LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   21/4/2008, 22:49

REAL : avancée spectaculaire la nuit dernière pour la halte Jean Macé à Lyon 09/04/2008 07:07 (Par Michel DEPROST)


Dans la nuit, a été posé un élément du nouveau pont sur lequel sera construite la halte Jean Macé, où à partir de la fin 2009, qui sera fréquentée par près de 4000 voyageurs par jour. Une pièce de plus de REAL, le réseau express de l’aire lyonnaise.



Le chantier de la future halte ferroviaire Jean Macé, à Lyon, a franchi une étape ce mardi 8 avril peu avant minuit, avec la mise en place de la rive du pont-route démoli pendant l’été 2007 sur le nouveau pont-rail où circuleront deux nouvelles voies. Entre les deux ponts rails, l’ancien pont-rail demeuré en place et le nouveau, sera édifié le quai central de la halte qui en 2009, permettra à 3800 voyageurs de profiter de l’intermodalité offerte par la nouvelle infrastructure située dans le septième arrondissement.


Deux grues ont placé la rive de 40 tonnes, en fer forgé, le long du nouveau-pont rail. Cet élément d’architecture en fer forgé datant du 19 ème siècle, restauré, donnera à l’ensemble une partie de son aspect ancien. La manœuvre était délicate. La mise en place a été réalisée sous l’œil vigilant de Corinne Faure-Colineaux, responsable du chantier réalisé par l’entreprise Demathieu et Bard, en présence de Philippe De Mester, directeur régional de RFF et d’Yvon Deschamps, conseiller Régional.

Requalification du secteur

L’accès aux quais sera aménagé dans les piles du pont, avec escaliers, escalators et ascenseurs. Des espaces d’accueil seront aménagés dans chaque pile, de part et d’autre de l’avenue Jean Jaurès. La halte, sans superstructure lourde, s’intégrera dans le paysage. L’aménagement permettra de requalifier l’environnement d’un secteur aujourd’hui sans qualité. Les trottoirs, les ilots piétonniers, l’éclairage seront améliorés.

La halte ferroviaire permettra en effet d’utiliser la ligne de tram T2 (Perrache-Saint –Priest), la ligne B de métro, Charpennes-Gerland, et plusieurs lignes de trolleybus ou de bus.



La halte Jean Macé fait partie des infrastructures qui doivent permettre de décongestionner les deux principales gares lyonnaises. S’arrêteront à la halte Jean Macé, les trains venant de Perrache ou à destination de cette gare, sur les lignes de Vienne, de Bourgoin (30%). Les voyageurs qui descendront à la halte pourront plus facilement rejoindre les quartiers de Gerland (31%), de la Préfecture (36%) et même de Part-Dieu (13%) ou le huitième arrondissement (15%) et d’autres secteurs (5%). Dès 2010, il sera possible depuis la halte de prendre le train pour Bourgoin-Jallieu, La Tour-du-Pin, Saint-André-le-gaz, Vienne, Mâcon,Villefranche- sur-Saône. A l’horizon 2020, 6000 personnes devraient chaque jour utiliser l’infrastructure.

25,5 millions d'euros

Le projet a été mené dans le cadre d’une concertation organisée par Réseau Ferré de France et la SNCF, conclue par un avis favorable du commissaire enquêteur. La halte représente un investissement de 25,5 millions d’euros hors taxe ( valeur janvier 2005). Le Grand Lyon prend en charge 37% du coût, la Région Rhône-Alpes 36,5%, RFF 19,8%, le SYTRAL 5,3% et la SNCF 1,3%.

La réalisation de la halte Jean Macé fait partie du projet REAL (Réseau Express de l’Aire Urbaine Lyonnaise) qui réunit pour 400 millions d’investissements la Région, les Conseils généraux du Rhône, de l'Isère, le Grand Lyon, la Communauté d’Agglomération du Pays Viennois, la Communauté d’Agglomération de Villefranche-sur-Saône, le SYTRAL, RFF et la SNCF.

http://www.enviscope.com/14828-halte-ferroviaire-Mace-RFF.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   16/6/2008, 10:32

Les abords de la halte ferroviaire de Jean-Macé se dessinent

Places de stationnement, trottoirs, voie cyclable, éclairage public, etc. : présentation des futurs aménagements envisagés autour de la future halte

L’avenue Jean-Jaurès étant un axe capital entre Gerland et Jean-Macé, la coupure d’une longueur de 145 mètres que représente l’espace sous les voûtes se doit d’être aménagée au mieux pour garantir la sécurité des piétons, cyclistes et automobilistes.

Une fois la halte ferroviaire en fonctionnement, le flux des piétons sera plus important et le projet de réduire les emplacements actuels de parking à quelques places payantes permettrait la disposition d’une voie cyclable et d’un large trottoir.

Dans cette optique, l’éclairage serait particulièrement étudié et un stationnement pour les vélos serait mis en place en plus de la station vélo’v. Quant au passage souterrain envisagé, sa construction n’est pas prévue avant 2012. En ce qui concerne les voitures, qui sont très nombreuses sur cet axe à certaines heures de la journée, le carrefour pourrait subir quelques modifications indispensables encore à l’étude.

En chiffres, on estime à 2 500 le nombre de traversées piétonnes par jour de l’avenue Berthelot de/vers la halte TER (contre 1 000 aujourd’hui). Les études faites en 2006 ont pris en compte un train toutes les 10 minutes en heure de pointe le soir ce qui engendrerait 107 voyageurs descendants et 125 voyageurs montants en heure de pointe le matin. Or, la capacité piétonne actuelle des trottoirs est de 20/25 personnes.


Restrictions de circulation pour cet été

Comme l’année dernière à la même époque, de mi-juin à mi-juillet, des travaux de nuit auront lieu afin de poser de nouvelles voies et de mettre en place des caténaires.

Du 21 juillet au 18 août, dans le but de casser le tablier entre les deux nouvelles voies, la circulation automobile entre Gerland et Jean-Macé sous les voûtes, se fera exclusivement sur une voie dans chaque sens. Du 18 au 21 août, la coupure sera totale pour les automobilistes qui devront rejoindre ou venir de Gerland par l’avenue Yves-Farge.

Enfin, du 30 août au 14 septembre la circulation reprendra sous les ponts avec une voie à droite pour aller sur l’avenue Berthelot, une au milieu et une à gauche pour aller tout droit sur la place Jean-Macé. D’ici la fin du mois de juin, une lettre sera envoyée aux riverains afin de leur détailler les différents travaux et nuisances occasionnées.


Source: Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   8/7/2008, 11:23

Les abords de la halte ferroviaire Jean-Macé se dessinent


L’avenue Jean-Jaurès véritable axe central entre Gerland et Jean-Macé, la coupure d’une longueur de 145 mètres que représente l’espace sous les voûtes, se doit d’être aménagée au mieux pour garantir la sécurité des piétons, cyclistes et automobilistes. Une fois la halte ferroviaire en fonctionnement, le flux des piétons sera plus important et le projet de réduire les emplacements actuels de parking à quelques places payantes permettrait la disposition d’une voie cyclable et d’un large trottoir. Dans cette optique, l’éclairage serait particulièrement étudié et un stationnement pour les vélos serait mis en place en plus de la station vélo’v. Quant au passage souterrain envisagé, sa construction n’est pas prévue avant 2012. En ce qui concerne les voitures, le carrefour pourrait subir encore quelques modifications.

Le Progrès du 8/07/2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
SEB



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 23/07/2008

MessageSujet: TERRASSEMENT DEBUT DE TRAVAUX   23/7/2008, 10:26

Bonjour,

Ayant une vue directe sur le chantier de la nouvelle gare Ferroviaire de Jean Jaures, je me pose la question en ce qui concerne le terrassement ainsi que les travaux qui commencent de l'autres coté des voies ( derrière chez Ridcharson), nos bureaux sont dans le Batiement Prestige. si vous avez la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   20/8/2008, 10:21

Plus de cent trains s’arrêteront à Jean-Macé

La future halte ferroviaire accueillera, sur la rive gauche lyonnaise, des trains de Villefranche, Valence, Vienne, La Tour-du-Pin, Bourgoin. Ces trains ne desservent que Perrache aujourd’hui


Les travaux de construction de la halte ferroviaire Jean-Macé avancent à un bon train et connaissent une phase particulièrement importante pendant ce mois d’août. Le chemin sera encore long mais le terminus se profile désormais à l’horizon. La halte entrera en service en décembre 2009 et l’arrêt des trains qui y feront étape est déjà programmé.

C’est un projet d’envergure qui s’inscrit dans le cadre de REAL, le réseau express de l’aire urbaine lyonnaise. Pas une gare à part entière mais un point d’arrêt très structuré et équipé à Lyon qui va permettre à des milliers de voyageurs de trains régionaux de terminer leur voyage au plus près de leur destination.

La gare de la Part-Dieu étant particulièrement chargée, les trains concernés ne desservent actuellement que la gare de Perrache.

Cette halte va simplifier la vie des passagers qui se rendent dans les quartiers de la rive gauche du Rhône. Elle sera en contact avec la ligne B du métro (Charpennes/Stade de Gerland), la ligne T2 du tramway (Perrache/Saint-Priest) et plusieurs lignes de bus. 3800 clients sont attendus à son ouverture et 6600 dix ans plus tard. 36 % d’entre eux doivent ensuite se diriger vers le quartier Préfecture/Guillotière, 31 % Gerland, 15 % Montchat et 8e, 13 % Part-Dieu et 5 % d’autres secteurs.

Premier vice-président de la Région Rhône-Alpes en charge des Transports, Bernard Soulage précise que 104 trains, dans les deux sens confondus, feront une étape de deux minutes à Jean-Macé. Quarante assureront une liaison Villefranche-Lyon-Vienne, quarante autres la Tour-du-Pin/Bourgoin-Lyon, Vingt-quatre Perrache-Valence. La fréquence sur les deux premières lignes doit être d’une demi-heure en pointe et d’une heure en période creuse. Sur la seconde, elle sera d’une heure en pointe et deux heures en creux.

Le coût de cette réalisation partenariale est de 25,5 millions d’euros hors taxes. Il est assuré à 37 % par le Grand Lyon, 36,5 % par la Région Rhône-Alpes, 19,8 % par Réseau Ferré de France, 5,3 % par le Sytral et 1,3 % par la SNCF.

Cette halte, qui a nécessité une enquête publique, demande deux ans de travaux. Elle nécessite notamment la construction d’un nouveau pont-rail, la déviation des deux voies ferrées et la réalisation d’un quai central. Ses accès se feront à l’intérieur des piles du pont enjambant l’avenue Jean-Jaurès où prendront place ascenseurs et escalators.

François Samard

Source: Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M@nu



Nombre de messages : 418
Age : 35
Localisation : Ambert - Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   24/8/2008, 22:27

Halte ferroviaire Jean Macé - Démolition d'un pont ferré

24 Aout 2008
























Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skyscrapercity.com/forumdisplay.php?f=32
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   24/8/2008, 23:28

Merci Manu ! On va pouvoir se rendre compte à quoi ressemblera plus précisément cette halte ferroviaire. Le manque de rendus s'est fait ressentir pour ma part. J'ai toujours un peu de mal à comprendre comment va s'articuler cette futur station...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
mikdu26



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 20/08/2008

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   25/8/2008, 00:53

Merci manu !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M@nu



Nombre de messages : 418
Age : 35
Localisation : Ambert - Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   1/9/2008, 20:32

Halte ferroviaire Jean Macé - Le chantier en activité


Encore des photos de la démolition mais cette fois-ci en activité au cours de la semaine dernière...
















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skyscrapercity.com/forumdisplay.php?f=32
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   22/9/2008, 19:43

Une grue est en cours de montage sur le chantier...

J'ai aperçu également, le long des voies ferrés, des palissades de verre... A quoi servent t'elles ? Sont t'elles là uniquement temporairement ou délimiteront elles la haltes ferroviaire ?? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   28/10/2008, 16:57

Halte-ferroviaire : priorité à la sécurité des piétons

Le projet d’aménagement des abords de la future halte-ferroviaire Jean-Macé a été présenté hier. Parmi les principaux enjeux : la circulation piétonnière

L’équipe municipale et la direction de la voirie du Grand Lyon ont présenté hier leur projet d’aménagement des abords de la future halte-ferroviaire Jean-Macé. « L’ensemble du projet est porté sur la multimodalité du lieu. Il s’agit d’offrir aux usagers et aux riverains un espace fonctionnel, adapté et parfaitement intégré au paysage urbain environnant », note Nicolas Magalon, architecte à la direction de la voirie du Grand Lyon. Le maître d’œuvre entend ainsi relier la future halte-ferroviaire aux modes de transport doux que sont le métro, le tramway et le bus, tous situés de l’autre côté de l’avenue Berthelot. « Etant donné la nature et la dangerosité du carrefour, la circulation piétonnière figure parmi les principaux enjeux du projet d’aménagement », ajoute Nicolas Magalon. Le parvis de la halte-ferroviaire, situé avenue Jean-Jaurès, est organisé en ce sens. Réservé aux piétons, cet espace bénéficie en outre d’une surface accrue par rapport au projet initial, au détriment de deux voies de circulation. L’élargissement de multiples accès protégés aux alentours de la place Jean-Macé est quant à lui destiné à favoriser un meilleur acheminement des usagers. Ces diverses améliorations doivent permettre d’accueillir d’importants flux piétonniers tout en assurant la sécurité des quelque 3500 voyageurs attendus chaque jour à la halte-ferroviaire.

Les cyclistes bénéficient, eux aussi, d’aménagements aux abords de la future halte-ferroviaire. Des pistes cyclables surélevées ou protégées par des bordures doivent être mises en place afin d’assurer le passage des vélos en les intégrant progressivement à la circulation routière. La station Vélo’v, actuellement située sous les voûtes, sera déplacée en ce sens dans le parking de la halte. Ce dernier doit par ailleurs accueillir une station de taxis et une quarantaine de places de stationnement, dont deux réservées aux personnes à mobilité réduite. « Outre les aspects fonctionnels et sécuritaires, l’accent est mis sur le bien-être des usagers », affirme Nicolas Magalon. L’architecte entend en effet créer « un interface vert » sur le parvis de la halte-ferroviaire. Cet espace, qui doit accueillir une végétation basse et des bancs, se veut à la fois un lieu d’attente et un équipement urbain permettant un meilleur acheminement des voyageurs. Les travaux d’aménagement, estimés à deux millions d’euros, et financés par le Grand Lyon, doivent débuter cet été. « Le parvis devrait voir le jour à la fin de l’année 2009. La partie sud du chantier devrait quant à elle être terminée au printemps 2010 », conclut Nicolas Magalon.

Source: Le Progrés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   28/10/2008, 23:36

Pour les vélos, ça a l'air bien mais j'attends de voir. Souvent ce genre de choses sont conçues par des gens qui ne pratiquent jamais le vélo...

Et sinon j'aurais bien vu une passerelle reliant directement les quais aux stations de tram et de métro directement, au-dessus de l'avenue Berthelot. Ca aurait été plus simple, plus pratique, et plus sécuritaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   23/2/2009, 15:47

La halte Jean Macé







Accès coté Ouest




Accès coté Est





Construction à proximité de la halte du poste de la commande centralisée Rhône
Ses Objectifs sont de regrouper la commande des postes de signalisation pour:
- Améliorer la régularité ferroviaire
- Garantir une plus grande fiabilité de service pour les voyageurs et le fret.
- Préparer l'avenir du réseau.









La position de ce poste est indiquée par l'ellipse rouge sur la photo ci-dessous, au sud-est de la future halte. ( repérée par le rectangle jaune )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   29/3/2009, 13:59

Halte ferroviaire Jean-Macé : le chantier est dans les temps

La future halte ferroviaire ouvrira ses portes le 9 décembre, après deux ans de travaux. Ils auront nécessité un budget total de 25,5 millions d'euros.



«Le chantier entre dans sa dernière ligne droite. Nous sommes dans les temps du planning prévisionnel initial », confie Frédéric Dode, directeur opérationnel aux Réseaux Ferrés de France (RFF) qui assurent la construction des infrastructures de la future halte ferroviaire Jean-Macé.

Depuis 2007, de multiples travaux ont été réalisés. Parmi eux, le remplacement du pont-route desservant les anciennes halles Sernam par un pont-rail, capable de soutenir le passage des trains, s'est avéré un élément fondamental. La nouvelle infrastructure sera reliée dans les prochains mois à l'autre pont-rail existant par un quai central ; offrant ainsi à l'ensemble deux paires de voies ferrées distinctes.

« Les deux voies proches du quai seront réservées aux TER. Les deux autres, aux trains en transit. Cette configuration permettra la desserte de la gare par les TER sans pour autant perturber le passage des autres trains », explique Frédéric Dode.

Si les voies ferrées sont d'ores et déjà en place et fréquentées quotidiennement par des trains, la construction du quai suit actuellement son cours. Dès le mois de juillet, la pose d'une marquise recouvrant l'ensemble de l'îlot central devrait être engagée. Des escalators et deux ascenseurs devraient quant à eux être installés dans les prochains mois, afin de relier le quai aux deux accès répartis de part et d'autre de l'avenue Jean-Jaurès.



« La conception des halls d'entrée destinés à l'accueil du public entre dans sa phase finale. L'aménagement intérieur devrait débuter cet été », continue le directeur opérationnel. La fréquentation de la nouvelle gare est estimée à 3 500 voyageurs par jour à l'ouverture, contre 7 000 voyageurs à l'horizon 2020.

« Nous doutons que les infrastructures puissent accueillir une telle densité de personnes », signalait-on au Comité d'initiative local Université-Jean Macé-Berthelot réuni cette semaine en assemblée générale. Dès la mi-juillet, le Grand Lyon devrait procéder aux aménagements de voirie prévus aux abords de la future halte ferroviaire, afin de permettre la circulation des usagers du pôle multimodal Jean-Macé, dans des conditions optimales de sécurité dès l'ouverture des portes de la gare, le 9 décembre 2009.

Un temps envisagé pour 2012, la construction d'un passage souterrain, reliant directement l'entrée Ouest de la halte à la station de métro Jean-Macé, reste pour l'heure à l'étude.

Le hall Ouest comprend ainsi un niveau souterrain supplémentaire, qui sera dans un premier temps fermé au public, destiné à acheminer les usagers de la gare vers le futur passage qui serait alors créé sous l'avenue Berthelot ; si bien sûr celui-ci voit le jour…

Le Progrès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   22/4/2009, 19:10

Quelques photos de ce jour...









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   11/5/2009, 10:54

Le chantier de la halte ferroviaire est dans les temps

Le chantier de la future halte ferroviaire Jean-Macé se poursuit selon les délais annoncés, avec la réalisation actuelle du quai central et des deux halls d'entrée. Les travaux consacrés à l'accessibilité et à la pose d'une marquise recouvrant l'ensemble de l'îlot central devraient être engagés cet été, avant de laisser place à l'aménagement d'un parking et d'un espace paysager. Un temps envisagée pour 2012, la réalisation d'un passage sous-terrain, reliant directement l'entrée Ouest de la halte à la station de métro Jean-Macé reste, pour l'heure, à l'étude. La fréquentation de la nouvelle gare est estimée à 3 500 voyageurs par jour à l'ouverture, contre 7 000 voyageurs à l'horizon 2020. La future halte ferroviaire Jean-Macé devrait ouvrir ses portes le 9 décembre, après deux ans de travaux qui auront nécessité un budget de 25,5 millions d'euros.

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/lyon/article/1154452,185/Le-chantier-de-la-halte-ferroviaire-est-dans-les-temps.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   24/6/2009, 21:07

Dernière ligne droite pour les travaux de la gare Jean-Macé

Depuis lundi, les derniers travaux contraignants de la gare Jean-Macé ont commencé. Jusqu'au 14 juillet auront lieu les aménagements du paysage et des chaussées. Le Grand Lyon, maître d'œuvre, souhaite réaliser un espace vert. Des bancs sous forme de blocs de pierre seront installés. Le cheminement des piétons sera simplifié grâce à de nouveaux passages et des trottoirs élargis. La surface du futur parking sera réduite pour agrandir l'espace piéton. De nouvelles bandes et pistes cyclables seront aménagées. Puis du 15 juillet au 28 août, la chaussée automobile sera démolie et du béton sera posé. « Le séchage nécessite trois semaines, nous sommes donc obligés de fermer une partie de l'avenue Jean-Jaurès à la circulation automobile », confie Charles Lafond, technicien de la voirie. Du côté de la gare, les ascenseurs, les escalators et la marquise recouvrant les quais seront installés en août. La halte ferroviaire pourra alors ouvrir ses portes le 9 décembre 2009.

Anastasia Musart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   7/8/2009, 12:21

Lyon : la nouvelle gare Jean-Macé sera située en pleine ville


Depuis l'émergence de ce projet d'envergure, ses promoteurs évoquaient la construction de « la halte ferroviaire Jean-Macé ». Une dénomination qui n'a finalement pas été jugée à la dimension de l'opération, d'autant que ladite halte, accueillera des guichets SNCF. « Il y aura une présence humaine et beaucoup plus de services qu'il n'avait été prévu à l'origine » précise Josianne Beaud, directrice régionale de la SNCF. C'est donc la gare de Lyon Jean-Macé (7e) qui sera inaugurée officiellement, ainsi que l'a annoncé la région Rhône-Alpes, le 8 décembre, jour de la Fête des Lumières. Elle sera mise en service commercial, quelques jours plus tard, le 13 décembre.



C'est l'aboutissement d'un projet qui aura bénéficié de la volonté commune de tous ses partenaires et financiers : le Grand Lyon (37 %), la Région Rhône-Alpes (36,5 %), Réseau ferré de France (19,8 %), Sytral (5,3 %), la SNCF (1,3 %). L'opération placée sous la maîtrise d'ouvrage de RFF et de la SNCF aura un coût avoisinant les 30 millions d'euros.

Certains riverains ou automobilistes ont pu parfois trouver le temps long, mais le chantier aura été mené dans un délai rapide. Les déviations de réseaux ont été engagées début 2007 et aujourd'hui le gros œuvre est achevé. Au fil des mois, un nouveau pont-rail a été construit et l'ancien a ensuite été détruit, les voies déplacées de quelques mètres. Cet été le quai central de 250 mètres de long coiffé d'une « marquise » de verre et de métal, dont les éléments ont été assemblés sur place, prend sa physionomie définitive.

Frédéric Dode, chef de projet à RFF, souligne qu'il est au XXIe siècle assez exceptionnel que l'on construise une nouvelle gare en cœur de ville, surtout hors de la région parisienne. La gare Jean-Macé qui fait désormais l'objet des travaux de second œuvre, comme l'installation d'un escalator et de deux ascenseurs, dans les piles du pont situées de part et d'autre de l'avenue Jean-Jaurès qu'elle enjambe, va permettre de constituer un nouveau pôle multimodal dans l'agglomération qui va seconder la gare de la Part-Dieu sur la rive gauche du Rhône. Elle sera en relation avec la ligne B du métro, la ligne T2 du tramway et plusieurs lignes de bus. Une « vélostation » pouvant accueillir 80 bicyclettes devrait y trouver également place pour renforcer l'usage des modes doux. Des vélo'v sont aussi à proximité. Parallèlement à la construction de la nouvelle gare elle-même, le Grand Lyon réalise d'importants aménagements à ses abords, tant côté rue de Gerland que de celui de l'avenue Berthelot et de la place Jean-Macé. La circulation des piétons et des cyclistes en sera améliorée.

François Samard - Le Progrès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
l.lenoir
Admin


Nombre de messages : 68
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Une troisième gare en centre-ville   30/8/2009, 23:44

Une troisième gare en centre-ville

« Montrer ce que va être la ville du futur », voilà l’ambition qu’a Gérard Collomb pour la future gare Jean Macé. « Une ville où on se déplace sans voiture ». Rien que ça. C’est que les superlatifs ne manquaient pas lorsque Gérard Collomb a présenté cette troisième gare lyonnaise lors de sa traditionnelle visite de chantiers de la rentrée.

« Quelqu’un qui vient de Bourgoin-Jallieu, au lieu de mettre 1h en voiture, ne mettra plus qu’une demi-heure en transport en public. Il y aura un basculement », prédit l’édile. Il attend ainsi 3800 voyageurs par jour dès l’ouverture et le double en 2020. 40% devront être de nouveaux utilisateurs du train.

La nouvelle gare sera desservie par les trains en provenance de Mâcon-Villefranche sur Saône, Vienne-Valence et Bourgoin-Jallieu. Prévu depuis 2004, le projet tire à sa fin. Il aura couté 25,5 millions d’euros, financés par le Grand Lyon et la région Rhône-Alpes, ainsi que, dans une moindre mesure, le Sytral, la SNCF et Réseau Ferré de France (RFF). Ce qui devait être initialement une simple halte ferroviaire s’est mué en gare, puisque équipé de guichets et de personnels SNCF.

Parallèlement, 2 millions d’euros auront été investis pour rendre moins glauque le passage sous le pont ferroviaire. Quelques pots de fleurs, cyprès de Florence et bancs côté sud, ainsi qu’une piste et une bande cyclables sous l’ouvrage, réduisant d’autant l’espace dédié aux voitures, devront « relier le sud de Gerland avec les anciens quartiers », dixit Gérard Collomb.

La gare sera inaugurée le 8 décembre, jour de la Fête des Lumières, pour une mise en service commercial, quelques jours plus tard, le 13 décembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derje Boven



Nombre de messages : 53
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   9/9/2009, 10:24

Citation :
Gare Jean Macé, arrêt à la station-promenade

La future gare lyonnaise soigne et embellit ses extérieurs, ultime étape avant la mise en service prévue le 13 décembre.

Entamés le 22 juin, les travaux d’aménagement de la gare de Lyon Jean Macé courent jusqu’au 13 décembre, jour de sa mise en service. Peu à peu, habitants et usagers voient se dessiner ce nouveau lieu de vie et de transition, où sont attendus près de 3 800 passagers par jour à l’ouverture.
Pour favoriser les cheminements doux, améliorer la sécurité et l’agrément du site, les trottoirs sont élargis et le grand parvis à l’est de l’avenue Jean Jaurès devient espace paysager. Plantés au fil de l’hiver, les cyprès de Florence et les jardinières soulignent la référence au Sud, tandis que des plantes grimpantes prendront d’assaut le mur de la gare, côté ouest, et qu’un talus herbacé habillera le parvis de la halle Sernam à l’est. Cette coulée verte ouvre la perspective entre Jean Jaurès et Jean Macé et s’accompagne d’un mobilier urbain esthétique. Ce nouveau pôle d’intermodalité a en effet privilégié des bancs en béton clair pour accueillir les voyageurs entre deux correspondances de métro, tramway, bus et train. Un guidage au sol est prévu pour les personnes malvoyantes, tandis que sous le pont sud, la station Vélo’v et celle des taxis complèteront l’offre de transports. A noter que jusqu’à fin septembre, la circulation automobile est interdite sur l’avenue Jean Jaurès entre l’avenue Berthelot et la rue de Gerland ; elle sera ensuite, de fin septembre à fin novembre, réduite à une voie dans chaque sens sur cette même portion.
www.garelyonjeanmace.fr

Source : Grand Lyon Magazine n°30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derje.blogspot.com/
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   23/9/2009, 20:03

Quelques photos du chantier de la future gare " Jean Macé " prises le 10 septembre 2009.









Rendu:




Accès et sortie Est






Rendu:


Accès et sortie Ouest


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   25/9/2009, 08:57

Ce soir, l'avenue Jean-Jaurès sera rouverte aux automobilistes

Fermée depuis le mois d'août pour permettre les travaux de la gare Jean-Macé, la voie lyonnaise devrait être rendue à la circulation au niveau de l'avenue Berthelot. De quoi faire sauter les bouchons ! Même si des restrictions perdurent

« On rouvre, vendredi soir, l'avenue Jean-Jaurès à la circulation ! » Voilà une bonne nouvelle annoncée par Michèle Frichement qui travaille à la Direction de la voirie du Grand Lyon. Toutefois, la chef de projet chargée de l'aménagement des abords de la future gare Jean-Macé tempère : « Il y aura encore des restrictions de circulation et des perturbations liées aux travaux qui ne sont pas terminés. » On rouvre une voie dans chaque sens, plus celle de « tourne à droite » pour aller de l'avenue Jean-Jaurès sur l'avenue Berthelot. »

Jusque-là, le calendrier est tenu. Et tout permet de penser que le chantier sera terminé, début décembre, permettant le bon déroulement de l'inauguration programmée le 8-décembre.

La réouverture de la circulation sous le pont de cette gare va donc faire des heureux parmi les automobilistes. Cependant, aux dires du Grand Lyon, il n'y a pas eu de grand mécontentement. « Les gens pestent lorsqu'ils sont coincés dans leur voiture, avoue Michèle Frichement. Mais ils font rarement remonter leur plainte. Ce secteur est aussi en chantier depuis deux ans puisque les travaux pour cette gare Jean-Macé ont commencé en février 2007. Depuis, il y a donc eu plusieurs coupures, notamment au niveau des ponts, pour des questions de sécurité et techniques, afin de réaliser certains travaux. Les gens se sont habitués. »

Autre raison qui, selon Michèle Frichement, a permis de faire accepter les contraintes liées au chantier : la communication ! « Nous avons distribué des feuillets d'informations aux automobilistes. Nous avons utilisé des panneaux à messages variables régulièrement mis à jour. Et il y a aussi le site info trafic. »

D'ici à ce soir, les travaux de chaussée seront réalisés. « Mais il nous restera les trottoirs à finir avec les zones de plantations ; la piste cyclable coté Ouest et le parking d'une trentaine de places sous les voûtes Sud. Il existait déjà, mais il aura été légèrement modifié. » Avant l'ouverture, aujourd'hui dans la soirée, il faudra donc enlever les barrières et ajuster le carrefour à feux. « Si le carrefour reste le même pour les automobilistes, pour les techniciens les choses ont bougés. Ils vont donc réorganiser le plan de feux. » Et concernant la gare proprement dite, construite par RFF et la SNCF, les travaux en sont aux finitions et à l'équipement des deux halls, ainsi qu'à leurs façades. Il resta aussi l'aménagement de deux ascenseurs et un escalator. Puis tous les équipements de second œuvre tels peinture, carrelage… Et les équipements de billétique et signalétique.

Martine Sanchez

msanchez@leprogres.fr
Des usagers patients et compréhensifs, en tout cas aucune plainte avérée

« Des travaux aussi importants que ceux qui consistent à réaliser, en milieu urbain, une gare ferroviaire, ne peuvent se dérouler sans désagréments pour les usagers de la voirie et les voisins, consent Jean-Pierre Flaconnèche, maire du 7e arrondissement. Bien que nous ayons eu quelques difficultés récentes qui ont prolongé la fermeture de l'avenue Jean-Jaurès par rapport à l'avenue Berthelot, le calendrier global de la réalisation est maintenu. » Un commerçant de l'avenue Berthelot résume : « Quand on vient de Gerland, ce n'est pas très agréable. Mais pendant les vacances, il y avait un peu moins de monde. Les difficultés, c'est surtout le soir pour les gens qui repartent de Gerland en direction de Lyon. » Mais les bouchons ne devraient être qu'un mauvais souvenir, dès demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   11/12/2009, 22:17

ça y'est ! la nouvelle gare est donc presque opérationnelle !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   11/12/2009, 22:42

Et oui, elle a déjà été inaugurée et le dimanche 13 décembre elle accueillera ses premiers clients...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-yves
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   13/12/2009, 15:02

Lu sur le progres.fr

Inaugurée en grande pompe mardi dernier la gare jean-Macé (Lyon 7e), située face à la place Jean-Macé, au carrefour des avenues Berthelot et Jean-Jaurès, entre en service aujourd'hui. Un rodage pour cette première, le trafic TER du dimanche étant sans commune mesure avec celui de la semaine. De plus, les guichets n'ouvrent que du lundi au samedi mais les voyageurs peuvent acquérir des billets grâce aux automates présents dans le hall d'accueil.

La sixième gare lyonnaise verra s'arrêter des trains qui jusque-là ne faisaient étape qu'à la gare de Perrache, sans arrêt sur la rive gauche du Rhône. Il s'agit de certaines liaisons avec la Tour-du-Pin, Bourgoin-Jallieu, Vienne, Villefranche, Mâcon. 6 800 voyageurs devraient utiliser, dans un premier temps, chaque jour de semaine cette nouvelle gare intermodale en lien direct avec la ligne B du métro, la ligne T2 du tramway, des lignes de bus, des stations Velo'v....

6 gares a LYON?
Part-dieu, Perrache, vaise, gorge de loup, st paul....
il m'en manque une ...
confused confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE   Aujourd'hui à 17:41

Revenir en haut Aller en bas
 
UNE NOUVELLE HALTE FERROVIAIRE A JEAN MACE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» En attendant la Béatification de Jean- Paul II
» [3e]quel sujet de rédac pour le chapitre "nouvelle, regard sur le monde..." ?
» Granville (50) : la directrice de l'école Jean-Macé est suspendue 4 mois et sera vraisemblablement mutée.
» Décès du « pape » de la secte des Apôtres de l’amour infini
» (1974) Nouvelle vague des soucoupes volantes Jean-Claude Bourret

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: Transports: Evolution des axes routiers, transports en commun, aeroport, gares...-
Sauter vers: