LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 29
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   1/9/2009, 10:29

Peut-être parce que les compagnies américaines sont plus sensibles aux crises économiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   14/10/2009, 23:59

Nouvel hôtel quatre étoiles à l'aéroport Saint-Exupéry

le 14.10.2009 04h00

La chaîne NH Hoteles propose 245 chambres dès vendredi prochain. Une ouverture qui s'inscrit dans le développement de l'offre de services de l'aéroport

Un lieu pour se déplacer mais aussi à vivre et à travailler : c'est ce que compte devenir de plus en plus l'aéroport Lyon Saint-Exupéry. Un objectif qui se résume dans le concept de « City Airport » cher à Philippe Bernand, son directeur : « Site de convergence de la route, du rail et des avions, l'aéroport présente des critères de choix pour l'implantation d'entreprises. On doit y trouver ses services de base comme l'hôtellerie et la restauration, mais nous devons savoir accompagner la clientèle d'affaires dans la location de salles et l'organisation de séminaires. On peut aussi aller plus loin en proposant des centres de remise en forme pour l'activité sportive ou encore des centres médicaux ». L'idée est de trouver sur la plate-forme aéroportuaire suffisamment de services qui dispensent de se rendre dans le cœur de la ville et sont aussi susceptibles d'intéresser les riverains.

L'offre de restauration s'est fortement renouvelée avec notamment l'apparition de l'espace Le Bec et de l'OL brasserie en 2008. De nouveaux commerces ont aussi vu le jour.

L'ouverture vendredi prochain de l'Hôtel quatre étoiles de la chaîne espagnole NH Hoteles devrait aussi s'avérer particulièrement précieuse pour renforcer l'intérêt de l'aéroport. Certes dans le même temps, le Sofitel et ses 120 chambres ont fermé leurs portes. L'utilisation future de ses locaux n'est pas encore arrêtée. La nouvelle enseigne qui possède 349 établissements dans le monde, a construit, en 24 mois, son premier hôtel en France où elle a repris déjà deux hôtels existants. Le nouveau quatre étoiles de Saint-Exupéry qui cible en priorité la clientèle d'affaires, dispose de 245 chambres réparties sur six niveaux, le rez-de-chaussée accueillant la réception, le restaurant, ouvert tous les jours, mais aussi une salle de fitness, un hammam, un sauna réservés à la clientèle. Le premier étage est entièrement dédié à cinq salles de séminaires pouvant réunir jusqu'à 300 participants et sept salons de réunions plus intimes. Les dirigeants de NH Hoteles mettent en avant le confort des lieux mais aussi son équipement technologique. Le prix d'une chambre standard oscillera suivant les périodes entre 99 et 275 euros, mais jusqu'au 31 décembre, le tarif de lancement est de 75 euros ... sans le petit-déjeuner.

L'aéroport Saint-Exupéry, où un hôtel Kyriad deux étoiles est déjà implanté, entend poursuivre son offre hôtelière. Un appel d'offres a été lancé pour la création d'un établissement une étoile de 60 à 100 chambres.

François Samard


Trafic : Saint-Exupéry limite la baisse


La crise économique frappe de plein fouet le monde des transports et l'aérien en particulier. Toutes les grandes compagnies aériennes dites régulières ont revu dans des ampleurs plus ou moins grandes leurs offres, limitant le nombre de liaisons entre deux destinations pour mieux remplir les vols subsistant ou renonçant à en assurer certaines. La crainte de la propagation de la grippe A constitue un facteur aggravant. La ligne Lyon/New-York opérée par Delta en partenariat avec Air France a fait les frais de cette situation alors que ses résultats après un an d'exploitation étaient encourageants. La fréquentation des aéroports s'en trouve naturellement réduite. Saint-Exupéry qui a accusé une baisse de trafic de 2,5 % en septembre et de 3,2 % en cumul depuis le début de l'année limite pour l'instant la chute et tire mieux son épingle que la plupart des grands aéroports européens.

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/2082561,184/Nouvel-hotel-quatre-etoiles-a-l-aeroport-Saint-Exupery.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   23/10/2009, 17:31

Vol direct Lyon - New York : c'est encore fini

le 23.10.2009 04h00


Delta vient de décider la fermeture de la ligne aérienne faute de rentabilité. Le dernier vol entre Lyon et New York est prévu le 4 novembre. C'est le troisième échec sur cette ligne en vingt ans

Dernier vol pour New York ! Tel pourrait être le titre d'un mauvais film de série B. Mais cette fois-ci, la réalité dépasse la fiction. En effet, le 4 novembre prochain, le Boeing 757-200 de Delta Airlines quittera l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry pour la dernière fois. La compagnie américaine a décidé hier conjointement avec Air France-KLM de cesser le vol reliant quatre fois par semaine Lyon à la capitale financière des Etats-Unis.

On savait que la ligne battait de l'aile depuis l'annonce en septembre dernier de sa suspension éventuelle, à peine plus d'un an après son ouverture en juin 2008. « Cette ligne bénéficiait d'un bon taux de remplissage, mais elle ne semblait pas répondre aux objectifs de rentabilité financière de la compagnie américaine », indique Yves Guyon, président du Directoire d'aéroports de Lyon. Plus précisément, Delta estime que les résultats financiers ne sont pas à la hauteur des attentes de la direction même si le taux de remplissage du Boeing de 174 sièges s'est maintenu à près de 75 %. En toile de fond, les résultats financiers de la compagnie aérienne américaine touchée gravement par la crise économique et qui vient de fusionner avec la compagnie NorthWest Airlines : perte nette de 161 millions de dollars au 3e trimestre et la perspective d'économiser 700 millions en 2009. Mais pour la compagnie, ce n'est pas un « never again » : il n'est pas question de rompre définitivement les ponts et si la conjoncture économique se redresse en 2010, il est envisageable de voir redécoller cette liaison dès le printemps 2011. Air France confirme aussi cette volonté en espérant que les turbulences économiques cessent le plus rapidement. En attendant, la déception est à la hauteur de cet échec qui devra être minutieusement analysé par tous les décideurs régionaux.

Hier soir, Jean-Michel Daclin adjoint au Grand Lyon, chargé des relations internationales, nous précisait que Delta aurait souhaité une aide financière des collectivités pour maintenir la ligne durant l'été 2010. Ce qu'il a refusé de faire. Les raisons des uns et des autres ont beau être argumentées, il est clair que ce troisième vol plané aura des conséquences d'abord économiques mais aussi sur l'image de la région. Une première liaison entre les deux métropoles avait duré trois ans, entre avril 1989 et mars 1992. Puis une seconde un an et demi, du 14 avril 2000 au 31 août 2001. Cette fois-ci, le vol inaugural avait décollé le 18 juillet 2008. A quand le prochain ?

Vincent Rocken

Daniel Gouffé (ERAI) : « C'est un échec »

La déception voire de la colère... Les décideurs régionaux ne cachaient pas hier une forte exaspération en voyant un projet porté par tous depuis plusieurs années s'évanouir. A l'image de Bruno Allenet, président du Club des entrepreneurs des Aéroports de Lyon (190 adhérents) : « Cette annulation nous surprend car la compagnie nous avait annoncé de bons résultats lors du premier anniversaire en juillet dernier ». De son côté, Bradley Scott, président de l'American Chamber of Commerce à Lyon, commente : « Ce n'est pas une bonne nouvelle et c'est même mauvais pour la région ». Pour Daniel Gouffé, président d'Erai, (Entreprise Rhône-Alpes international), « c'est inadmissible. C'est un échec et je suis très déçu. Il faut donc que tous les décideurs de la région se retrouvent autour d'une table pour en analyser les raisons. C'est le moment ou jamais. Il faut travailler avec les Etats-Unis mais il faut aussi regarder d'autres axes plus porteurs comme l'Asie ».
V. R.

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/2114608,184/Vol-direct-Lyon-New-York-c-est-encore-fini.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 29
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   23/10/2009, 18:05

C'est un scandale. Qu'ils la ferment temporairement à cause de la crise c'est compréhensible, mais qu'ils la suppriment purement et simplement en invoquant la rentabilité c'est se foutre de la gueule du monde. Le remplissage était très bon pour une première année et j'estime qu'il faut plus d'un an pour savoir concrètement si une ligne marche bien ou pas. C'est comme n'importe quel équipement (complexe de loisirs, commercial, autoroute, TGV etc.). Il y a toujours un petit temps de latence ou la fréquentation monte en puissance au fur et à mesure que les gens prennent bien conscience de l'existence du dit service et qu'ils y prennent l'habitude. Or c'est pas en interrompant ce vol tous les ans qu'ils vont envoyer un message clair envers les potentiels clients. Surtout si ils envisagent une réouverture dans deux ans !

Et pourquoi la région n'a-t-elle rien fait ? J'espère au moins qu'elle a bien pris conscience des conséquences néfastes que cela pourra avoir sur son économie et sa notoriété à terme, et ce alors que la crise touche à sa fin et qu'il faut préparer la reprise.

Bref, c'est désolant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cpsykoargentina

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 34
Localisation : Est lyonnais
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   5/1/2010, 19:46

Il y a actuellement un appel d'offre lancé en conception construction pour l'extension de l'aéroport.
Grosso modo, il s'agit de raser le terminal 3 actuel, d'agrandir le terminal 2 et de créer un nouveau terminal 3 plus grand pour Easy Jet.

Citation :
Marché de Conception - réalisation pour la construction d'un Terminal passagers d'une capacité de 2 millions de passagers annuels avec réalisation et maintenance d'équipements techniques (la partie maintenance préventive et curative des équipements sur 2 ans est en tranche conditionnelle) .
L'opération comprend les dévoiements de réseaux existants, le re profilage et la création de parkings avions sur environ 40 000 mètres carrés, la construction d'un bâtiment d'embarquement sur sous sol de 6 300 mètres carrés, la construction d'une galerie enterrée d'une longueur de 260 ml, la construction d'une galerie couverte provisoire d'une longueur de 170 ml et la restructuration de l'actuel Terminal 3 sur 3 500 mètres carrés environ.
L'opération comprend également en tranche conditionnelle la maintenance curative et préventive :
- sur deux ans des équipements techniques des transferts verticaux et des portes automatiques ;
- sur une année (extensible à deux ans) des équipements de production et de distribution de chaud-froid et ventilation
Le projet fera l'objet d'une démarche volontaire hqe — sans objectif de labellisation. Il est porté à l'attention des candidats que la conception fonctionnelle aéroportuaire du projet est déjà aboutie et que la conception réalisation ne porte pas sur les équipements de process et traitement bagages.
Les caractéristiques précises du projet seront fournies dans le programme détaillé joint au dossier de consultation des entreprises (Dce).
Le délai de conception et d'exécution est fixé à 96 semaines (en délai global - hors délai de validation des phases par le maître d'ouvrage).
La période de maintenance préventive et curative s'étendra sur les deux premières années de fonctionnement.
II.2.2)

Ci dessous le lien de l'appel d'offre.
http://www.klekoon.com/boamp/boamp-appels-offres-aeroport-lyon-saint-exupery-conception-realisation-terminal-passagers-1121074.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cpsykoargentina

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 34
Localisation : Est lyonnais
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   26/1/2010, 16:35

Les travaux du nouveau terminal débute cette année !

Citation :
Saint-Exupéry : les vols à bas prix vont se développer
le 26.01.2010 04h00

L'aéroport de Lyon a limité la baisse de sa fréquentation à 2,6 % en 2009 grâce aux vols low-cost. Et les vols à bas prix vont encore se développer grâce à un nouvel équipement

La crise économique qui touche fortement le transport aérien a interrompu la dynamique de l'aéroport Saint-Exupéry qui avait atteint, en 2008, les 8 millions de passagers, enregistrant une progression historique de sa fréquentation de 15 % en deux ans. Toutefois pour Yves Guyon, président du directoire des aéroports de Lyon, la baisse du trafic voyageurs de 2,6 % en 2009 est « un résultat plutôt bon compte tenu de la conjoncture difficile et par rapport aux autres aéroports européens. » La chute moyenne dépasserait les 5 %.

Ce résultat jugé satisfaisant a été obtenu grâce à la montée en puissance des vols low-cost (+ 26,2 %) et notamment d'easyJet dont la base lyonnaise a accueilli un troisième avion et ouvert en fin d'année trois nouvelles lignes. De 6 % en 2007, la part de marché des low-cost représente désormais 18 % dans le trafic de l'aéroport qui prévoit que celle-ci passera de 30 à 35 % d'ici 2012. Pour accompagner cette progression, les Aéroports de Lyon ont décidé d'étendre le terminal T3 dédié aux low-cost, dont la filiale d'Air France, Transavia, fait désormais partie. Le groupement GFC Construction a été choisi, après appel d'offres, pour doubler la capacité d'accueil et gérer 3 millions de passagers grâce à la construction d'une nouvelle infrastructure du terminal T3. Un satellite bâti « en dur » de 7 000 m2 qui abritera six salles de pré-embarquement, extensible à dix, et 600 m2 de commerce. Il sera relié à l'actuel terminal T3, qui sera rénové dans le même temps, par une galerie aérienne puis souterraine sur 150 mètres. L'actuel terminal T3 sera consacré aux opérations d'enregistrement, de contrôles de sécurité et les arrivées. Les travaux doivent commencer en juillet 2010 pour s'achever fin 2011. Le montant de l'opération, qui intègre la création de nouveaux parkings d'avions, est de 34 millions d'euros. A terme, en 2016 vraisemblablement, les terminaux T1 et le nouveau T3 seront étendus et le terminal T3 existant disparaîtra.

Les low-cost ont eu le vent en poupe en 2009 mais les charters, notamment neige, et les vols traditionnels réguliers ont accusé le coup, ce qui n'empêche pas Air France et son hub de rester de loin la compagnie à l'activité la plus importante à Saint-Exupéry. Swiss fait une belle percée. Les mouvements d'avions ont diminué plus que la fréquentation, ce qui témoigne d'un meilleur remplissage. Au niveau national, le trafic vers Roissy et Orly a lourdement chuté mais celui vers Bordeaux s'est accru de plus de 11 %. Au niveau international, l'Europe et notamment l'Allemagne sont en baisse tandis que l'Afrique du Nord progresse globalement de 2,9 %.

François Samard

Un centre de formation aéronautique d'ici deux ans

Le développement de l'aéroport Saint-Exupéry passe aussi par celui de sa zone d'activités tertiaires, du concept de « City Airport ». Après l'ouverture de l'hôtel NH Hoteles et la commercialisation des bureaux du Hub business que ne facilite pas la crise, Philippe Bernand, directeur général des Aéroports de Lyon, confie que ceux-ci misent désormais sur le pôle immobilier du « Triangle Sud », au sud de la plate-forme, entre la voie express et la ligne LGV. Conduit par le CFA Rhône-Alpes, ce projet, outre un parc mixte d'immeubles de bureaux et d'activité, englobe un centre de formation aéronautique. Formation continue destinée aux pilotes et à tout le personnel naviguant. Ce centre sera exploité par la société Air campus Simuflight center et se composera d'un pôle de simulateurs de vols, d'un centre médical pour le personnel naviguant, d'une Académie de formation et d'une résidence dédiée à l'hébergement des stagiaires en formation. Il doit voir le jour fin 2011.

F. S.

Avec une baisse de trafic voyageurs de 2,6 % en 2009, Saint-Exupéry fait plutôt partie des bons élèves.

Certes, dans le même temps, Marseille

progresse de 4,65 %,

mais la plupart des autres aéroports français accusent des baisses souvent plus fortes

à l'exception de Toulouse : - 1,10 %.



Les résultats

sont les suivants :



recul de 5,10 %

pour Roissy,

4,30 % pour Orly,

5,31 % pour Nice,

9,56 % pour Bâle-Mulhouse,

6,72 % pour Bordeaux,

2,96 % pour Nantes

et enfin

16,56 % pour Strasbourg


http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/2623313,184/Saint-Exupery-les-vols-a-bas-prix-vont-se-developper.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cpsykoargentina

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 34
Localisation : Est lyonnais
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   4/3/2010, 18:00

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   4/3/2010, 20:30

Merci pour cet article cpsykoargentina!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   11/3/2010, 10:54

SAS rouvre une ligne entre Lyon et Copenhague

le 11.03.2010 04h00


La compagnie SAS (Scandinavian Airlines) avait renoncé à sa liaison entre Lyon et Copenhague en mars 2008. Deux ans plus tard, malgré la crise qui frappe le monde aérien, la ligne rouvre avec de nouveaux horaires (départ de Lyon à 18 h 15 et de Copenhague à 15 h 35) et un nouvel appareil plus moderne et accueillant que précédemment : un CRJ 900 de 88 places. Un vol quotidien, dans chaque sens, sera programmé du lundi au vendredi à partir du 6 avril prochain. Prix d'appel : 78 euros TTC l'aller simple, SAS proposant trois classes différentes sur cette liaison qui, selon Per Nilson, le directeur général France de la compagnie, pourrait s'étoffer à l'avenir. SAS prévoit d'accueillir autant de Scandinaves que de Français sur cette ligne.

Depuis son hub de Copenhague, la compagnie propose de nombreuses destinations notamment Stockholm, Oslo et Helsinki.

F. S.

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/2826527,184/SAS-rouvre-une-ligne-entre-Lyon-et-Copenhague.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   11/3/2010, 13:38

Janvier 2010 :

498 336 pax (-5,5%)
dont :
national : 195 875 (-9,3%)
inter : 291 701 (- 3,6%)

Sur les -5,5%, environ 3% seraient imputables à la grève à la DGAC et aux intempéries.

Mvts : 8325 (-10,6%)

Frêt et poste : 2743,8 T (+ 19,5%)


Février 2010

530 306 pax (- 0,5%),
dont :
national : 199 615 (- 5,9%)
international : 320 205 (+ 2,8%)

Mvts : 8813 (- 4,7%)

Frêt et Poste : 2852,1 T (+ 25,5%)

Aéroport de Lyon indique que, sans les grèves, la tendance aurait du amener une hausse de 1,5% du trafic passagers.

Source:
http://www.capaero.fr/forum/viewtopic.php?f=10&t=805
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   19/3/2010, 13:11

La compagnie Transavia s'ouvre à la Province


19/03/2010 | Mise à jour : 09:51

Après Paris, Transavia s'installe à Nantes et à Lyon. La compagnie low cost, propriété à 60 % d'Air France et à 40 % de Transavia Hollande, poursuit son expansion en France, avec un modèle économique très particulier: elle se partage en effet entre la vente directe et la vente de lots de billets inclus dans les packages des tour-opérateurs. Ainsi, 55 % des sièges sont vendus en direct, essentiellement sur son site Internet, et 45 % par les tour-opérateurs.

Un modèle qui lui permet de lancer de nouvelles destinations, car, dans cette configuration, «les risques sont partagés», explique Noël Guérin, le PDG. Pour l'été prochain, cette compagnie qui exploite déjà sept avions basera un huitième 737.800 à Nantes, ce qui lui permettra de desservir Djerba, Heraklion, Marrakech, Monastir, Palma, Porto et Funchal. À Lyon, les ambitions sont plus modestes, avec Djerba, Héraklion et Monastir. Mais c'est à Paris que Transavia poursuit son expansion, sans jamais marcher sur les plates-bandes de sa maison mère.

Avec un coût au siège (SKO) de 5 cents sur des distances de 1.500 km, elle peut se concentrer sur le trafic loisirs, où le prix des billets doit toujours être le plus bas possible. Et ouvrir de nouvelles destinations, comme Fès au Maroc où Funchal au Portugal. Avec des avions qui volent près de 14 heures par jour, elle atteint désormais un niveau record de productivité. Sur les 11 derniers mois, il lui a suffi d'augmenter de 2 % le nombre de ses vols pour voir le nombre de passagers transportés s'accroître de 11 %. Cette compagnie qui emploie 260 personnes l'hiver passera à 400 salariés pour la saison d'été, avec, selon le modèle low cost, un appel important à la sous-traitance, que ce soit pour l'enregistrement, les bagages ou le catering.

Sur la plupart des routes qu'elle exploite, Transavia est en concurrence directe avec d'autres low cost ou avec des compagnies régulières, mais elle réussit à grignoter chaque année des parts de marché. Le fait de proposer des tarifs «tout compris» même pour les bagages semble avoir la faveur de ses clients, qui lui accordent un très bon indice de satisfaction. Après avoir clôturé l'exercice dernier avec une perte de 16 millions d'euros, elle devrait terminer le mois prochain avec un budget quasiment à l'équilibre. Le PDG lance cependant un cri d'alerte sur les différences en matière de taxes et de redevances sociales par rapport à ses concurrents exploitant en France mais «basés» dans d'autres pays d'Europe. Une différence qui coûte à Transavia 6 % de rentabilité.

Source:
http://www.lefigaro.fr/societes/2010/03/18/04015-20100318ARTFIG00851-la-compagnie-transavia-s-ouvre-a-la-province-.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 29
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   19/3/2010, 21:06

Super, que des villes du sud ! Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Heureusement qu'il y a d'autres compagnies qui ouvrent des lignes vers des endroits qui changent comme easyjet (Edimbourg) ou SAS (Copenhague). La première est arrivée 6 mois trop tard pour moi et la deuxième me servira à la Toussaint. Alors que Funchal ou Djerba... Je crois que c'est déjà saturé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   2/4/2010, 01:37

Hier....
Hub Business Lyon aéroport/ Hotel NH Hoteles 4*/ 250 chambres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zen69002

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Aéroport Lyon-Bron   2/4/2010, 19:27

http://lyon.france-webzine.com/news/business/1893-le-h8-inaugure-a-bron.html


Citation :
L'aéroport d'affaires de Lyon décolle
L'aéroport de Bron s'agrandit, avec un nouveau hangar baptisé H8, d'une superficie de 3000m2. Inauguré aujourd'hui par Michel Mercier et Gérard Collomb notamment, il vise à faire de Bron un pôle aéroportuaire majeur.
Le nouveau hangar H8 de l'aéroport d'affaires de Bron a été inauguré en présence de Michel Mercier, Ministre de l'Espace Rural et de l'Aménagement du Territoire, et président du Conseil Général du Rhône, ainsi que Gérard Collomb, Sénateur Maire de Lyon et Président du Grand Lyon notamment. Ce nouveau bâtiment de 3000m2 pourra accueillir 9 avions supplémentaires, auxquels s'ajoutent 270m2 de bureaux où pourront s'implanter des « entreprises à vocation aéronautique ». Et ce hangar se veut plus respectueux de l'environnement que ses prédécesseurs, puisque sa toiture est couverte de panneaux photovoltaïques sur 1400m2 et que certaines de ses façades sont végétalisées. Financé par un investisseur privé, le bâtiment aura couté 3,5 millions d'euros.
L'inauguration du H8 n'est en réalité que « la première phase d'un programme de construction de 5 hangars sur 20 000m2 supplémentaires, réalisables en fonction de la demande ». Le but sous-jacent à ces projets est de « faire de l'aéroport de Bron une référence européenne » selon les mots même de Gérard Collomb. Michel Mercier a même parlé de « se battre pour faire de St Exupéry le grand aéroport du Sud-Est ». Car il faut rappeler que St Exupéry et Bron sont tout les deux gérés par la société « Aéroports de Lyon ». Cet événement se veut ainsi comme le lancement des festivités du centenaire de l'aviation à Lyon.

Lyon-Bron est le troisième aéroport d'affaires en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cpsykoargentina

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 34
Localisation : Est lyonnais
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   9/4/2010, 00:20

Citation :

Lyon, future place forte de l'aéronautique en Europe ?


Écrit par Rodolphe KOLLER
Jeudi, 08 Avril 2010 00:00

Avec le projet Airparc, Lyon va bientôt de doter d'un centre de formation pour pilotes de ligne et personnels navigants. Très proche de l'aéroport St Exupéry, il constituera un équipement unique au monde.

Le projet Airparc a été présenté à la presse. Extrêmement ambitieux en terme d'image et d'attractivité pour la région lyonnaise et l'aéroport St Exupéry, ce projet en deux volets est d'ores et déjà annoncé comme une première mondiale. Sur près de 30 000m2, vont se côtoyer un centre de formation aéronautique, Air Campus, et un parc tertiaire, le tout pour 50 millions d'euros, hors prix des simulateurs de vol, et près de 900 emplois créés à terme.

Car il faut savoir qu'un simulateur de vol mobile coute entre 6 et 9 millions d'euros, contre 1 million d'euros pour le même dispositif fixe. L'investissement est donc de taille, et sera assuré par des investisseurs privés de la région, ainsi que par la société Sim industries, fournisseur de ces simulateurs.

Le promoteur du complexe Airparc est le Groupe Financière Duval, via sa filiale CFA Rhône-Alpes Auvergne. Situé à proximité immédiate de l'Aéroport St Exupéry, les bâtiments, basse consommation, seront équipés d'une bonne isolation phonique et thermique, et seront dotés d'espaces paysagers. Le futur Président du Directoire de Air Campus Simulflight Center est Laurent Japhet, pilote expérimenté chez Brit Air.

Le lancement des travaux est prévu pour juillet 2010 pour une livraison prévue en avril 2011 de la partie aéronautique du projet, Air Campus. Dans un premier temps sera construit le centre d'expertises médicales aérien (CEMA) habilité à assurer les visites médicales périodiques et obligatoires des pilotes, hôtesses et stewards. Puis dans un second temps, l'Air Campus Academy, centre de formation des personnels navigants, et l'Air Campus Inn, espace d'hébergement et de restauration dédié aux futurs stagiaires, verront le jour.

Ce projet est accompagné et encouragé par Guy Mathiolon, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon (CCIL), ainsi qu'Yves Guyon, président du Directoire des Aéroports de Lyon, et Philippe Bernand, directeur général d'Aéroports de Lyon.

Situé à 2h de Paris, 1h45 de Madrid ou encore 1h40 de Londres, l'air Campus s'annonce déjà comme un futur pôle important en Europe. En effet, les équipages des compagnies aériennes devant réaliser un stage de maintien des compétences tous les 6 mois, et le nombre de simulateurs de vol étant relativement faible en France et en Europe, Lyon va devenir un centre éminent en terme d'aéronautique.

Car si 3 simulateurs de vol seront idisponibles dans un premier temps, il devrait y en avoir à terme près de 8, en fonction de la demande. Et pour ne pas attiser la rivalité entre les deux géants de l'aviation mondiale, des simulateurs pour Airbus A320 et Boeing 737 nouvelle génération seront installés.

http://lyon.france-webzine.com/news/business/1925-lyon-future-place-forte-de-laeronautique-en-europe-.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   9/4/2010, 12:21

Et un autre article a ce sujet:

Un centre de simulateurs de vols à Lyon Saint-Exupéry en 2011


le 09.04.2010 04h00

À terme, c'est une structure générale de formation des personnels navigants que la société Air Campus compte implanter dans le cadre du nouveau pôle d'activités Airparc

L'aéroport Saint-Exupéry dont le président du directoire, Yves Guyon, se félicite qu'en mars, le trafic soit redevenu positif par rapport à l'an dernier, poursuit son développement immobilier et d'activités tertiaires. Après la réalisation du Hub Business, un nouveau parc d'activités commencera à voir le jour dès l'an prochain. Le programme Triangle sud, ainsi nommé en raison de sa situation au sud des terminaux et de la gare, à l'ouest de l'autoroute et l'est de la ligne TGV, est désormais baptisé Airparc Saint-Exupéry.

Développé par CFA Rhône-Alpes-Auvergne, filiale du groupe Financière Duval, ce projet s'étendra sur 6 hectares, dont 30 000 m2 de Shon (Surface hors œuvre nette). L'investissement est de 50 millions d'euros.

Airparc accueillira d'une part Air Campus, centre de formation du personnel navigant aérien et, d'autre part, des immeubles d'activités et de bureaux, aux dernières normes environnementales. La clientèle ciblée est en premier lieu composée des entreprises de formation et de celles souhaitant présenter des produits avec éventuellement des showrooms. L'intérêt pour les entreprises est de profiter de la situation de l'aéroport de dimension européenne, accouplée à une gare TGV permettant de réunir des salariés ou des clients géographiquement très dispersés.

La commercialisation de ces immeubles sera lancée à l'automne. Mais d'ici là, le centre de formation Air Campus sera en phase de décollage. Les travaux abritant les locaux des simulateurs de vols seront engagés en juillet pour une livraison en avril 2011. Laurent Japhet, lui-même commandant de bord, qui conduit ce projet soutenu par des actionnaires régionaux, précise que ce sont trois simulateurs qui seront installés dans un premier temps pour des Airbus A 320 et Boeing 737 nouvelle génération. Ils seront huit dans un second temps. À terme, le projet Air Campus intègre aussi un centre d'expertise médicale, un centre de formation des pilotes, hôtesses et stewards, une résidence hôtelière et un restaurant dédié à l'accueil des stagiaires. Un complexe privé présenté comme unique au monde par ses initiateurs qui misent sur une clientèle internationale composée de compagnies aériennes et de centres de formation de l'aéronautique. Laurent Japhet estime que l'équilibre financier pourra être rapidement atteint, ajoutant que les pilotes de ligne sont tenus, tous les six mois, d'effectuer un stage avec un simulateur pour renouveler leur autorisation de piloter un modèle précis d'appareil. En France, seuls Air France et Airbus disposent de simulateurs de vols. Les compagnies aériennes européennes et les centres de formations trouveront donc à Saint-Exupéry une réponse à des attentes appelées à augmenter dans les prochaines années. « Ce projet novateur a été mené à bout en l'espace de dix-huit mois », souligne Guy Mathiolon, président de la CCI de Lyon.

François Samard

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/l-ain/ain/article/2968679,179/Un-centre-de-simulateurs-de-vols-a-Lyon-Saint-Exupery-en-2011.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cpsykoargentina

avatar

Nombre de messages : 64
Age : 34
Localisation : Est lyonnais
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   25/4/2010, 02:21

Citation :

Airparc, le futur parc tertiaire de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry



Airparc, qui s'implantera à l'entrée sud de l'aéroport, réunira, à l'initiative de son promoteur CFA Rhône-Alpes Auvergne (Groupe Financière Duval) et de la société Air Campus, deux programmes : une innovation mondiale avec le centre de formation aéronautique Air Campus et un parc d'immeubles de bureaux et d'activité.


Dans le cadre de sa diversification d'activités et de l'évolution de son attractivité, la société Aéroports de Lyon a lancé en décembre 2008 une consultation visant à développer un ensemble immobilier tertiaire à l'entrée Sud de l'aéroport Lyon Saint-Exupéry.
Le promoteur CFA Rhône-Alpes Auvergne et son équipe de maîtrise d'oeuvre, AT'LAS Architectes et E2CA -SYNER BET Economiste-, ont été sélectionnés fin 2009 pour la spécificité et l'envergure du programme qu'ils proposent :
- un centre de formation aéronautique de 11 000 m2 de SHON
- un parc tertiaire de 18 500 m2 de SHON incluant :
8 immeubles de bureaux et 3 immeubles mixtes de bureaux et activités.


Lancement des travaux : juillet 2010
Les travaux du centre de formation aéronautique Air Campus débuteront en juillet 2010, afin de permettre le démarrage de l'exploitation en avril 2011. Cette première étape sera suivie par la réalisation d'un premier immeuble de bureaux, livré courant 2012.
Les tranches de travaux suivantes se succéderont au fur et à mesure de la commercialisation des immeubles de bureaux et d'activités.

Qualité environnementale
Conçus dans le cadre d'une démarche de développement durable, les immeubles Airparc Lyon-Saint Exupéry associent confort des utilisateurs, performances énergétiques (niveau BBC - Bâtiments Basse Consommation -) et respect environnemental.
Une réponse efficace aux problématiques majeures :
> d'économies d'énergie
> de la gestion de l'eau sur site
> du confort acoustique
> du confort sanitaire et hygrothermique
> de l'utilisation de matériaux locaux
> de la qualité des espaces paysagers
Les cibles du projet : les futurs utilisateurs

Pour les entreprises, ce parc tertiaire représente une solution idéale pour une implantation de qualité à proximité des grands axes structurants de l'agglomération lyonnaise, à deux pas de l'Europe et du monde.
Le programme se destine donc aux entreprises recherchant principalement une proximité directe avec :
> des services de transports aériens *
> des services de transports ferroviaires (TGV) *
> des axes autoroutiers majeurs



http://www.lemoniteur.fr/143-immobilier/article/actualite/702044-airparc-le-futur-parc-tertiaire-de-l-aeroport-lyon-saint-exupery
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   16/6/2010, 20:16

Citation :
Saint-Exupéry rêve de décoller vers Dubaï

Transports L'aéroport espère accueillir la compagnie Emirates pour poursuivre son développement
Pour son développement, l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry regarde désormais en direction de Dubaï. Emirates Airlines, la compagnie des Emirats Arabes Unis, songe sérieusement à lancer dans les prochains mois une liaison quotidienne entre Lyon et Dubaï. « Des discussions sont en cours » a annoncé lundi Dominique Bussereau, ministre des Transports, lors d'une visite à Lyon.

La suite de l'article ---> http://www.20minutes.fr/article/578475/Lyon-Saint-Exupery-reve-de-decoller-vers-Dubai.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   6/7/2010, 16:28

easyJet : nouvelles lignes depuis Lyon
Transport : 06/07/2010

easyJet ne semble pas connaître la crise et poursuit son développement à Lyon, deux ans après son arrivée.

La compagnie low-cost annonce ainsi l'ouverture de 6 nouvelles routes régulières (Brest, Nice, Milan Malpensa, Berlin Shonefeld, Prague et Agadir) et 2 destinations saisonnières (Bristol et Liverpool) pour l'hiver 2010.

Pour assurer l'augmentation des flux de ses passagers, la compagnie prévoit une augmentation totale de 27%, elle gonfle sa flotte et acquière un 4ème Airbus.

Les ventes de billets sont d'ores et déjà ouvertes sur le site de la compagnie

Source:
http://www.easyvoyage.com/infos-voyageur/easyjet-nouvelles-lignes-depuis-lyon-3947
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   6/7/2010, 16:31

Mars 2010

630 635 pax (+5,5%) – cumul 1 659 277 (+0,1%)

National : 252 260 (+ 5,1%)
Inter : 366 315 (+ 4,9%)

Mvts : 10 415 (+ 0,1%)

Frêt et Poste : 3610,6 T (+ 40,9%)


Avril 2010 : 613 085 (-11.7%) (cumul 2010 : -3.4 %)
dont :
National : 215 534 (-12,9%)
Inter : 384 709 (-11,6%)

Mvts : 8917 (-15,3%)

Fret et Poste : 2816,7 (1,5%)

« Effet volcan » : selon l'aéroport, la perte globale est estimée à 15 % du trafic, soit un volume de 100 000 à 105 000 passagers ; 1 579 mouvements ont été annulés, dont les 3 journées d’arrêt de l’aéroport du 17 au 19 avril (plus de 4 500 passagers comptabilisés en revanche sur les vols charters supplémentaires et les vols déroutés les jours suivants). Hors « effet volcan », la hausse serait d’environ +3.5 % pour le trafic passagers.


Mai 2010

733 578 pax (+ 5,6%)
Cumul : 3 005 896 (- 1,4%)

National : 246 405 (+5,1%)
Inter : 472 272 (+ 5,9%)

Mvts : 10 357 (+1,3%)

Frêt et Poste : 3 009,4 T. (+19,7%)

Source:
http://www.capaero.fr/forum/viewtopic.php?f=10&t=805
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   9/8/2010, 10:50

Juin 2010

740 091 pax (+ 4,3%) – cumul 3 745 987 (- 0,3%)

Dont
National : 272 049 (+1%) – cumul – 2,6%
Inter : 451 695 (+ 5,7%) – cumul + 0,7%

Mvts : 10 719 (- 1,1%)

Frêt et Poste : 3089,1 T (+ 6,5%)


Juillet 2010:
Record mensuel de trafic avec 811 742 pax : + 7.5 % (Cumul : +1.0 %).

Nota : la grève chez Brit Air (du 9 au 16) et celle des contrôleurs aériens (les 20 et 21) ont engendré une perte de l’ordre de 10 000 pax, soit environ 1,3 point de croissance, qui aurait donc été de l’ordre de 8,8%.

National : 262 422 pax (+4,0%)
Inter : 530 960 pax (+9,0%)
Ratio National/Inter dans le trafic local (hors transit direct) : 67/33, soit 2/3 – 1/3

Mvts : 10 393 (-2,8%) !!

Frêt et Poste : 3 270,5 T (+8,6%)

Source:
http://www.capaero.fr/forum/viewtopic.php?f=10&t=805
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   19/8/2010, 11:01

Record de passagers en juillet à l'aéroport Lyon Saint-Exupery

publié le 19.08.2010 04h00


Avec un compteur affichant 811 742 passagers, l'aéroport Lyon Saint Exupéry a enregistré en juillet une augmentation de 7,5 % de son trafic par rapport à juillet 2009.

Il s'agit d'un chiffre record, puisque juillet 2010 devient tout simplement le meilleur mois depuis l'ouverture de l'aéroport en 1975. Une pointe a été enregistrée le 5 juillet, où 32 050 passagers ont transité sur la plate-forme lyonnaise.

Au total depuis janvier, l'aéroport a déjà accueilli 4 557 715 passagers, un chiffre en légère hausse (+1 %).

L'augmentation du trafic en juillet a profité tant aux vols intérieurs qu'internationaux, avec des hausses respectives de 4 % et 9 %.

Le trafic domestique a été

porté par la liaison avec Nantes assurée par easyJet, qui a transporté près de 30 000 passagers le mois dernier.

Les nouvelles liaisons de la comagnie transavia.com vers Djerba et Monastir ont elles boosté les vols internationaux.

Le fret n'est pas en reste, avec une augmentation de 19,5 % des marchandises transportées par rapport à 2009.

Source:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/3645101/Record-de-passagers-en-juillet-a-l-aeroport-Lyon-Saint-Exupery.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   19/8/2010, 15:34

Grands projets des aéroports de Lyon pour les prochaines années:

1) Terminaux:

Pour répondre à la croissance du trafic dans les années à venir, Aéroports de Lyon doit investir et augmenter la capacité d'accueil de ses terminaux de plus de 50 %.
Ce développement s'inscrit dans la logique de croissance de ses différents segments de trafic. La priorité est donnée au segment low cost avec la création d'un nouveau Terminal 3 dès 2011.

Extension et réaménagement du Terminal 1

* Objectif
→ Augmenter de 3 à 5 millions de passagers la capacité du Terminal 1
→ Mutualiser le hall public, le PIF (Poste d'Inspection Filtrage) et permettre le partage des salles de livraison bagages avec le Terminal 3
→ Partager une zone commerciale centrale avec le Terminal 3
* Réalisation
→ Créer une extension du Terminal 1 sur deux niveaux regroupée avec le nouveau Terminal 3.
→ Créer un " finger " d'embarquement au contact pour 9 moyens porteurs
* Phasage prévisionnel
• 1re phase : Livraison de la première extension du Terminal 1 fin 2015
• 2e phase : Livraison des nouvelles extensions en 2018 et 2020
• 3e phase : Livraison du réaménagement en 2022
* Coût de l'opération
• 16 M€ pour la 1re phase, 105 M€ pour les phases suivantes
* Chiffres clés
• Capacité à terme de 5 millions de passagers par an
• 7 postes moyen-porteurs au contact supplémentaires
• 26 000 m² pour l'extension, dont 4 000 m² de surface commerciale, 21 000 m² pour le réaménagement.


Nouveau Terminal 3


* Objectif
→ Créer un nouveau Terminal 3 capable d'accueillir à terme 5 millions de passagers par an
→ Offrir aux compagnies low cost une infrastructure dédiée et adaptée à leur croissance
→ Mutualiser le hall public, le PIF et permettre le partage des salles de livraison bagages avec le Terminal 1
→ Partager une zone commerciale centrale avec le Terminal 1
* Réalisation
→ Créer un satellite d'embarquement connecté au Terminal par une galerie enterrée
→ Créer un nouveau Terminal 3 regroupé avec l'extension du Terminal 1
* Phasage prévisionnel
• 1re phase : Livraison du satellite fin 2011
• 2e phase : Livraison du nouveau Terminal 3 fin 2015
• 3e phase : Livraison des nouvelles extensions de ce Terminal en 2018 et 2020
* Coût de l'opération : 20 M€
* Chiffres clés
• Capacité à terme de 5 millions de passagers par an
• 11 postes moyen-porteurs en faux contact
• 600 m² pour le satellite
• 15 000 m² pour le nouveau Terminal dont 4 000 m² de surface commerciale

Système de contrôle et tri bagages Terminaux 1 et 3

* Objectif
→ Créer une zone centralisée de traitement des bagages au départ (contrôle et tri) pour le Terminal 1 et le Terminal 3
* Réalisation
→ Construire un bâtiment pour acceuillir le process de traitement des bagages
* Phasage prévisionnel
• 1re phase : livraison fin 2015
• 2e phase : livraison des extensions en 2018 et 2020
• 3e phase : livraison du réaménagement en 2022
* Coût de l'opération
• 6 M€ pour la 1re phase, 14 M€ pour les phases suivantes
* Chiffres clés
• 7 000 m² de bâtiment
• 8 machines de contrôle
• 10 millions de bagages/an


Bâtiment assistance pistes Terminaux 1 et 3

* Objectif
→ Créer une zone d'activités assistance piste en zone réservée
* Réalisation
→ Construire un bâtiment de bureaux et de locaux d'activité piste
* Phasage prévisionnel
• 1re phase : livraison fin 2015
• 2e phase : livraison des extensions en 2018 et 2020
• 3e phase : livraison du réaménagement en 2022
* Coût de l'opération : 1,2 M€ pour la 1re phase, 1,6 M€ pour les phases suivantes
* Chiffres clés : 1 700 m² de bâtiment


Liaison entre les Terminaux 1 et 2


* Objectif
→ Créer une liaison entre les salles d'embarquement des Terminaux 1 et 2
→ Augmenter la capacité d'accueil annuelle des Terminaux 1 et 2 en permettant la mutualisation des ressources
→ Augmenter la superficies des surfaces commerciales en zone réservée
* Réalisation
→ Construction d'un bâtiment de liaison entre les 2 terminaux
* Phasage prévisionnel : livraison 2017
* Coût de l'opération : 1,2 M€ pour la 1rephase , 1,6 M€ pour les phases suivantes
* Chiffres clés : 6 500 m² de bâtiment, dont 1 200 m² de commerces


Extension de l'aire avion jetée

* Objectif
→ Accueillir des modules avions plus grands sur la jetée
* Réalisation
→ Agrandir le parking avions au Nord de la jetée et retracer les lignes de guidage
* Phasage prévisionnel : livraison en 2012
* Coût de l'opération : 2,5 M€
* Chiffres clés
• Accueil de modules C (au lieu de modules B)
• 4 000 m² de surface de parking supplémentaire

Source:
http://www.lyonaeroports.com/fre/Accueil/Le-Groupe-Aeroports-de-Lyon/Strategie-Grands-projets/Terminaux


Dernière édition par Antho le 19/8/2010, 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin
avatar

Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   19/8/2010, 15:39

2) Accés Parking véhicules et voiries:

Etape essentielle du parcours passager, les accès et parkings constituent une priorité d'investissement.
L'extension de la capacité des parkings courte et longue durée contribuera à améliorer l'accueil des clients et la qualité de service.

Les efforts d’Aéroports de Lyon se concentrent également sur les projets d’adaptation des voiries et d’optimisation de la desserte routière des zones intra-site.


Parvis Terminaux 1 et 3

* Objectif
→ Ouvrir devant le Terminal 1 et le terminal 3 un espace d'accueil pour les passagers avec une dépose minute, une dépose navettes, un dépose taxis.
* Réalisation
→ Créer un parvis
* Phasage prévisionnel : Livraison 2016
* Coût de l'opération : 4 M€
* Chiffres clés
- 10 000 m2 de parvis
- Dépose minute : 100 places


Extension des capacités parkings longue durée

* Objectif
→ Augmenter la capacité de places longue durée tout en conservant des zones de parkings qualitatives.
* Réalisation
→ Etendre les parkings en surface
* Phasage prévisionnel : livraison de 2 000 places tous les 3 ans
* Coût de l'opération : 25 M€
* Chiffres clés : + 12 000 places à l'horizon 2012


Extension des capacités parkings courte durée


* Objectif
→ Augmenter la capacité de places à proximité des terminaux en créant des parkings en silos sur le P6, le PR3 et le P2
* Réalisation
→ Construire des parkings couverts en élévation avec 3 à 6 niveaux selon l'emplacement
* Phasage prévisionnel : Horizon 2020
* Coût de l'opération : 25 M€
* Chiffres clés : 3 000 places


Amélioration des voiries au coeur du site

* Objectif
→ Accueillir le flux de trafic prévisionnel à 2025
→ Ajouter une boucle d'accès au Terminal 3
→ Intégrer la circulation des modes doux
→ Améliorer la desserte des parkings
* Réalisation
→ Recalibrer les voiries existantes, adjoindre des ronds-points sur les zones de croisement de flux, créer une voirie d'accès au Terminal 3
* Phasage prévisionnel
· 1ère phase : livraison 2013
· 2e phase : livraison 2020
* Coût de l'opération : 7M€ pour la 1ère phase et 6M€ la 2e phase
* Chiffres clés
· 3 km de voiries
· 2 rond-points aux 2 entrées du site


Réaménagement de l'entrée sud du site


* Objectif
→ Desservir directement les zones d'activités immobilière Sud
* Réalisation
→ Créer un nouveau rond-point sur l'accès principal Sud et réaménager la voirie
* Phasage prévisionnel : livraison 2015
* Coût de l'opération : 6 M€
* Chiffres clés
· 1 km de 2x2 voies réaménagé
· 1 rond-point grand gabarit

Source:
http://www.lyonaeroports.com/fre/Accueil/Le-Groupe-Aeroports-de-Lyon/Strategie-Grands-projets/Acces-Parkings-vehicules-et-voiries


3) Immobilier

Pôle immobilier Airparc

* Objectif
→ Développer l'activité immobilière du site en créant une zone d'activités tertiaires
* Réalisation
→ Créer une zone de bureaux et un centre de formation aéronautique
* Phasage prévisionnel : livraison en plusieurs phases à partir de 2011
* Coût de l'opération
• 1 M€ de viabilisation à charge d'Aéroports de Lyon
• 50 M€ pour le pôle d'activités (investisseur tiers : CFA)
* Chiffres clés
• 6 ha de terrain
• 20 000 m² de bureaux et 11 000 m² de centre de formation


Hôtel économique

* Objectif
→ Accroître l'offre hôtelière du site en proposant un hôtel une étoile adapté au développement de la clientèle " low cost "
* Réalisation
→ Implanter un ETAP HOTEL
* Phasage prévisionnel : livraison fin 2011
* Coût de l'opération
• 0,4 M€ de viabilisation à charge d'Aéroports de Lyon
• 7 M€ pour l'hôtel (investisseur tiers : Groupe ACCOR)
* Chiffres clés : 120 chambres


Lyon-Bron : développement secteur extra-aéronautique


* Objectif
→ Densifier la zone extra-aéronautique de l'aéroport en profitant de foncier disponible
→ Créer le 1er pôle d'activités aéronautique en Rhône-Alpes
* Réalisation
→ Viabiliser des parcelles pour accueillir des projets de diversification (immobilier, commerces, ect.)
* Phasage prévisionnel : livraison à partir de 2016
* Coût de l'opération : 15 M€ de viabilisation
* Chiffres clés
· 31 ha de parcelles
· 200 000 m² de SHON


Source:
http://www.lyonaeroports.com/fre/Accueil/Le-Groupe-Aeroports-de-Lyon/Strategie-Grands-projets/Immobilier


Tous les autres projets sont visibles ici:
http://www.lyonaeroports.com/fre/Accueil/Le-Groupe-Aeroports-de-Lyon/Strategie-Grands-projets
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   9/9/2010, 20:32

Statistiques août 2010
par skygod1 du site capaero Jeu. 9 Sep 2010
http://www.capaero.fr/forum/statistiques-2010-t805s20.html

Citation :
Août 2010 à LYS :

764 778 Pax (+4,7%), cumul 5 322 493 (+1,5%)
Dont :
Inter : 525 816 (+3,3%)
National : 222 547 (+8,1%)

Mvt : 9392 : +1,6% (cumul -3,9%)

Frêt & Poste : 2550,8 T (+20,2%, cumul : +17,1%)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY   

Revenir en haut Aller en bas
 
AEROPORT DE LYON - ST EXUPERY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2013: le 28/06 à entre 22 h 30 et 23 h (pas certaine) - Ovni triangulaire volant - Lyon - Rhône (dép.69)
» moyenne température annuelle à Lyon Bron
» SOS vétérinaire sur lyon 24/24 !!
» Petite balade entre Lyon et le col du Béal
» Des cigales à Lyon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: Transports: Evolution des axes routiers, transports en commun, aeroport, gares...-
Sauter vers: