LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON

Le Site de référence pour parler des grands projets architecturaux et environnementaux du Grand LYON
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rénovation de la Basilique de Fourvière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FredB



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Rénovation de la Basilique de Fourvière   28/5/2008, 00:10

Apparemment les travaux de rénovation de la toiture de la Basilique de Fourvière avancent et j'ai lu que la statue de la Vierge a été descendue ce soir.
Si quelqu'un a des infos sur le chantier ou des photos je suis preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bis
Admin


Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Lyon 8
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Rénovation de la Basilique de Fourvière   1/6/2008, 12:23

La vierge de Fourvière a volé hier sur LyonHier, mardi 27 mai, la Vierge dorée de Fourvière, qui veille sur Lyon depuis plus de 150 ans, a été désolidarisée du clocher sur lequel elle reposait, et déplacée jusqu'au parvis de la basilique où vous pourrez l'admirer de près jusqu'à l'automne 2008.

Depuis 2007, la fondation Fourvière, en charge de la gestion, de l'entretien et de la mise en valeur du site, s'est engagée dans un chantier de restauration de l'ensemble de la basilique, qui devrait s'achever en 2016. La descente de la Vierge dorée marque une étape importante de ces travaux.

En raison de sa position élevée, la statue de la Vierge subit des agressions multiples : vent, foudre, tremblement de terre, qui déstabilisent l’ensemble du clocher qui la soutient. Après deux ans d’études techniques, il est apparu nécessaire et urgent de la déposer pour restaurer et consolider le clocher.

Hier, cette vierge en bronze doré de 5,6 m de hauteur et de plus de 6 tonnes, a été soulevée dans les airs puis transportée dans une cage métallique pour être finalement déposée sur le parvis de la basilique, dans une cage de verre.

Les lyonnais étaient venus nombreux assister à cet événement impressionnant.

Vous pouvez désormais venir admirer cette vierge de près jusqu'en novembre 2008, date à laquelle la Vierge sera réinstallée à son emplacement d'origine. La prochaine fête des Lumières pourra ainsi se dérouler sous le regard bienveillant de la Vierge de Fourvière.

http://www.culture.lyon.fr/culture/sections/fr/patrimoine__histoire/actualites/la_vierge_de_fourviere_a_vole_hier/la_vierge_de_fourviere_a_vole_hier/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lyon-urbanisme.superforum.fr
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Rénovation de la Basilique de Fourvière   26/5/2010, 21:02

LYON FOURVIÈRE : TRAVAUX EN HAUTE ALTITUDE
Vincent Lonchampt | 25/05/2010 | 1 | |

Lyon Fourvière : Travaux en haute altitude Ce chantier est sans conteste le plus haut perché de Lyon. Un des plus délicat aussi. Au sommet de la Basilique de Fourvière, des ouvriers redonnent une seconde jeunesse aux combles passablement délabrés.

Depuis un an, les combles de la Basilique de Fourvière sont en réfection. Le lifting était urgent. Les deux millions de visiteurs annuels ne s’en doutent pas, mais l’imposante bâtisse a plutôt mal vieilli.

Gilles Malartre, président de la fondation Fourvière, parle d'une vision “d’horreur” quand il a découvert, tout en haut, l’ampleur des dégâts : Infiltration d’eau, voûtes fissurées, pierres qui s'effritent, mosaïques fragilisées... Le travail - colossal - nécessite 5 millions d’euros au total; financé par les pouvoirs publics, la fondation et des donateurs. Les ouvriers s’attaquent en ce moment à la toiture, devenue un véritable gruyère : cet hiver, 1 mètre 20 de neige (!) est même venu se nicher au coeur de la Basilique.

Il faut donc changer une par une les 1500 ardoises du toit. Cette première tranche de travaux doit être bouclée d’ici à un. Après quoi, place aux voûtes et aux mosaïques. Mais il manque encore un million d’euros pour boucler le financement. La fondation Fourvière lance d'ailleurs un appel aux généreux donateurs.

Source:
http://www.tribunedelyon.fr/index.php?actus/societe/20540-lyon-fourviere-:-travaux-en-haute-altitude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho
Admin


Nombre de messages : 1100
Age : 38
Localisation : Lyon 04
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Rénovation de la Basilique de Fourvière   3/6/2010, 11:12

Basilique de Fourvière : les grands travaux se poursuivent par la toiture
publié le 03.06.2010 04h00

Premier site touristique du Rhône avec plus de 2 millions de visiteurs par an, la basilique de Fourvière fait partie du site inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. L’édifice, propriété de la Fondation de Fourvière (reconnue d’utilité publique) qui a la responsabilité de la gestion, de l’entretien, de la mise en valeur et du rayonnement du site, nécessitait des travaux de sauvetage. Débutés en 2007, ils s’achèveront en 2013

Moins visibles mais tout autant spectaculaires que la restauration du clocher de la chapelle qui avait nécessité la dépose de la Vierge dorée en 2008, les travaux de sauvetage de la basilique de Fourvière se poursuivent dans l'intimité des combles.

La réhabilitation de la tour de l'Observatoire, fermée en 2006 en raison de son très mauvais état général, s'achève après une année de travaux nécessaires au remplacement des poutrelles métalliques, fortement rouillées, qui supportent les dalles de la terrasse supérieure. Les cuivres ont été repris, les bancs réparés, la rambarde extérieure et la table d'orientation d'origine restaurées. Dans quinze jours, les visiteurs pourront à nouveau gravir les 278 marches qui mènent au « balcon de Lyon », panorama à 360° sur la ville et ses environs qui permettra également de voir à l'œuvre les couvreurs qui viennent de s'attaquer à la toiture principale de la basilique. Cette nouvelle campagne de travaux a nécessité un diagnostic de deux ans réalisé par l'architecte Philippe Allart. Conclusion bien résumée par le président de la Fondation de Fourvière Jean-Dominique Durand : « La basilique souffre d'être trop propre à l'extérieur. Du coup, on ne voit pas les problèmes à l'intérieur. » La charpente métallique, cachée entre les ardoises des toits et les dômes de la nef, était là aussi oxydée par les infiltrations d'eau. Car si, fin XIXe, lors de la construction de la basilique, l'architecte Pierre Bossan avait commandé des ardoises d'1,25 m de côté, celles utilisées ne faisaient au final qu'1,15 m, réduisant de 10 centimètres le recouvrement des unes sur les autres et laissant ainsi filtrer la pluie. Incapable de coulisser pour absorber la dilatation des matériaux et les assauts du vent car rouillée, la structure, fabriquée par les Etablissements Eiffel, a compensé en poussant sur les pierres d'arase. Les parois ont ainsi bougé de 15 centimètres, fissurant les voûtes. Il a fallu six mois pour réparer la charpente métallique et reprendre les pierres qui la supportent. Le remplacement des 1 400 ardoises (45 kg pièce) en provenance de Galice en Espagne a lui débuté il y a 15 jours et devrait durer six mois. Pourront ensuite démarrer les travaux de rénovation des trois tours restantes et du chœur. Le chantier devrait durer jusqu'en juillet 2011. Ne restera alors plus qu'à réparer, de 2011 à 2013, les voûtes fissurées et à restaurer les mosaïques abîmées par les mouvements du bâtiment.

Mais manque encore 1,3 million d'euros pour achever les travaux. La Fondation de Fourvière qui avait déjà sollicité les Lyonnais pour l'acquisition des nouvelles ardoises (les donateurs ont pu en contrepartie récupérer une ancienne ardoise), en appelle à la générosité des Lyonnais. Une tradition puisque la basilique avait pu être bâtie entre 1872 et 1888 grâce aux dons des Lyonnais.

Laurence Bufflier

REPèRES

Le budget des travaux de rénovation de la Basilique, c'est : 2.5 millions d'euros pour la 1re tranche (chapelles et clocher - 2007 à 2009). 5 millions pour la 2e tranche (toiture principale, tours et voûtes - 2009 à 2013) financés par le Conseil général (26 %), la Ville (26 %), les donateurs (22 %), l'Etat (13 %), la Fondation (10 %), les entreprises (3 %). Manque 1.3 millions d'euros. Un appel à la générosité des Lyonnais a été lancé.

Sources:
http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/3247825/Basilique-de-Fourviere-les-grands-travaux-se-poursuivent-par-la-toiture.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SG-LYON



Nombre de messages : 93
Age : 26
Localisation : Villeurbanne
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Rénovation de la Basilique de Fourvière   25/10/2010, 15:32

La Basilique a beau faire partie du patrimoine lyonnais, il n'en reste pas moins un bâtiment catholique. Alors pourquoi le public devrait-il le financer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benji26



Nombre de messages : 10
Age : 27
Localisation : saint étienne, valence
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Rénovation de la Basilique de Fourvière   25/10/2010, 20:50

parce que c'est un bien de l'Etat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-yves
Actif Reporter 1
Actif Reporter 1


Nombre de messages : 141
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Rénovation de la Basilique de Fourvière   26/10/2010, 20:11

benji26 a écrit:
parce que c'est un bien de l'Etat

apparemment non
personnellement pour moi la coline serait plus belle sans cet "éléphant couché les quatres fers en l'air"

mais sinon voici un article sur le sujet qui désigne une fondation propriétaire de l'édifice;.

http://www.lyon-info.fr/?Renovation-de-Fourviere-il-manque
juin 2010

" Patrimoine
Rénovation de Fourvière : il manque 1,3 million


La Fondation Fourvière, propriétaire de la basilique, lance un appel à la générosité des Lyonnais pour financer les travaux restants. 1,3 million d’euros manquent à l’appel. En tout, le chantier aura coûté 7,5 millions. Il y a 140 ans, l’édifice a été construit « grâce à des centaines de dons, provenant de toute la région », rappelle Jean-Dominique Durand, président de la fondation. « Nous poursuivons cette tradition. »

« La basilique était véritablement en péril », s’écrie Jean-Dominique Durand. Gel, pluie et infiltrations d’eau ont eu raison de l’ossature du bâtiment. Des expertises menées en 2007 et 2008 ont mis en évidence l’ampleur des dégâts. Ainsi, entre 2007 et 2009, les deux chapelles et le clocher ont été rénovés nécessitant, pour la première fois dans l’histoire de la basilique, le dépôt de la statue dorée de la vierge, qui la surplombe.

Puis, depuis 2009 c’est à la Tour de l’observatoire de se refaire une jeunesse. Fermée au public depuis 2006, elle est sur le point d’achever sa rénovation. L’armature métallique, fortement rouillée, a été complètement remplacée. Le plancher de la plateforme d’observation a également été refait. Pas une mince affaire puisque chaque dalle pèse 2 tonnes. Il ne manque plus que la table d’orientation, en cours de réinstallation. Elle date de la fin du XIXe siècle et montre un panorama de Lyon de l’époque : quelques églises entourées de verdure. Dans 15 jours, les visiteurs pourront ainsi à nouveau gravir les 278 marches qui mènent au sommet de la tour.

Désormais, tous les yeux sont tournés vers la rénovation de la toiture et des voutes de la basilique. Là aussi, l’eau a gravement endommagé les structures. La charpente étant en fer, elle se dilate et se rétracte au gré des variations de température. Pour pouvoir bouger, la structure doit être mobile sur son socle. Or, celui-ci étant également en fer, la rouille a soudé l’une à l’autre, et la charpente, sous l’effet de la chaleur (l’été on mesure 70 °C sous le toit), a littéralement poussé les murs. Des écarts de 30 cm ont été constatés.

La faute aux ardoises qui, trop petites, laissaient l’eau s’infiltrer. Les couvreurs sont donc en train de changer une par une chacune des 1500 plaques. Spécialement fabriquées en Galice, les nouvelles mesurent 1m15 par 1m15, comme prévu par les plans d’origine. Des plans qui n’avaient pas été respectés lors de la construction de la basilique, les ardoises déposées mesurent 15 cm de moins de chaque côté. Dérouillée et repeinte, la charpente, elle, repose maintenant sur des blocs en caoutchouc, technique utilisé pour la construction de ponts par exemple.

Pour protéger les voutes en cas de pluie, le chantier n’avance que petit à petit. Impossible en effet de bâcher l’intégralité du toit en raison des forts vents du sud auxquels Fourvière est exposé. « On n’a pas envie de retrouver notre bâche à Bellecour », soupire Philippe Allart, l’architecte du patrimoine en charge du chantier.

Une fois la toiture rénovée, il s’attaquera aux voutes, également abimée par l’eau, au point que les mosaïques se détachent. La fin des travaux est prévue pour 2013. A condition que l’argent nécessaire soit rentré dans les caisses d’ici là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent PH



Nombre de messages : 1
Age : 30
Localisation : Lyon 7
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Fondation Fourvière   28/10/2010, 11:33

Pour ceux qui s'interroge sur la propriété de la basilique, elle appartient depuis son origine à une association: ce fut d'abord la Commission Fourvière rebaptisée il y a quelques années Fondation Fourvière avec l'obtention de ce nouveau statut.
La Commission qui réunissait essentiellement des lyonnais très pratiquants et influents a même été créée avant la construction de la basilique (en 1853 exactement, soit 17 ans avant la décision de construire l'édifice) dans le but justement de réunir à la fois des terrains et des fonds pour édifier une église plus grande à côté de la chapelle devenue trop étroite. La basilique a donc été essentiellement construite grâce aux dons des catholiques de la régions lyonnaise : un certain nombre de quêtes, de lotos et autres opérations "commerciales" ont été menées par la commission pour réunir l'argent nécessaire. Depuis lors, même si la structure entretient des relations étroites avec l'Église, le bâtiment a toujours été géré de manière indépendante.

A l'heure actuelle la Fondation est autonome financièrement sur la gestion quotidienne du site (paiement des salariés, entretien, chauffage etc.) mais n'est pas en mesure de supporter le coût des grands travaux de réfection devenus nécessaires.

Quant à la question de financer par le public un bâtiment privé (lieu de culte certes), c'est une vieille question qu'il m'étonne de revoir posée ici : le caractère historique et symbolique de l'édifice me semble relativement indiscutable (l'aimer est autre chose) et le lieu est ouvert à tous (j'y suis guide, et il me semble que rare sont les sites que l'on peut visiter tous les jours de la semaines avec des plages horaires aussi larges !), donc où est le problème? Quelque part ce site est bien plus public que certains édifices possédés par l'État.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benji26



Nombre de messages : 10
Age : 27
Localisation : saint étienne, valence
Date d'inscription : 24/10/2010

MessageSujet: Re: Rénovation de la Basilique de Fourvière   28/10/2010, 19:04

Je suis d'accord car en France on peut visiter les édifices religieux gratuitement hors ils peuvent trouver des fonds en faisant payer l'entrée ce qui ne serait pas très catholique lol !!!
Cet été je suis allé à Stockholm et les grands édifices religieux sont payants mais appartiennent à la royauté, la cathédrale se finance comme ceci là bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biglower
Actif Reporter 2
Actif Reporter 2


Nombre de messages : 484
Age : 28
Localisation : Lyon 4
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Rénovation de la Basilique de Fourvière   30/10/2010, 13:49

Oui ça ne me choque pas du tout. Après tout, c'est un des lieux les plus visités par les touristes à Lyon et c'est visible depuis presque toute la ville, ça a intérêt à paraître en bon état.

C'est comme la desserte du Grand Stade. A partir du moment où l'édifice participe au dynamisme et à l'image d'une ville/région, je trouve ça normal que l'argent public soit mis à contribution en partie.

Il faut arrêter d'être si sensible sur la question du religieux et de l'état, ça devient agaçant à force.

@ jean-yves : tu préférerais la tour eiffel seule sur Fourvière ou elle aussi tu aimerais ne plus la voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rénovation de la Basilique de Fourvière   Aujourd'hui à 09:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Rénovation de la Basilique de Fourvière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mosaïques en la Basilique de Fourvière.
» oratoire,chapelle,eglise,cathedrale,basilique?
» Dédicace de la Basilique du Saint-Sauveur et commentaire du jour "Le Temple saint,..."
» Dédicace de la Basilique du Saint-Sauveur, Saint Théodore, commentaire du jour "Fête de la dédicace d'une cathédrale, fête de l'Eglise"
» La rénovation d'une école catholique par GDC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES GRANDS PROJETS URBAINS A LYON :: Lyon 5ème (Vieux Lyon, Saint Just, Saint Irénée, Fourvière, Point du Jour...)-
Sauter vers: