LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Requalification de la RUE GARIBALDI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Michel du 7e



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/01/2011

MessageSujet: Date des messages   20/1/2011, 12:00

Au web master
Indiquer l'heure à la minute près... Pourquoi pas?
Mais il serait utile pour ceux qui consultent le site pour la première fois que figure l'année... surtout quand certains projets s'étalent sur de très nombreuses années...
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel du 7e



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/01/2011

MessageSujet: Ma perception   20/1/2011, 13:08

Habitant à une centaine de mètres de la rue Garibaldi voici mes avis:

Actuellement :Le négatif :
• Une voie dévitalisée : aucun commerce d’agrément, aucun lieu de convivialité (bar, resto)
• Le bruit
• La dangerosité : à cause de la vitesse, du nombre de voies, du manque de visibilité (effet dos d’âne des trémies). Cette dangerosité est particulièrement perceptible quand on circule à moto ou lorsqu’on veut traverser à pied hors les passages piétons.
• La pollution : Quelle horreur ces immeubles noircis… sans parler de nos poumons !
• Ces contre allées qui servent surtout pour le stationnement et où certains automobilistes circulent à vive allure. De plus vu l’étroitesse des trottoirs on doit souvent, quand on est piétons, les emprunter.

Pour le futur :
On doit créer une voie qui ramène le piéton dans ce quartier très résidentiel. La penser même comme un pendant à la rue de la République versus végétalisé et non minéralisé. Je constate que les commerces d’agrément disparaissent peu à peu du cours Gambetta où se multiplient les agences d’intérim… Il y a rive gauche du Rhône la place pour un espace voué aux achats, à la restauration et à la déambulation. Un axe principalement végétal entre la Tête d’Or et Blandan c’est une chance de revitalisation de toute la rive gauche.

Souhaits:
• Ramener à deux voies de circulation. La peur des bouchons est-elle fondée sur le long terme ? Les automobilistes invétérés passeront aux transports en communs. Les gens qui quittent leur domicile ou le regagnent pour des déplacements extra-urbains utiliseront les voies parallèles.
Supprimer les contre allées et le stationnement dans toute la rue… signal fort de sa vocation verte.
Transformer les trémies en parking réservé aux riverains dont les immeubles ne disposent pas de parkings souterrains (Moyennant loyer raisonnable).
• Séparer nettement les pistes cyclables des voies piétonnes ; Les voies piétonnes doivent séparer aussi les vrais piétons des rollers, trottinettes et autres engins à roulettes qui créent du stress aux piétons.
• Prévoir des espaces pour que dans le futur se créent des terrasses de bar et resto.
• Créer un espace de liaison très végétalisé entre le centre commercial de la Part Dieu et la rue Garibaldi, invitant à la flânerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 06/06/2006

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   20/1/2011, 15:13

Michel du 7e a écrit:
Au web master
Indiquer l'heure à la minute près... Pourquoi pas?
Mais il serait utile pour ceux qui consultent le site pour la première fois que figure l'année... surtout quand certains projets s'étalent sur de très nombreuses années...
Merci

Il y a pas mal de temps que je viens sur ce site et effectivement si l'année était indiquée cela faciliterait la chronologie des articles et photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   20/1/2011, 23:46

Michel du 7e a écrit:


Souhaits:
• Ramener à deux voies de circulation. La peur des bouchons est-elle fondée sur le long terme ? Les automobilistes invétérés passeront aux transports en communs. Les gens qui quittent leur domicile ou le regagnent pour des déplacements extra-urbains utiliseront les voies parallèles.


C'est dommage parce que tes propositions sont justifiées et souhaitables pour la plupart mais sont en contradiction.

Tu dis regretter la pollution créée par la rue elle-même. Mais en mettant 2 voies, tu auras 3 fois plus de pollution qu'avant. Pourquoi ? Parce que premièrement, les feux créeront des démarrages et des arrêts de véhicules plus fréquents, et des bouchons encore plus souvent si il y a seulement deux voies. Et ça, c'est générateur d'extrêmement de pollution. Il n'y a pas de comparaison possible entre la consommation d'une voiture en accélération au démarrage et sa consommation à vitesse constante aux alentours de 50 km/h.
Utiliser les voies parallèles ? Capharnaüm assuré et merci pour tous les autres riverains du quartier pour cette belle surprise !


Ensuite, une rue "apaisée", agréable pour flâner et avec des terrasses de café, très bien. Mais toutes les rues n'ont pas vocation à accueillir des terrasses. Alors justement, puisque Garibaldi sert de voie de communication majeure pour les voitures, mais aussi pour les bus, les vélos et autres, alors pourquoi vouloir boire un verre au bord. Faisons ce que tu souhaites dans une rue parallèle ou perpendiculaire, ce sera bien plus simple et tout le monde y trouvera son compte. La rue Mercière est par exemple bien mieux là où elle est située que si on mettait tous ses restaurants au bord du Quai du Rhône en "apaisant" sa circulation !

En plus, en bordure du centre commercial de la Part-Dieu, sur l'esplanade, on a déjà commencé à créer ce genre de terrasses. Et on peut imaginer agrandir cet endroit notamment avec l'îlot j qui serait transformé par exemple en parc.

Autre proposition : mettons des terrasses rue Garibaldi mais à ce moment là, gardons les voitures en sous sol. Le chiffre d'affaires des commerçants en surface ne pourra qu'en être meilleur ! Et en ayant les voitures en sous sol complètement, on pourra réaliser tous les rêves que tu veux en surface.


Par contre, on est d'accord sur le sort à réserver aux contre allées et au stationnement en surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel du 7e



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/01/2011

MessageSujet: Réponse à Biglower   21/1/2011, 01:37

Tu dis regretter la pollution créée par la rue elle-même. Mais en mettant 2 voies, tu auras 3 fois plus de pollution qu'avant. Pourquoi ? Parce que premièrement, les feux créeront des démarrages et des arrêts de véhicules plus fréquents, et des bouchons encore plus souvent si il y a seulement deux voies. Et ça, c'est générateur d'extrêmement de pollution. Il n'y a pas de comparaison possible entre la consommation d'une voiture en accélération au démarrage et sa consommation à vitesse constante aux alentours de 50 km/h.
Utiliser les voies parallèles ? Capharnaüm assuré et merci pour tous les autres riverains du quartier pour cette belle surprise

Entièrement d'accord mais en sachant que c'est une situation transitoire qui ne paralyse pas complètement l'accès en voiture aux riverains mais qu'à terme les encombrements auront un effet dissuasif et que de plus en plus de gens (Ils sont pas fous ; ils s'adapteront) choisiront d'éviter d'emprunter la rue Garibaldi comme voie de jonction.

Faisons ce que tu souhaites dans une rue parallèle ou perpendiculaire, ce sera bien plus simple et tout le monde y trouvera son compte. La rue Mercière est par exemple bien mieux là où elle est située que si on mettait tous ses restaurants au bord du Quai du Rhône en "apaisant" sa circulation !

Tu as raison sur le long terme mais il faut d'abord sur une dizaine d'années créer une colonne vertébrale de développement. La rue Mercière n'existe que par la proximité de la rue de la Ré.

Cette grande artère qui reliera deux parcs et qui passe près de la Part Dieu... faut pas la rater...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fazer1k



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Limiter à deux voies   21/1/2011, 06:38

Si on prend l'exemple de l'avenue berthelot, la diminution des voies a été salutaire! Par obligation, les gens ont du prendre d'autres moyens de transport. Avant il y avait 4 ou 5 voies, les 5 voies étaient pleines, quasi 20/24, les murs étaits saturés de suies de gazoil! Si on prend la route de brignais, elle était saturée quand elle était simple route, on en a fait une double voie dans les deux sens et... Elle est toujours saturée. Quand on pourrait penser que l'élargissement des voies fluidifierait la circulation, on remarque que c'est exactement l'inverse. Plus il y a de voies, plus les usagers prennent la voiture!

De plus, on remarque que petit à petit, les rues qui diminuent leurs voies attirent les clients pour les commerces, qui ré-ouvrent. Car sur de multiples voies, les gens passent à grande vitesse, pressés de rentrer, énervés de la circulation. A l'inverse, sur des rues plus étroites et aménagées, les gens peuvent flâner en vélo, à pied, sans subir le bruit des pneus à grande vitesse, et donc prennent le temps de regarder les vitrines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesalleespartdieu.free.fr
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   24/1/2011, 02:02

fazer1k a écrit:
Si on prend l'exemple de l'avenue berthelot, la diminution des voies a été salutaire! Par obligation, les gens ont du prendre d'autres moyens de transport. Avant il y avait 4 ou 5 voies, les 5 voies étaient pleines, quasi 20/24, les murs étaits saturés de suies de gazoil! Si on prend la route de brignais, elle était saturée quand elle était simple route, on en a fait une double voie dans les deux sens et... Elle est toujours saturée. Quand on pourrait penser que l'élargissement des voies fluidifierait la circulation, on remarque que c'est exactement l'inverse. Plus il y a de voies, plus les usagers prennent la voiture!

Oui mais ça c'est le grand débat, mais en fait, on ne sait strictement pas si l'effet dont tu parles est réel. Certes, les gens s'adaptent, mais ils changent probablement juste leur itinéraire. Ils ne se jettent pas immédiatement sur le premier bus qui passe, ce serait les surestimer. Tu as une vision trop idyllique.
Donc chaque voie que tu réduis, c'est d'autres voies que tu surcharges davantage et durablement. Le problème, c'est que ça ne se voit pas forcément à vue d'oeil car les alternatives sont nombreuses. Par exemple, pour Mermoz, les gens ne vont pas forcément prendre les petites rues à côté mais vont soit prendre l'Avenue Tony Garnier, soit le Quai Charles de Gaulle par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fazer1k



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   25/1/2011, 08:03

Bien sûr ce n'est pas binaire mais seulement une tendance. On sait par exemple que la moitié des trajets en ville font moins de 3 km (http://www.planetoscope.com/automobile/111-Nombre-de-kilometres-parcourus-en-ville-par-les-voitures-en-France-.html). Les gens n'ont pas de moyen facile de se déplacer en vélo par exemple (pistes insuffisantes, trop lentes, non protégées pour la plupart), donc prennent leur voiture. Essayez de rouler en vélo entre 7h30 et 10h00 sur l'avenue lacassagne: les voies non dessinées font que les vélos sont rasés par des automobilistes prêts à tout pour gagner quelques secondes. Les magasins ont déserté cette autoroute de la ville... Les voies libérées par les autres moyens de transport permettront aux habitants de mieux vivre leur ville, et aux visiteurs extérieurs d'atteindre sereinement le centre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesalleespartdieu.free.fr
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   26/1/2011, 20:59

Mais je suis entièrement d'accord avec toi. Pour ma part, je me déplace quasiment que en vélo en ville. Je n'utilise même plus les TC. Et je suis d'accord que la ville est loin d'être adaptée aux cyclistes. Pire, certains aménagements faits pour les cyclistes ne sont même pas adaptés pour les cyclistes.

Un exemple d'une très belle réalisation dans ce domaine : la piste cyclable des berges du Rhône. Une autoroute à vélo, et c'est vraiment génial, il n'y aucune voiture de près ou de loin, ni aucune route à traverser. Pas d'arrêt, c'est non négligeable en vélo quand on sait ce que chaque accélération coûte en énergie. Seul inconvénient, les piétons ne la respectent pas tous.

Mais à Garibaldi, on aura une piste cyclable, certes, mais elle sera forcément limitée en largeur vu qu'il y aura toujours une route à côté. Imagine maintenant les voitures mises en souterrain complet. On aurait pu mettre la piste cyclable au centre, large et sans aucune nuisance si ce n'est les rues transversales à traverser. Ca aurait été tellement mieux.
La différence de coût valait le coup à mon avis. Car si c'est pour faire un demi-aménagement sur lequel on devra revenir dans 15 ans et qui n'apporte pas grand chose en plus (voire en moins), c'est pas la peine !

Et à côté de ça, on a abandonné un remonte pente pour vélo sur la Croix-Rousse alors que ça ne coûte rien du tout à mettre en place mais dont l'effet sur l'utilisation de vélo aurait pu être très grand. Il n'y a aucune cohérence dans tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M@nu



Nombre de messages : 418
Age : 35
Localisation : Ambert - Puy de Dôme
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   9/2/2011, 11:20

Grand Lyon - Conseil de Communauté du 10 janvier 2011

Citation :
Réaménagement de la rue Garibaldi - Bilan de la concertation préalable

Par délibération n° 2010-1423 en date du 26 avril 2010, la Communauté urbaine de Lyon a approuvé les objectifs et les modalités de concertation préalable engagée, en application des articles L 300-2 et R 300-1-2 du code de l’urbanisme, pour le réaménagement de la rue Garibaldi.

Le périmètre du projet porté par la Communauté urbaine de Lyon et soumis à la concertation préalable concerne la rue Garibaldi depuis la rue Vauban à Lyon 6°, ce qui fait le lien avec la partie de l’axe réaménagée dans les années 1990, jusqu’à l’avenue Berthelot à Lyon 7°, ainsi que les espaces publics connexes : parvis des halles Paul Bocuse, parvis de la future tour Incity, place Charles de Gaulle (auditorium), place des Martyrs de la Résistance, place Stalingrad et accès au futur parc Sergent Blandan.

Le réaménagement de la rue Garibaldi devant être réalisé par tranches successives, le déroulement de la concertation tient compte du planning opérationnel, ce qui conduit à procéder par étapes en fonction de chaque tranche opérationnelle. Dans ces conditions, la concertation ouverte sur l'ensemble du projet donne lieu à des clôtures partielles.

Pour le tronçon rue Vauban-Arménie et parc Blandan, la concertation a fait l'objet d'une clôture partielle en date du 22 novembre 2010.

La présente délibération porte sur l'approbation du bilan partiel de la concertation... [...]

Pour lire le dossier entier (11 Pages) cliquez ICI --> http://www.grandlyon.com/delibs/pdf/ConseildeCommunaute/2011/01/10/DELIBERATION/2011-1975.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skyscrapercity.com/forumdisplay.php?f=32
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   18/5/2011, 21:37

LyonCapitale a écrit:
Rue Garibaldi : les trémies serviront de réservoirs d'eaux de pluie
Par Leïla Piazza
Posté le 17/05/2011 à 15:57 | lu 983 fois | 1 réaction|

Les pouvoirs publics dévoilaient ce lundi les plans de réaménagement de la rue Garibaldi. Circulation plus fluide, création d'une continuité verte et développement d'un vivre ensemble plus paisible : telles sont les lignes directrices du plan prévu pour cet axe important, longeant le quartier d'affaires de la Part-Dieu. Les trémies (voies routières souterraines) seront, quant à elles, transformées en réservoirs d'eaux pluviales.


La rue Garibaldi (6e, 3e, 7e ) sera bientôt méconnaissable. Aujourd'hui austère et dédiée principalement à la circulation automobile, elle est une des rues les plus empruntées de Lyon, avec ses 3,5 kilomètres de long. Mais cela va changer. Suite à la concertation qui s'est terminée en janvier 2011, l'heure était ce lundi 16 mai à la présentation du projet d'aménagement de la rue. Celui-ci ayant été divisé en plusieurs phases, seule la partie allant de la rue Vauban à la rue du Docteur Bouchut (en rose sur la carte ci-contre) sera réalisée au cours de ce mandat (qui s'achève en 2014). Mais le projet reste ambitieux. Les travaux devraient commencer mi-2012.

Une circulation plus harmonieuse

Fluidifier et humaniser les déplacements. Tel est le mot d'ordre. Le nombre de voies de circulation sera limité à trois dans le sens Nord/Sud et les contre-allées supprimées. A cela, s'ajoutent deux voies de circulation de transports en commun en site propre, du côté Est de la rue. Mais la nouveauté vient surtout de la place laissée aux piétons et aux cyclistes. Une voie de trois mètres de large sera consacrée aux cyclistes qui pourront circuler dans les deux sens. Ces axes de circulations seront bordés par une plateforme piétonne, de plus de trois mètres de large. Un véritable saut qualitatif en termes d'accessibilité, notamment pour les personnes à mobilité réduite qui n'ont pas été oubliées par l'architecte, Alain Marguerit.


Au final, le projet est conçu dans une double optique : fluidifier la circulation Nord/Sud et supprimer la barrière entre Est et Ouest de la ville que constituait cet axe routier. L'aménagement est en effet pensé pour « assurer les échanges entre les différents quartiers de la ville et notamment créer une continuité entre la Presqu'île, la gare et le quartier d'affaire de la Part-Dieu », explique Alain Marguerit.

Une trame verte pour rendre la vie à la rue

Le long de ces aménagements de circulation, des zones vertes seront développées afin d'humaniser la rue Garibaldi. Des rangées d'arbres viendront séparer voitures, transports en commun et pistes cyclables. Les trottoirs et placettes accueilleront eux aussi de la verdure. Le long de la rue Garibaldi, des « poches végétalisées » seront reliées par des « bandes écologiques ». Des zones d'eau sont elles aussi prévues afin d'alimenter les sols et de satisfaire les besoins de la végétation naissante. L'architecte prévoit par ailleurs de supprimer les trémies (voies routières souterraines) afin de ramener la circulation au niveau des sols. Mais l'innovation réside dans l'utilisation de ces anciennes trémies comme réservoirs d'eaux pluviales pouvant servir au nettoyage de la voirie autant qu'à l'alimentation en eau des zones vertes. Le Grand Lyon suit là une proposition formulé par le Modem en janvier dernier.


Le coût du projet est estimé à un peu plus de 21 millions d'euros, soit moins que les 30 millions prévus en janvier 2011. Une fois toutes les phases réalisées, le chantier devrait coûter 67 millions d'euros. L'opposition regrette néanmoins la durée des travaux, qui devraient s'étaler sur 12 ans. Pour Denis Broliquier, maire du 2ème arrondissement (divers droite), « l'aménagement perd de son intérêt avec ce phasage. Le fonctionnement de la voirie et du site propre de transports en commun est compromis par la division des travaux ». Les écologistes regrettent de leur côté que l'on n'ait pas choisi de se limiter à deux voies automobiles au lieu de trois. Infaisable répond l'architecte qui rappelle que le plan Part-Dieu 2020 table sur une augmentation de 25% de la circulation aux heures de pointe dans le quartier. Soit la bagatelle de 600 véhicules de plus par heure. Plus piétonne, plus verte, la rue Garibaldi sera aussi plus embouteillée.

http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale/journal/univers/Politique/Grand-lyon/Rue-Garibaldi-les-tremies-serviront-de-reservoirs-d-eaux-de-pluie[url][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
romain



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   18/5/2011, 22:34

Oui espérons que dans 12 ans, tout ça ne soit pas obsolète! Quand je vois ces délais (comme la place des Jacobins...) je ne sais pas si je dois rire ou pleurer! Meme si la comparaison est un peu facile, en douze ans je ne veux même pas m'imaginer ce que la Chine et les autres pays émergents peuvent faire en urbanisme et en architecture... Et je continue à dire que la suppression des tremies est une énorme boulette! D'ailleurs, il parle déjà d'"embouteillages". Tu parles d'une trame verte! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   19/5/2011, 21:44

J'espère bien ne plus habiter à Lyon quand ce sera fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derje Boven



Nombre de messages : 53
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   20/3/2012, 12:22

Citation :
Rue Garibaldi : un projet très nature

Le principe du projet Garibaldi est de pacifier la place de la voiture mais aussi d'être vertueux sur le plan environnemental : végétalisation, préservation de la faune, lutte contre les îlots de chaleur..


La rue Garibaldi a été conçue à la fin des années 60 comme une véritable "autoroute urbaine" pour faciliter le trafic automobile en centre-ville. Après l'aménagement entre le parc de la Tête d’Or et la rue Vauban au début des années 90, la requalification se poursuit jusqu’à l’avenue Berthelot, en recréant un paysage à vivre, en favorisant les circulations piétonnes et modes doux en bonne intelligence avec la voiture... et la nature.
En effet, des études sur la faune ont permis de mettre en évidence la présence d'espèces locales : des oiseaux, des chiroptères, des hérissons, ou encore des lézards des murailles sur le parvis de l'Auditorium. Tout a été pensé pour préserver la cohérence de ce précieux écosystème urbain.

Comme l'indique Alain Marguerit, urbaniste, du cabinet Atelier des paysages, "il faut végétaliser ces lieux très minéraux". Trois strates de plantation composeront l'aménagement paysager : les arbres, les arbustes et la végétation basse, avec pour chacune une fonction bien définie.
Le feuillage des arbres, par exemple, servira de refuge et de passage à de nombreux animaux et oiseaux. Il permettra aussi des échanges biologiques avec les espaces verts à proximité.

La végétation va aussi permettre de lutter contre le phénomène des îlots de chaleur, courant en centre-ville et particulièrement sur la façade est de la rue Garibaldi, autour du secteur Part- Dieu. Le principe ? Une surface sombre ou minérale absorbe la chaleur et fait monter la température de l'air. L’ensoleillement sera ainsi atténué par l’ombre générée par les 400 arbres plantés. A l'étude : la création d’un fil d'eau serpentant entre le parvis de l'Auditorium et la place des Martyrs de la Résistance qui contribuerait à l'humidification de l'air.
Source : Grand Lyon.


Citation :
En réhabilitant la rue Garibaldi, le Grand Lyon ne vise pas seulement l’amélioration du confort urbain et routier. Il aspire, aussi, à une modification de la qualité de l’air respiré par les usagers et riverains de cet axe.
À l’aide d’un logiciel élaboré par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), deux simulations sont effectuées : la première est basée sur le trafic autoroutier actuel (calculs effectués en juin 2010), la seconde sur le trafic attendu, à l’horizon 2013, sur la nouvelle rue Garibaldi.

Les résultats de cette étude sont très encourageants :
La diminution la plus significative est celle des émissions de benzène (polluant se trouvant dans les gaz d'échappement des voitures) avec près de 60 % des émissions en moins. Suivent celles du monoxyde carbone (46 % en moins) et du dioxyde de carbone et de soufre (21 % en moins).
Ces résultats s’expliquent aussi par la forte végétalisation qui caractérise le projet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derje.blogspot.com/
le



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: quand les ingénieurs s'ingénient...   20/3/2012, 19:47

Sans être spécialiste de la chose, je doute des chiffres cités :
Les résultats de cette étude sont très encourageants :
La diminution la plus significative est celle des émissions de benzène (polluant se trouvant dans les gaz d'échappement des voitures) avec près de 60 % des émissions en moins. Suivent celles du monoxyde carbone (46 % en moins) et du dioxyde de carbone et de soufre (21 % en moins).


Simplement parce que si l'on réduit le nombre de voiture passant en 1 heure sur un lieu en réduisant les voies de circulations, il en résulte... moins de voiture certes, mais passant plus de temps dans ce secteur car elles roulent moins vite, voire sont arrêtées à cause des feux, des bouchons. Donc clown

Et si elles passent ailleurs, c'est ailleurs qu'elles polluent.

Encore une fois, pour le bruit, la pollution, tenez compte que dans quelques années les voitures électriques, grâce au nucléaire entre autre...ne pollueront presque plus Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derje Boven



Nombre de messages : 53
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   20/3/2012, 21:07

le a écrit:
si l'on réduit le nombre de voiture passant en 1 heure sur un lieu en réduisant les voies de circulations, il en résulte... moins de voiture certes, mais passant plus de temps dans ce secteur car elles roulent moins vite, voire sont arrêtées à cause des feux, des bouchons.
Ah non !
Moins de voies implique moins de bouchons. Et une vitesse moyenne plus élevée (et plus constante).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derje.blogspot.com/
Jean-Julle



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/03/2012

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   20/3/2012, 21:11

Derje Boven a écrit:
le a écrit:
si l'on réduit le nombre de voiture passant en 1 heure sur un lieu en réduisant les voies de circulations, il en résulte... moins de voiture certes, mais passant plus de temps dans ce secteur car elles roulent moins vite, voire sont arrêtées à cause des feux, des bouchons.
Ah non !
Moins de voies implique moins de bouchons. Et une vitesse moyenne plus élevée (et plus constante).
Au risque de paraître idiot, je ne suis pas ta logique.... Si tu supprimes une voie, toutes les voitures iront sur la voie restante et s'entasseront au feu rouge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   20/3/2012, 22:02

Il suffit de regarder les désastres provoqués par la suppression de voies partout pour :
- faire passer les gens par TEO
- mettre le tram sur les voies principales
- supprimer des trémies, Mermoz par exemple, c'est affreux aujourd'hui, et c'est ce qui vous attend à Garibaldi, en pire, parce que la longueur est X 10.
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   20/3/2012, 23:19

Citation :
la première est basée sur le trafic autoroutier actuel (calculs effectués en juin 2010), la seconde sur le trafic attendu, à l’horizon 2013, sur la nouvelle rue Garibaldi.

Si ça c'est pas de la propagande : de l'autoroute à la rue ! Mais bien sûr...

Moi aussi je me méfie de ces études commanditées par la maîtrise d'ouvrage et dont les conclusions vont comme par hasard dans le sens de leur propagande.

D'ailleurs, si je peux me permettre leur soit-disant "étude" qui n'est en fait qu'une simulation sur un logiciel somme tout basique apparemment, se contente de comparer des niveaux de trafics attendus avec le trafic actuel. C'est vraiment très maigre.
Entre autres, ça ne prend pas en compte la pollution supplémentaire potentielle générée par les bouchons, par le démarrage des véhicules au feux (qui n'existaient pas avant) etc.

Sans compter que, comme le dit "le", les voitures passeront ailleurs, peut-être même dans le quartier sur les rues secondaires !

Ou comment manipuler l'information et les chiffres. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derje Boven



Nombre de messages : 53
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   21/3/2012, 00:23

le a écrit:
Il suffit de regarder les désastres provoqués par la suppression de voies partout pour :
- faire passer les gens par TEO
- mettre le tram sur les voies principales
- supprimer des trémies, Mermoz par exemple, c'est affreux aujourd'hui, et c'est ce qui vous attend à Garibaldi, en pire, parce que la longueur est X 10.
Bon courage !
Serait-ce de l'ironie ?!
L'Avenue Berthelot est bien plus agréable maintenant qu'elle est à 2 voies (merci le tramway). Rappelez-vous ce que c'était avant, à 4 voies. Des bouchons à n'en plus finir, mais une vitesse excessive quand ça roulait ... alors qu'on était toujours agglomération.

Et Mermoz, franchement, comment peux-tu dire que MAINTENANT c'est affreux ?!! On parle bien du quartier ou il y avait l'autopont, le carrefour giratoire vers les Galeries Lafayettes, et l'arrivée d'une autoroute en pleine ville ?

La rue Garibaldi est horrible, à tout point de vue. Supprimer les trémies ainsi que des voies de circulation relève du bon sens (la vraie question étant "combien").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derje.blogspot.com/
Derje Boven



Nombre de messages : 53
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   21/3/2012, 00:27

Jean-Julle a écrit:
Derje Boven a écrit:
le a écrit:
si l'on réduit le nombre de voiture passant en 1 heure sur un lieu en réduisant les voies de circulations, il en résulte... moins de voiture certes, mais passant plus de temps dans ce secteur car elles roulent moins vite, voire sont arrêtées à cause des feux, des bouchons.
Ah non !
Moins de voies implique moins de bouchons. Et une vitesse moyenne plus élevée (et plus constante).
Au risque de paraître idiot, je ne suis pas ta logique.... Si tu supprimes une voie, toutes les voitures iront sur la voie restante et s'entasseront au feu rouge...
Cela pourrait paraître logique, mais ça ne l'est pas. Et l'expérience a toujours prouvé le contraire. Réduction de voie = circulation plus fluide.

A l'inverse, plus il y a de voies, moins la circulation est fluide. Ça peut paraître paradoxal, mais c'est pourtant le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://derje.blogspot.com/
le



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   21/3/2012, 19:32

A Derje Boven :
Je comprend les habitants de ces rues qui auront moins de béton et de voitures, d'accord.
A Mermoz, quelques dizaines de personnes, pour des milliers de véhicules (même les 2 roues à moteur) empoisonnés par les heures perdues aux feux, TOUS LES CARREFOURS alentours sont plus 'coincés' qu'avant aux heures de bureau !
Et le soir, la nuit, on passait sur ou sous l'autopont en quelques secondes, maintenant, on attend au feux (3 de plus) en venant de l'autoroute. Mad

"A l'inverse, plus il y a de voies, moins la circulation est fluide. Ça peut paraître paradoxal, mais c'est pourtant le cas".
Ce n'est pas vrai souvent dans la rue même, et comme déjà noté : les gens passent par les rues voisines, j'en suis le témoin chez moi. Pour créer des ralentissements à côté.

Les faits ne donnent pas raison à votre logique, Derje Boven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   22/3/2012, 01:55

Derje Boven a écrit:
Jean-Julle a écrit:
Derje Boven a écrit:
le a écrit:
si l'on réduit le nombre de voiture passant en 1 heure sur un lieu en réduisant les voies de circulations, il en résulte... moins de voiture certes, mais passant plus de temps dans ce secteur car elles roulent moins vite, voire sont arrêtées à cause des feux, des bouchons.
Ah non !
Moins de voies implique moins de bouchons. Et une vitesse moyenne plus élevée (et plus constante).
Au risque de paraître idiot, je ne suis pas ta logique.... Si tu supprimes une voie, toutes les voitures iront sur la voie restante et s'entasseront au feu rouge...
Cela pourrait paraître logique, mais ça ne l'est pas. Et l'expérience a toujours prouvé le contraire. Réduction de voie = circulation plus fluide.

A l'inverse, plus il y a de voies, moins la circulation est fluide. Ça peut paraître paradoxal, mais c'est pourtant le cas.

Ce n'est pas aussi simple loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann569



Nombre de messages : 265
Age : 45
Localisation : Villefranche-sur-Saône (69)
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   22/3/2012, 02:07

Derje et Le, la requalification du déplacement urbain, qu'il soit au centre ou en bordure de ville, se fait de façon qualitative, et non quantitative comme vous la présentez ici : tout est une question de fluidification du trafic (c'est-à-dire de volonté d'augmenter ou de baisser le trafic à tel ou tel endroit), plus ou moins importante dans la politique de déplacement de la ville, de l'agglomération !

C'est la raison pour laquelle la technicité des débats sont importants : le tout est de savoir si l'on souhaite garder 22 000 véhicules/jours dans tels rue, boulevard, ou cours, décloisonner telle entrée ou sortie en heures de pointe, etc. ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   22/3/2012, 12:47

tout-a fait, Yann,
et c'est bien un choix politique de supprimer les voitures des villes, de construire TEO payant, cher, et de barrer la circulation dans les autres voies parallèles pour obliger les véhicules à y passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Requalification de la RUE GARIBALDI   Aujourd'hui à 09:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Requalification de la RUE GARIBALDI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Chemises Rouges de Garibaldi....
» Requalification Postes Gestionnaires de Cat A en Cat B - GRENOBLE
» Requalification de subvention
» auteurs français en relation avec "Risorgimento" italien ?
» Régiment italien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: Lyon 3ème (Part Dieu, Montchat, Sans Soucis, Préfecture...)-
Sauter vers: