LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Agora Line 41 TCL
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1
avatar

Nombre de messages : 168
Age : 20
Localisation : Caluire-et-Cuire
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan   16/11/2008, 17:58

genev_tabouis a écrit:
gege a écrit:
Le parc de la tête d'or fait 105 hectares
Le parc de Gerland: 1ère phase 20 hectares et en phase définitive 80 hectares

Le terrain est bien assez grand pour y faire un stade de 60.000 places (ici Allianz Arena de Munich bounce bounce bounce )
d'autre part, le parc Montsouris fait 15 ha, et le jardin du Luxembourg 22 (desservis l'un et l'autre par une station de RER)


Impossible! Ya le chateau a cet endroit! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan   5/12/2008, 14:17

Non non !! pas de grand stade ici ! cela risquerait de profondément déplaire au Colonel BoniJoli qui nous a fait la visite dans la Video du Grand Lyon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 35
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan   30/1/2009, 12:18

Article du jeudi 29 janvier 2009

Blandan : paroles d’habitants et de l’association de défense du Parc


Un parc écologique, un équipement interquartiers (3e, 7e et 8e), une desserte des transports en commun et la fermeture la nuit font partie des souhaits exprimés lors de la concertation


L’Association pour la défense du Parc sergent Blandan (ADPB) tenait son assemblée générale, lundi, à la Maison Ravier. Environ 115 personnes, dont de nombreux élus, ont assisté à la présentation du rapport d’activités 2008.

Depuis l’achat du site de 17 ha par le Grand Lyon, en 2007, l’ADPB ne chôme pas. Après avoir défendu pendant plus de dix ans l’idée de l’implantation d’un parc écologique clos sur le site, l’association a participé activement aux réunions et ateliers de concertation organisés par le Grand Lyon. Gérard Claisse, vice-président en charge de la concertation, a rappelé que ce projet à la particularité de faire l’unanimité, grâce à l’ADPB.

Ces ateliers, qui ont réuni 90 personnes, ont mis en exergue les souhaits des habitants quant à l’usage et aux aménagements du futur parc. Attention à l’automobile : hors de question que l’ancienne caserne soit transformée en parking. Autre aspect important, Blandan sera un équipement « interquartiers » pour les 3e, 7e et 8e arrondissements de Lyon. Les participants souhaitent également que l’espace soit public « pour tous les publics ».

Par ailleurs, le site devra être écologique, préserver l’environnement, et entre autres la vingtaine d’espèces d’oiseaux et de chauve-souris recensées.

L’accessibilité pour tous, grâce à des modes de transports doux, fait partie des principaux besoins.

Côté sécurité, la volonté de fermer le parc la nuit a été clairement exprimée, avec en parallèle une ouverture partielle et provisoire du site en journée dans des délais rapides.

Lorsque le Grand Lyon aura arbitré sur les aménagements et leur financement, la collectivité lancera un concours pour sélectionner le maître d’œuvre paysagiste et le maître d’œuvre chargé de la conception d’équipement. Une phase qui s’étendra sur un an, avant le démarrage de l’avant-projet et de la deuxième phase de concertation, sur une période de neuf mois. Le début des travaux est prévu pour fin 2011 ou début 2012. D’ici là, l’ADPB aura peut-être changé de nom, transformant son « D » de Défense en Développement. Une proposition faite par Jean Bernizet, président de l’ADPB, car aujourd’hui la problématique n’est plus de défendre l’idée du parc, mais son développement. Une idée, saluée à quasi-unanimité par l’assemblée au cours d’un sondage à main levée, qui devra maintenant être validée par le conseil d’administration, réélu en fin de soirée.

> NOTE

Renseignements sur www.parcblandan.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
SG-LYON

avatar

Nombre de messages : 93
Age : 27
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan   8/9/2010, 12:37

J'espère que ce sera un véritable jardin d'Eden, avec de jolies fleurs et des ruisseaux artificiels. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M@nu

avatar

Nombre de messages : 418
Age : 35
Localisation : Ambert - Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan   25/11/2010, 15:01

gege a écrit:
Un PDF sur la réunion de présentation du programme d’aménagement du parc Sergent Blandan - (8 juillet 2010)

http://www.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/Pdf/territoire/Grands_Projets/Parc_Blandan/20100708_Blandan_pres_prog.pdf

Grand Lyon - Conseil de Communauté du 25 octobre 2010 :

Citation :
Plan local d'urbanisme (PLU) de la Communauté urbaine - Procédure de révision simplifiée n° 10
Aménagement du parc Blandan - Ouverture de la concertation préalable - Objectifs poursuivis et modalités de la concertation


Le présent projet de délibération a pour objet la définition des objectifs poursuivis et les modalités de la concertation préalable à la révision simplifiée du plan local d’urbanisme (PLU) de la Communauté urbaine de Lyon, pour permettre la réalisation du futur parc Blandan, situé entre les rues de l’Epargne, Garibaldi, Domer, Victorien Sardou, Docteur Crestin, Claude Veyron et le boulevard des Tchécoslovaques, dans le 7° arrondissement de Lyon, conformément à l’article L 300-2 du Code de l’urbanisme.

En 2007, la Communauté urbaine devient propriétaire de la caserne Sergent Blandan avec pour objectif de permettre la requalification du site et la création d'un nouveau parc qui s’inscrirait en complémentarité
avec les autres parcs lyonnais.

Le parc Blandan s’intégrera dans la trame urbaine, dans un secteur particulièrement dense, minéral et dépourvu de squares et espaces de proximité. Il sera le troisième parc lyonnais par sa superficie.

La caserne est inscrite, depuis 2001, en zonage UL au PLU (zone spécialisée destinée à recevoir des équipements sportifs, de loisirs, culturels, de superstructure ou de plein air, localisés dans un environnement urbain). La Communauté urbaine a engagé des études préalables permettant d’établir un état des lieux multicritères et d’identifier les richesses et les potentialités du site. Une consultation de maîtrise d’oeuvre est en cours pour permettre la désignation d’un concepteur.

Afin de permettre la réalisation du projet de création du parc Blandan sur ces bases, il apparaît nécessaire de modifier certaines dispositions inscrites au Plan local d’urbanisme actuel et qui généraient la
réalisation de certains des objectifs précités.

Bien que le site se trouve entièrement protégé par le périmètre de 500 mètres autour du château Lamotte, inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, où tous travaux sont soumis à l’avis préalable de l’Architecte des bâtiments de France, plusieurs constructions formant l’entrée sur la rue du Repos avaient été protégées en éléments bâtis à préserver (EBP) par l’intermédiaire du PLU.

C’est le cas, en particulier, de deux constructions numérotées 60 et 62, respectivement de 70 et 232 mètres carrés, situées à proximité immédiate des pavillons d’entrée.

De moindre facture architecturale et en état de conservation très détérioré menaçant la sécurité, la démolition des bâtiments 60 et 62 s’impose dans le double objectif :

- de dégager un vaste parvis qui pourra bénéficier d’un traitement singulier, d’affirmer l’entrée principale et accueillir les multiples fonctions d’accès tous modes qui s’y rattacheront,

- de replacer au premier plan du parvis, ainsi recomposé, la façade sud du magasin, le bâtiment 61, de grand intérêt architectural, réhabilité et mis en valeur, alors qu’il est aujourd’hui partiellement masqué par ces bâtiments
de médiocre facture.
Par ailleurs, en 2001 alors qu’aucun projet d’aménagement n’existait, il avait été inscrit au PLU un certain nombre de protections réglementaires destinées à préserver l’existence des boisements présents sur le site.

Ainsi, l’espace situé entre la façade sud du château et la clôture du parc sur la rue de l’Epargne est classé au PLU en espace boisé classé (EBC). Cette protection interdirait la réalisation d’accès, de cheminements et autres aménagements liés au parc et ne permettrait pas de restituer le nivellement des ouvrages de terrasse ni la valorisation des vestiges archéologiques autour du château.

Or, ce dénivelé entre le château et la rue est constitué principalement d’une clairière, jalonnée de quelques arbres épars de haute tige. Hormis ces arbres, la protection en EBC concernant un espace de friche qui s’y est développée ces dernières années relève d’une apparente erreur matérielle lors de la révision du PLU.

Aussi, compte tenu du peu d’arbres présents à cet endroit, il est proposé de remplacer le classement en EBC de cet espace par un classement en espace végétalisé à mettre en valeur (EVMV), ce qui permettra d’y réaliser les aménagements au sol nécessaires à la fonction de parc et à ses usages (cheminements, soutènements éventuels, passage de réseaux et éclairage, etc.) sans remettre en cause le boisement.

Plus globalement sur le site du futur parc Blandan, certaines inscriptions en EBC ou espaces végétalisés à mettre en valeur (EVMV) au PLU sont mal positionnées par rapport à l’implantation réelle des boisements.

Il est proposé d’améliorer la qualité du document graphique du PLU, en repositionnant avec précision ces protections pour qu’elles soient fidèles à la réalité des boisements existants sur le terrain.

Pour ces raisons, il est proposé de recourir à la procédure de révision simplifiée, conformément à l’article L 123-13 du Code de l’urbanisme afin de procéder à la suppression au PLU de la mention de l’élément bâti à préserver (EBP) concernant les bâtiments 60 et 62 et de faire évoluer les espaces boisés classés (EBC).

En conséquence, il convient, conformément à l’article L 300-2 dudit, d’ouvrir à la concertation préalable les changements à apporter au PLU, répondant aux objectifs poursuivis définis ci-avant et qui feront l’objet d’une
procédure de révision simplifiée.

Les modalités de cette concertation sont définies ci-après.

Elle sera engagée à compter du 22 novembre 2010 et close le 22 décembre 2010.

Préalablement à l’ouverture de la concertation, le public en sera informé par affichage de la présente délibération dans chaque mairie de la Communauté urbaine ainsi que par une publication dans la presse.

Un dossier sera mis à la disposition du public :

- à la mairie centrale de Lyon, direction de l’aménagement urbain 198, avenue Jean Jaurès à Lyon 7°,
- à la mairie du 7° arrondissement, place Jean Macé à Lyon 7°,
- et au siège de la Communauté urbaine 20, rue du Lac à Lyon 3°.

Il sera composé :

- d’un dossier technique,
- d’un cahier de concertation,
- de la présente délibération.

Ce dossier pourra, en tant que de besoin, être complété par tous éléments d’informations supplémentaires utiles durant toute la période de concertation.

Le public pourra en prendre connaissance et formuler toutes observations sur les cahiers de concertation prévus à cet effet.

Source : http://www.grandlyon.com/delibs/pdf/ConseildeCommunaute/2010/10/25/DELIBERATION/2010-1811.pdf


Le PLU Actuel :


Source : http://plu.grandlyon.com/


Image aérienne de la caserne avant aménagement :


Source : http://www.bing.com/maps/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skyscrapercity.com/forumdisplay.php?f=32
M@nu

avatar

Nombre de messages : 418
Age : 35
Localisation : Ambert - Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan   3/2/2011, 16:09

Grand Lyon - Bureau du 13 décembre 2010

Citation :
Autorisation de déposer une demande de permis de démolir

Lyon 7° - 37, rue du Repos - délégation générale au développement urbain

Démolition de 16 bâtiments désaffectés dans la "partie basse" de l’ex-caserne Sergent Blandan, en vue de réaliser l’esplanade du futur parc Blandan

Source : http://www.grandlyon.com/delibs/pdf/Bureau/2010/12/13/DELIBERATION/B-2010-2009.pdf


Grand Lyon - Conseil de Communauté du 10 janvier 2011

Citation :
Parc Blandan - Individualisation complémentaire d'autorisation de programme

Suite à l’acquisition de la caserne Sergent Blandan, la Communauté urbaine de Lyon a affecté à cet espace la réalisation d’un nouveau parc, le Parc Blandan. L’objectif du projet est de créer un nouveau parc, original et unique, lieu de centralité qui s’inscrit en complémentarité des autres parcs de l’agglomération. Le futur parc devra valoriser la dimension patrimoniale et historique du site et comporter une dimension environnementale et durable exemplaire.

Les études préalables ont permis d’identifier la qualité du patrimoine bâti existant et de classer l’ensemble des constructions en fonction de leur intérêt patrimonial et architectural en 4 catégories :

- catégorie 1 : bâtiments protégés au titre des monuments historiques (le Château Lamotte),
- catégorie 2 : ouvrages d’intérêt patrimonial majeur,
- catégorie 3 : ouvrages d’intérêt patrimonial secondaire,
- catégorie 4 : ouvrages sans intérêt et/ou en mauvais état.

Les choix de conservation des bâtiments ont été guidés par cette classification, par les capacités de reconversion des constructions et par les contraintes de fonctionnement au sein d’un parc public et tendent à mettre en valeur les catégories 1 et 2.

Ils conduisent à retrouver un fort originel, mettant en valeur les constructions militaires et celles du château.

Les bâtiments conservés font l’objet de relevés détaillés et d’études de scénarios de reconversion conduits en parallèle à l’aménagement du parc.

Il est d’ores et déjà nécessaire d’anticiper la démolition d’un certain nombre de bâtiments non conservés du fait de leur état. Le coût de cette première tranche de déconstruction des bâtiments situés sur l’esplanade et les douves est évalué à 1 300 000 € TTC

Source : http://www.grandlyon.com/delibs/pdf/ConseildeCommunaute/2011/01/10/DELIBERATION/2011-1998.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skyscrapercity.com/forumdisplay.php?f=32
zen69002

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan   2/5/2011, 23:24

Citation :
Parc Sergent Blandan : le Grand Lyon veut se doter d’un véritable pôle de loisir en pleine ville

C’est en tout cas le contour du projet retenu pour réaménager les 17 hectares du parc Sergent Blandan, laissé un peu à l’abandon depuis son rachat pour près de 15 millions d’euros, voilà trois, par le Grand Lyon.


La communauté urbaine s’est tournée vers un réaménagement écologique du poumon vert de Sergent Blandan, à la confluence des 3, 7 et 8èmes arrondissements. L’aménagement du site rappelle celui des berges du Rhône ou du Parc de la Tête d’Or. Franck Poirier, directeur de l’agence Base qui s’occupe du projet, affirme pourtant ne pas s’en être inspiré. « L’idée maîtresse est d’offrir un parc supplémentaire, en termes d’ambiance et d’usage, aux grands équipements publics à ciel ouvert que compte l’agglomération lyonnaise, expose-t-il. Le contexte de Sergent Blandan est très original par rapport aux autres parc lyonnais, avec plusieurs plateaux d’altimétrie différente. Nous voulons développer des usages et des ambiances différentes du Parc de la Tête d’Or, tranche-t-il. Il faut appuyer sur l’idée d’un parc extrêmement naturel, avec beaucoup d’éléments évolutifs en terme de végétation. Nous voulons éviter d’en faire un parc figé », concède le directeur de l’agence Base.


La végétalisation du site est une des pièces maîtresse du projet. Un jardin nourricier, ainsi qu’une friche végétale, doivent y voir le jour. Des casernes seront également reconverties en jardins suspendus, alors que la plaine dite des Douves proposera un large espace gazonné propre à la flânerie. Les différents niveaux du parc, imputables à l’architecture militaire des différents bâtiments qui le constitue, devraient naturellement s’aplanir à travers l’harmonisation végétale recherchée par les opérateurs du projet.
Côté activités, les sports collectifs se taillent une part non négligeable du projet, puisqu’un terrain de volley, de basket, ainsi qu’un terrain de football hexagonal garnissent déjà les études du futur parc. Ping-Pong, marelle, mini tennis et skate parc viennent renforcer l’offre de loisirs.
Une aire de jeu pour enfant sur le bastion Nord du site devrait voir le jour, alors que le bastion Sud réservera sa belle exposition aux boulistes, puisque des terrains de pétanques sont prévus. Le bastion Est, déjà fortement végétalisé, devrait conserver son halo de verdure.
Les travaux devraient débuter en 2012 pour être entièrement terminés en 2015.
Coût de l’opération : plus de 42 millions d’euros, que se partageront la Ville et le Grand Lyon.

http://www.lyonmag.com/article/23485/parc-sergent-blandan-le-grand-lyon-veut-se-doter-da-un-vA-ritable-pA-le-de-loisir-en-pleine-ville



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Shotaro



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan   3/5/2011, 01:34

L'art du football à trois équipes



L'art contemporain peut-il s'exprimer sur un terrain de foot ? Le collectif d'architectes et de vidéastes lyonnais Pied la Biche relève le défi en organisant, demain à Vénissieux, le premier tournoi de « football à trois équipes », dans le cadre du projet Veduta de la Biennale d'art contemporain. C'est sur un terrain hexagonal que vont s'affronter sept équipes de foot amateur réputées de l'agglo (AS Minguettes, Maccabi Villeurbanne...). En expérimentant de nouvelles règles.

« Dans un match à trois, le vainqueur est celui qui a encaissé le moins de buts. Et les équipes, de cinq joueurs chacune, sont amenées à s'associer temporairement. La tactique est très importante », explique Guillaume Ballandras, du collectif Pied la Biche. Et l'art dans tout ça ? « Ces règles ont été élaborées par le peintre situationniste danois Asger Jorn (1914-1973), qui souhaitait déconstruire la confrontation bipolaire », rappelle Abdelkader Damani, responsable du projet Veduta, dont l'objectif est de rapprocher les oeuvres du public en investissant l'espace urbain. Ce nouveau sport, testé en Grande-Bretagne au début des années 1990, n'avait encore jamais donné lieu à un tournoi. « On va vers l'inconnu. Aucun des organisateurs et des participants n'y a déjà joué », reconnaît Guillaume Ballandras. W

Frédéric Crouzet[quote]

http://www.20minutes.fr/article/359657/Lyon-L-art-du-football-a-trois-equipes.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 29
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan   3/5/2011, 18:02

Ca a l'air sympa ce concept. J'aimerais bien essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M@nu

avatar

Nombre de messages : 418
Age : 35
Localisation : Ambert - Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan   4/5/2013, 16:55

Une petite photo prise au passage entre deux chantiers le 17 Avril, pas de très grand intérêt mais je vous la présente quand même...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skyscrapercity.com/forumdisplay.php?f=32
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet de parc pour remplacer la caserne Sergent-Blandan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pour remplacer la viande hachée
» des pochettes pour remplacer les sacs de fruits et légumes
» Le Paon du parc des Loisirs pour Ptitamande
» des idées de films pour un projet cinéma en classe de 5e ?
» pour ou contre le parc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: Lyon 7ème (Guillotière, Gerland, Zac Bon lait ...)-
Sauter vers: