occulter la réalisation d'une ligne effectuée dans les temps et le budget prévus. La ligne, longue de 22 kilomètres, empruntera 15 kilomètres sur la même plateforme que T3 jusqu'à Meyzieu ZI. Rhônexpress a construit les 7 kilomètres supplémentaires. L'investissement total est de 120 millions d'euros : 40 proviennent d'une subvention du Conseil général, 17,5 millions des partenaires privés et 62,5 d'une dette auprès d'un consortium de banques.

Rhônexpress, qui vise d'accomplir son trajet en 27 minutes, n'était pas loin d'atteindre cet objectif hier en marche à blanc. Deux intermédiaires seulement au programme : Vaulx-en-Velin/La Soie et Meyzieu ZI. Le prix sera unique quel que soit le point de départ. Une rame partira toutes les 15 minutes de 6 à 21 heures et une toutes les demi-heures de 5 à 6heures et de 21 heures à minuit. Le voyage est garanti au delà jusqu'à l'arrivée du dernier avion. Entre Meyzieu et Saint-Exupéry, le confortable Rhônexpres, plus proche d'un train que d'un tram, atteint 100 km/h. Climatisation, écrans d'information sur les vols d'avions, prises de courant, espaces pour bagages et agent accompagnateur sont au menu d'un service annoncé « premium ».

François Samard
Un aller simple à 13 euros qui fait débat

13 euros l'aller simple, 23 euros l'aller-retour, Rhônexpress sera sensiblement plus cher que les navettes Satobus qui disparaîtront simultanément à son entrée en service. Leurs tarifs sont respectivement de 8,90 et 15,80 euros. Luc Borgna, directeur de Rhônexpress, qui vise un million de voyageurs la première année pleine, contre 850 000 pour Satobus, souligne que la qualité du service est sans commune mesure.

Si on lui cite des exemples de villes européennes dont les centres sont reliés à leurs aéroports pour des tarifs plus modiques, il affirme que ce n'est pas le cas de services privés comme ceux de Stockholm et Vienne : « Le contribuable ne paiera rien du fonctionnement de Rhônexpress ni de l'acquisition des rames supplémentaires qui seront un jour nécessaires ». Le tram est par ailleurs gratuit pour les moins de 12 ans et propose des tarifs plus bas pour les moins de 25 ans ainsi qu'un carnet de 6 tickets à 66 euros. Des prix couplés avec les TCL sont prévus.

F. S.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 29
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   1/7/2010, 01:00

Dommage qu'il n'entre pas en service avant le 23 juillet. Ca m'aurait été bien utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederisme

avatar

Nombre de messages : 53
Age : 39
Localisation : STE FOY LES LYON
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   1/7/2010, 02:35

je teste le 14 aout ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
allezol69003
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1
avatar

Nombre de messages : 237
Age : 107
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   7/7/2010, 14:40

Rhônexpress: 3 journées portes ouvertes en juillet PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Gérald Bouchon
Mardi, 06 Juillet 2010 15:49

Découvrez Rhônexpress les 8, 9, 10 juillet 2010: 3 journées portes ouvertes sont proposées à la station Rhônexpress de Lyon Part-Dieu !

Le 9 août prochain ouvrira cette première liaison ferroviaire dédiée en France, entre un coeur de ville et son aéroport. Le Département du Rhône, initiateur du projet, et Rhônexpress, la société concessionnaire, ont voulu que les Lyonnais découvrent en avant première les rames de ce nouveau mode de transport.

Un mois jour pour jour avant sa mise en service officielle, Rhônexpress fera une...

halte à la station Lyon Part-Dieu (sortie Villette de la gare SNCF) les jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 juillet prochains, pour que le grand public puisse le découvrir en avant-première.

Pendant ces trois journées, de 12h à 20h, une rame sera en exposition et des agents de bord Rhônexpress seront présents pour informer tous ceux qui voudront en savoir plus sur ce nouveau mode de liaison ferroviaire entre le centre de Lyon et l’aéroport Lyon Saint-Exupéry.

Information, découverte mais aussi animations et jeux concours avec un voyage (au soleil) et de nombreux cadeaux à gagner ! Avec un haut niveau de service et d’accueil, une fiabilité horaire incomparable, une fréquence de 15 minutes entre 6h et 21h et un service quotidien de 5h à minuit, 365 jours
par an, ce tram express reliera en moins de 30 minutes garanti Lyon Part-Dieu à l’aéroport Lyon-Saint Exupéry.

Il remplacera à partir du 9 août la desserte par autocars Satobus qui assurait la même fonction.

Pour toute demande renseignement ou pour réserver : www.rhonexpress.fr,

PORTES OUVERTES
De 12h à 20h
Gare Part-Dieu
Sortie Villette
Face au quai T3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.empireimmo.com/inscription.php?p=flop
lyonenfrance



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: "Nouveau tramway Rhônexpress, la colère gronde..."   28/7/2010, 00:25

http://www.lyon-actualites.fr/2010/07/nouveau-tramway-rhonexpress-la-colere.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   9/8/2010, 10:39

Rhônexpress : Part-Dieu/Saint-Exupéry en moins d'une demi-heure aujourd'hui

publié le 09.08.2010 04h00


Le service du tram Rhônexpress est assuré de 5 heures à minuit… au moins. Les départs ont lieu toutes les 15 minutes entre 6 et 21 heures

En entrant en service aujourd'hui, le tramway Rhônexpress signe aussi l'arrêt des dessertes de cars Satobus entre Lyon et l'agglomération lyonnaise. Une disparition qui suscite certains regrets auprès d'usagers qui appréciaient la proximité des arrêts intra-muros de Satobus.

Plusieurs d'entre eux avaient cependant déjà disparu pour améliorer la vitesse commerciale de la ligne. La liaison en car était aussi moins coûteuse que Rhônexpress. La garantie du temps de trajet et sa prestation sont d'un autre niveau argumente le concessionnaire. Luc Borgna, directeur du groupement Rhônexpress, souligne à ce propos « que le contribuable ne paiera rien pour le fonctionnement de cette ligne qui n'est pas intégrée au réseau TCL et doit trouver son équilibre grâce à ses passagers. Rhônexpress est par ailleurs tenu de prendre à son compte les éventuels déficits ainsi que de financer seul les acquisitions de matériel dans le futur si le développement du trafic l'impose. » Pour la première année pleine, le concessionnaire vise un million de passagers. Satobus en transporte 850 000.

Un trajet en moins d'une demi-heure garanti entre la gare de la Part-Dieu, côté Villette, et l'aéroport Saint-Exupéry à toute heure, c'est-à-dire y compris au plus fort de la circulation, est le premier atout pour justifier un trajet simple à 13 euros et un aller-retour à 23 euros. Acheter un carnet de six trajets à 66 euros est plus attractif et des tarifs inférieurs sont proposés aux moins de 26 ans.

Pour assurer ce parcours rapide, le tramway Rhônexpress, dont la vitesse de pointe hors agglomération atteint 100 km/h, n'aura que deux arrêts intermédiaires : Vaulx-en-Velin/La Soie et Meyzieu ZI. Les tarifs seront identiques à ces arrêts. Les rames de la liaison rapide, exploitée par CFTA, filiale de Veolia transport, s'intercaleront entre celles de T3. Au besoin, elles pourront les dépasser grâce à des zones d'évitement réparties sur leur parcours commun. Un poste de commande centralisé qui gère déjà pour le compte des TCL la ligne T3 prendra en charge Rhônexpress après un accord passé avec le Sytral. Les régulateurs ont suivi une formation spécifique pour s'acquitter de cette nouvelle mission. Rhônexpress circulera tous les jours de 5 heures à minuit et attendra si besoin, au-delà de cet horaire, les passagers du dernier avion. Les départs auront lieu toutes les 15 minutes de 6 à 21 heures, toutes les 30 minutes en dehors de ce créneau.

Les titres de transport pourront être achetés dans les automates des stations spécifiques aux couleurs rouges de Rhônexpress, à bord des rames où un agent accompagnateur se trouvera, mais aussi sur le site internet de la compagnie.

François Samard

Sur les traces du chemin de fer de l'est lyonnais

Comme son aînée, la ligne TCL de tramway T3 dont elle partage la plate-forme sur 15 de ses 22 kilomètres, le tram Rhônexpress circulera en grande partie sur le tracé de l'ancien chemin de fer de l'est lyonnais. Une emprise précieusement conservée par le Département du Rhône qui a retrouvé tout son intérêt après des années de quasi-abandon. La communauté urbaine de Lyon, le Sytral et le conseil général ont décidé, en 2001, d'utiliser ce tracé pour faire d'une pierre deux coups : créer la troisième ligne de tram d'agglomération entre la gare de la Part-Dieu et Meyzieu ZI via Villeurbanne, Vaulx-en-Velin, Décines, et réaliser une liaison rapide de tram-train entre cette même gare et l'aéroport Saint-Exupéry.

Lea, devenue T3, est entrée en service depuis fin 2006. Dès l'origine de la construction de sa plate-forme, les exigences de partage de circulation avec Leslys, rebaptisée Rhônexpress, ont été prises en compte. Des aménagements complémentaires ont été effectués à l'approche de son entrée en jeu, justifiant quelques interruptions temporaires, essentiellement nocturnes de T3 au cours de l'année qui vient de s'écouler.

A l'inverse de T3, Rhônexpress est indépendante du réseau TCL. Le conseil général qui en a la maîtrise d'ouvrage a confié, après appel d'offres, sa concession pour 30 ans à un groupement composé principalement de la Caisse des dépôts et consignations, Vinci et Veolia Transport. Ses tarifs seront également distincts et très sensiblement plus élevés que ceux des TCL mais le service annoncé « premium » est aussi différent. Le contrat a été signé en 2007 et les travaux d'infrastructures ont démarré en 2008. Le concessionnaire a eu la charge de prolonger depuis Meyzieu la ligne jusqu'à Saint-Exupéry, en passant, au sud de Pusignan. Tracé s'éloignant de celui initial critiqué par certains - y compris le commissaire enquêteur, parce qu'il ne poursuivait pas plus longuement l'emprise du chemin de fer de l'est lyonnais, gage à leurs yeux d'une prolongation en direction du Nord-Isère - mais tracé long de 7 kilomètres, plus direct.

Rhônexpress aura son terminus définitif à Saint-Exupéry, sous le parvis de la gare SNCF. Son intégration dans le respect imposé par l'architecte de la gare, Santiago Calatrava, a contribué à retarder sa construction. Le reste du chantier a été mené dans le strict respect du planning et Rhônexpress entre en service le 9 août, comme cela était contractuellement prévu. Ses passagers s'arrêteront une centaine de mètres avant la gare qu'ils rallieront à pied. Le Département s'est engagé à mobiliser du personnel pour orienter et assister les voyageurs jusqu'à l'ouverture du terminus définitif en mars prochain.

François Samard

Six rames de 76 places assises

Difficile de confondre les tramways du réseau TCL de celui qui entre en service sur la ligne Rhônexpress. Les premiers sont à dominante blanche, le second est bordeaux et rappelle sur sa caisse sa filiation avec le département du Rhône. Ses stations sont en harmonie avec sa robe.

Les six rames de Rhônexpress, longues de 27 mètres et larges de 2,55 mètres ont aussi une allure plus impressionnante. Le tramway Tango du constructeur suisse Stadler tient du tram-train et dispose de renforts de sécurité nécessaires en raison de sa vitesse de pointe.

Lorsqu'il roule, le passager ressent les sensations procurées par un train moderne. Le niveau de confort est qualifié de « premium ». Les fréquences de la ligne et les 76 places assises de chacune des rames doivent permettre dans la plupart des déplacements aux passagers de voyager assis. Ils bénéficient à bord de la climatisation, de prises électriques, d'écrans fournissant des informations pratiques notamment sur les vols de Saint-Exupéry mais aussi d'un agent à bord.

Le plancher du tram est plat sur une grande partie de la longueur pour favoriser l'accès aux personnes à mobilité réduite. Des espaces sont réservés pour les bagages. Seront-ils suffisants ? C'est une question que se posaient certains voyageurs qui ont pu effectuer le parcours en avant-première.

F.S.

Quelques chiffres

- 22 kilomètres dont 15 kilomètres de partie commune avec T3 entre Part-Dieu/Villette et Meyzieu ZI et 7 kilomètres dédiés entre Meyzieu et Saint-Exupéry

- 4 stations : Lyon Part-Dieu Villette, Vaulx-en-Velin/La Soie, Meyzieu ZI, Lyon Saint-Exupéry (en parallèle des quais des voies TGV)

- 100 km/h de vitesse de pointe hors agglomération

- Moins de 30 minutes pour effectuer le trajet

- 120 millions d'euros d'investissement global : 40 millions de subvention essentiellement départementale, 17,7 millions d'euros d'apport des actionnaires, 62 millions d'emprunts contractés par Rhônexpress.

- 30 ans : la durée de la concession faite par le Département du Rhône au groupement Rhônexpress. Il est composé de la Caisse des dépôts et consignations (36,6 %), Groupe Vinci (35,2 %), Veolia transport (28,2 %).

Billet aller simple adulte : 13 euros Billet aller/retour adulte : 23 euros Billet aller simple jeune (12 à moins de 26 ans) : 11 euros Billet aller/retour jeune (12 à moins de 26 ans) : 19 euros Titre 6 trajets : 66 euros Enfant de moins de douze ans accompagné d'un adulte : gratuit Supplément réseau TCL aller simple : 1,10 euro Supplément réseau TCL aller/retour : 2,20 euros Des tarifs spécifiques seront proposés aux salariés de la plate-forme aéroportuaire Saint-Exupéry.

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/article/3603463/Part-Dieu-Saint-Exupery-en-moins-d-une-demi-heure-aujourd-hui.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyonenfrance



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Vidéo, une itw. du directeur de Rhônexpress    10/8/2010, 02:30

http://www.lyonenfrance.com/2010/08/video-pour-son-directeur-rhonexpress.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frederisme

avatar

Nombre de messages : 53
Age : 39
Localisation : STE FOY LES LYON
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   25/8/2010, 11:48

J'ai pris ce tram en aller/ retour la semaine dernière,

Quelques points négatifs :
peu de place pour les bagages, moniteurs d'infos pas en service, clim' en panne sur le retour (décevant pour le prix!), station provisoire à 10 min des terminaux (malgré les tapis roulants ou les gens... s'arrêtent de marcher pour se laisser porter scratch énervant quand on est pressé !...)

Et le positif :
ponctualité/ fréquence de passage, paiement tous types auprès du controleur et surtout dispo et gentillesse du personnel (un réconfort lors du "stress" du voyage ! n'hésitent pas à attendre un retardataire, placent et surveillent les valises, échangent quelques mots...)

sur ce bonne fin de vacances à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   25/8/2010, 14:42

Merci Bred!

Un nouvel article aujourd'hui:

Rhônexpress : bilan encourageant après quinze jours de service

publié le 25.08.2010 04h00

Rhônexpress, le nouveau tramway entre Lyon et l'aéroport, a transporté entre 1 900 et 2 500 voyageurs par jour depuis deux semaines, ce qui représente un total de 30 000 personnes. Ces chiffres ont été communiqués hier par la société à notre demande. Pas si mal, mais encore insuffisant, dans l'absolu, pour assurer le financement du service qui fonctionne sans le moindre centime du contribuable. Le seuil de rentabilité est fixé par l'exploitant à 2 700 usagers quotidiens. Mais pour être juste, il faut préciser que ces statistiques sont conformes aux prévisions de Rhônexpress. « Nous savions que la deuxième quinzaine d'août serait moins chargée », souligne David Rituper, directeur commercial et marketing.

Ce responsable est d'autant plus confiant quant à l'évolution du trafic en septembre, qu'une grande campagne de communication sera bientôt lancée. Affichage public, insertions dans les médias et jeu-concours pour gagner des trajets seront destinés à mieux faire connaître cette navette qui a remplacé Satobus pour un tarif de base nettement plus élevé.

Nicolas Ballet

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/3671154/Rhonexpress-bilan-encourageant-apres-quinze-jours-de-service.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyonenfrance



Nombre de messages : 57
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: La concurrence Lyon Genève relancée par Rhônexpress ?   27/8/2010, 22:18

http://www.lyon-actualites.fr/2010/08/aeroports-la-concurrence-lyon-geneve.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l.lenoir
Admin
avatar

Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: article du Progrés Rhône Express, la navette versl’aéroportd   4/1/2011, 20:01


Malgré les critiques, la navette vers l’aéroport a bien décollé



























Selon le conseil général, les navettes transportent 2700 passagers par jour / Photo Stéphane Guiochon
















Les rames de Rhônexpress font le plein de voyageurs. Reportage un lund





Il ne fait pas très chaud ce lundi matin 13 décembre. Une rame de
Rhônexpress attend déjà sur le quai, de l’autre côté de la gare de La
Part-Dieu à Lyon, prête à partir. Les voyageurs parfois grelottants se
réfugient à l’intérieur des rames déjà remplies aux trois-quarts. Cette
pharmacienne de l’Organisation mondiale pour la Santé, qui vit à la
Croix-Rousse et se rend en déplacement professionnel à Cuba, utilise la
navette pour la deuxième fois depuis son lancement au mois d’août
dernier. « L’avantage, c’est le trajet garanti en trente minutes »
souligne-t-elle. Mais l’éloge ne va pas plus loin, les inconvénients lui
semblant plus nombreux. « Il n’y a plus d’arrêts dans le 8 e
arrondissement comme avec Satobus : j’ai des amis qui sont perdants dans
l’histoire. Et puis, bravo la hausse des prix ! En famille, ça vaut
davantage le coup de prendre un taxi, qui viendra vous chercher chez
vous. » L’aller simple en Rhônexpress coûte 13 euros, contre 8,90 euros
avec le car qui a été supprimé. « A Genève, quand on atterrit à
l’aéroport, ajoute-t-elle, on a un ticket gratuit pour rejoindre la gare
de Cornavin, c’est super ! » Pendant la conversation, Rhônexpress
démarre, sans bruit. La qualité du service a un prix : il y a du
personnel à bord. Deux contrôleurs, affables, vérifient les titres de
transport et, grâce à leurs terminaux de paiement, délivrent des tickets
à ceux qui n’ont pu s’en procurer à l’automate, en panne ce matin-là.
Dans les rames, les écrans d’affichage des vols au départ de
Saint-Exupéry fonctionnent enfin, après une mise en route difficile cet
été. Dorothée, une Autrichienne venue voir sa fille à Lyon pour le
week-end, n’a « pas d’autre choix » pour regagner l’aéroport que
d’utiliser Rhônexpress : « C’est pratique, mais cher, à Vienne, ça coûte
3,60 euros » grince-t-elle. Arrêt à Vaulx-en-Velin/La Soie : dix autres
voyageurs prennent place avec leurs bagages. Nouvel arrêt quelques
minutes plus tard à Meyzieu ZI : personne sur le quai. La navette
s’élance à nouveau pour atteindre sa vitesse de pointe à 100km/h. A
8h30, c’est l’arrivée, presque à bon port.



Dix minutes de marche sont encore nécessaires pour rejoindre
l’aéroport, en traversant la gare TGV. Le terminus définitif de
Rhônexpress est encore en chantier. « C’est très mal indiqué et la
semaine dernière, j’ai vu des touristes allemands qui ne savaient pas où
aller pour prendre la navette », déplore cette enseignante en partance
pour Londres. Les passagers de Rhônexpress se croisent. Un Parisien
prend son ticket pour se rendre au centre de Lyon. Il paraît content.
« Le prix est raisonnable. Orly-Paris, c’est 18 euros. Ça me paraît dans
les tarifs ».
Nicolas Ballet
« Ça marche mieux que prévu »


Rhônexpress a d’étranges pudeurs. Le service communication de la
société ne répond pas aux demandes concernant la fréquentation de ses
lignes, depuis leur mise en service début août. C’est d’autant plus
surprenant que les chiffres semblent plutôt bons, à en croire Pierre
Jamet, le directeur général des services du conseil général du Rhône.
Le Département, qui a concédé l’exploitation à un groupement
d’entreprises, assure qu’« on se situe au-delà du seuil de
rentabilité ». « La moyenne est à 2 700 voyageurs par jour et il y a
même eu plusieurs records, ça marche mieux que prévu », se félicite
Pierre Jamet. Selon lui, les enquêtes menées montrent que les passagers
ne se plaignent « pas tant des prix », que de l’éloignement du terminus
provisoire, par rapport au terminal 1 de l’aéroport.
Un appel d’offres infructueux, ajouté à des contraintes d’ordre
architectural, avaient notamment fait prendre du retard au chantier.
« Nous pensons que les travaux du nouveau terminus seront finis entre
mars et avril prochains ». Cinq minutes de marche suffiront alors pour
rejoindre les comptoirs d’embarquement. Le bon décollage de Rhônexpress —
« dès le début, ça a progressé, et seul octobre a été un mois plus
creux », rapporte Pierre Jamet — fait aujourd’hui les affaires du
Département.
La moitié des recettes dépassant le seuil de rentabilité est
reversée dans les caisses de la collectivité locale. « Ce n’est pas une
mauvaise opération pour le conseil général, mais il est trop tôt pour
dire ce que ça représente », déclare le directeur général des services.
Et la nouvelle navette fait moins peur aux chauffeurs de taxi de
l’aéroport. Cinq d’entre eux, interrogés à Saint-Exupéry, en témoignent
: « On a perdu quelques clients à Meyzieu, on a gagné de rares
familles pour lesquelles Rhônexpress est trop cher et les hommes
d’affaires nous restent fidèles : l’un dans l’autre, ça s’équilibre ».
N. B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 29
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   14/1/2011, 13:30

Normal que ça marche bien. Quand personne n'est disponible pour nous conduire, on a pas vraiment le choix. Je l'ai déjà pris deux fois et c'est vrai que c'est plus confortable que le bus et plus court. Le prix est au-dessus de la moyenne européenne d'après ce que j'ai constaté et j'avais du mal à caser ma grosse valise. Les contrôleurs les stockent d'ailleurs toutes au niveau des portes pour ne pas gêner les couloirs...

Sinon, ce qui est agaçant, c'est les accélérations et les freinages sans arrêt. C'est moins brutal que le satobus en ville avant, mais c'est très désagréable. Dès qu'il y a un passage à niveau, ou pire une station du T3, c'est le ralentissement, puis on réaccélère etc, pendant 1/2 heure. Alors pour rendre le trajet plus court et plus confortable, rien de tel que de quitter le tram à la Soie et enchaîner sur le métro A. Ce changement est bien pratique, même si le ticket coûte le même prix de là ou de la Part-Dieu.

Autre fait que j'ai commencé à constater c'est que certaines personnes, plutôt que de payer les parkings longue durée de l'aéroport, se garent à Meyzieux et prennent ensuite le Rhônexpress. C'est une bonne idée rentable pour un voyage de quelques jours, et c'est rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   23/6/2011, 10:52

21-06-2011
Une première bougie bien soufflée pour Rhônexpress


Le tram-train qui relie la Part-Dieu à l’aéroport Saint-Exupéry a transporté 920.000 personnes depuis son lancement, le 9 août 2010. Soit 3.000 personnes par jour. C’est mieux que l’ancien Satobus et les responsables du la ligne ne comptent pas s’arrêter là, même avec le passage des tramways du SYTRAL qui desserviront par la suite le Grand Stade de l’OL.

920.000 voyageurs en un an (chiffre arrêté au 15 juin), c’est environ 100.000 voyageurs de plus sur une année en comparaison à la précédente liaison, la navette Satobus. Pour la petite anecdote, le millionième voyageur devrait être atteint le 11 juillet prochain. Le trajet, réalisé en 30 minutes de 5 heures du matin à minuit, a donc plu aux Lyonnais mais aussi aux étrangers. La proportion entre ses deux clientèles se résume à 2/3-1/3. Et ce malgré le prix élevé et qui ne changera pas au 1er juillet prochain : 13 euros pour un aller, 23 euros pour un aller-retour. Une tarification spécifique devrait cependant être mise en place à la fin de l’année avec un "pass 4 personnes", pour un départ le vendredi et un retour le dimanche soir, quelque soit la durée du séjour. Mais avec un nouveau terminal, qui débouche au niveau de la gare TGV, donc plus pratique que le précédent (situé 400 mètres plus loin), le Rhônexpress veut attirer une clientèle qui fuit toujours ses sièges rouges. "Nous sommes plutôt satisfaits après une année d’exploitation. La majorité de nos utilisateurs sont des particuliers, seuls ou en couple. Mais il nous reste un effort à faire sur la clientèle d’affaires, qui préfère encore le taxi", souligne Luc Borgna, le directeur de la ligne. "Une communication particulière va leur être adressée."

Service public assuré, même avec plus de T3 pour le Grand Stade

Cette liaison "centre-ville/aéroport" peut donc faire taire quelques critiques avec la publication de ces chiffres, et notamment celles concernant son prix ou sa desserte de l’est lyonnais (et au-delà). Mais une autre remarque commence à revenir sur le coin de la table : quid des 30 minutes assurées lors des soirs de matchs de l’OL dès 2014 ? Car le Rhônexpress emprunte sur les deux-tiers de son parcours le même trajet que le tram T3, qui devrait être renforcé, avec des rames plus longues, pour desservir le site du Montout et l’OL Land. "Aujourd’hui, on a des études qui montrent que Rhônexpress pourra conserver ses sillons express pour rejoindre l’aéroport. Je n’ai aucune raison de ne pas avoir confiance dans les études qui ont été faites par le SYTRAL", rassure Luc Borgna.

http://www.lyonmag.com/article/24576/une-premiA-re-bougie-bien-soufflA-e-pour-rhA-nexpress
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet Leslys - Rhônexpress (Tram Part Dieu - St Exupery)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Lyon-stagiaires] Existe-t-il un métro ou tram pour aller de la gare de la Part-Dieu à l'espé rue Anselme ? compliqué pour s'y rendre en voiture ?
» Dieu VS Alien
» Témoins de Jéhovah : Le subliminal est toujours là !
» Distributeur de préservatifs
» Sainte Thérèse de Lisieux "La petite voie ou la voie de l'amour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: Transports: Evolution des axes routiers, transports en commun, aeroport, gares...-
Sauter vers: